Société

Yoan Mongin : "Contrairement à M. Langenier, je ne suis pas une marionnette"

Les manifestations pour l'emploi ont touché Saint-Louis avant de débarquer au Port. Vendredi dernier, un premier blocage de rond-point dans la ville portuaire sonnait comme un rappel des événements de 2012. Principal interlocuteur avec les forces de l'ordre et les élus, Yoan Mongin explique les raisons de sa démarche, en soutien à cette jeunesse portoise. C'est sans détour qu'il offre un droit de réponse musclé au maire du Port Jean-Yves Langenier. Ce dernier accusant, dans une interview accordée au Jir, le porte-parole et son père, Joël Mongin, de manipuler les jeunes. Il répond.


Yoan Mongin : "Contrairement à M. Langenier, je ne suis pas une marionnette"
Zinfos974: Quelle a été votre motivation pour devenir porte-parole des manifestants ?
Yoan Mongin : Ce n'était pas une question d'être en première ligne ou pas. Ce qui m'a motivé c'est que j'entends le cri de détresse de la jeunesse et y'a aucun interlocuteur en face. Ils ne veulent rien entendre. Ils ne veulent rien savoir. Les jeunes, ils ont une manière de s'exprimer. Il faut être jeune pour les comprendre. Moi, je suis juste là pour recueillir ce qu'ils ont à dire et le retransmettre pour ces messieurs en cols blancs. C'est tout.

Avez-vous été poussé par votre père, comme a pu le sous-entendre le maire du Port ?
Contrairement à M. Langenier, je ne suis pas une marionnette. Je suis jeune mais je ne suis pas une marionnette. Lui étant une marionnette, s'il croit que tout le monde est comme lui, c'est son problème. Maintenant, dire des accusations comme cela à tort et à travers ce n'est pas bien. Faire croire au peuple qu'il n'a rien à voir, que c'est la faute des Mongin, que c'est la faute de ceci, la faute de cela, je ne suis pas d'accord. Il n'a qu'à prendre, en tant que maire, ses responsabilités. Ce que M. le maire ne fait pas.

A quel moment avez-vous décidé d'encadrer ces jeunes en devenant leur porte-parole ?
Je ne me suis pas dit qu'il fallait encadrer qui que ce soit. Je ne me suis pas imposé. Ce sont mes collègues qui sont venus me voir pour me dire : "Yoan, tu peux parler pour nous ?" Je leur ai répondu oui, tout simplement. Mais maintenant, y'a des gens, même de notre côté, qui ne supportent pas ça, c'est leur problème. Mais qu'est-ce que je peux vous dire. Les jeunes viennent me demander de leur rendre service. Je ne vais pas le leur refuser. C'est pas possible. Etant jeune moi-même, ayant subi ça moi-même, je ne pouvais pas refuser.

Jean-Yves Langenier affirme que vous n'habitez même pas le quartier de la Rivière des Galets ?
Je n'habite pas le Port ? Je vais répondre vite et simplement à M. Langenier : la Rivière des Galets ça fait partie de quoi s'il-vous-plaît ? Saint-Denis, Saint-Louis ? Faut arrêter. C'est quoi votre adage ? Diviser pour mieux régner. Il faut arrêter. Le Port c'est la Rivière des Galets. La Rivière des Galets c'est le Port. La Zac 1 c'est le Port, la Zac 2 c'est le Port. Titan, Evarist, c'est le Port. Et de toutes les manières, si éventuellement je n'habitais pas le Port et alors ? Je suis un Réunionnais comme tous les autres. M. Langenier : je suis un Portois. Et il le sait très bien.

Avez-vous parlé avec votre père ces derniers jours ? Est-il étonné par votre démarche ?
On n'est pas des étrangers. Je vais vous dire : j'ai un certain âge. Je ne suis pas là à attendre mon père pour prendre des décisions, ni à attendre son avis. Chacun fait sa vie, chacun croit en ses espérances et chacun fait ce qu'il croit le meilleur pour autrui.

Avez-vous eu des nouvelles de la mairie depuis mardi ?
Depuis mardi soir, c'est silence radio. On entend des on dit, des ladi lafé, mais on n'a vu aucun représentant de la mairie depuis mardi soir. Je voudrais dire à M. le maire et à son conseiller de la Rivière des Galets, M. Naren Mayandi, qu'ils n'ont pas tenu leur parole quand ce dernier est venu sur la manifestation mardi à 9h30. En sa présence, on avait proposé la tenue d'une table ronde qu'il nous avait promis d'organiser. Il nous avait demandé de désigner une délégation, qu'on allait venir nous chercher pour qu'on aille voir le préfet avec les maires, les acteurs sociaux, les bailleurs, le patronat, pour qu'on puisse parler... vous êtes venus le promettre à 9h30 et vous n'êtes plus revenus de la journée ! Vous laissez les gens espérer. C'est vous qui créez une situation de conflit M. Naren Mayandi. C'est M. Mongin qui vous le dit publiquement : c'est vous qui laissez cette situation s'empirer et s'envenimer à ce point. Comme le conflit devenait critique avec la présence d'un camion de bouteilles de gaz, j'ai dû, avec un ami, aller à la mairie pour décoincer cette situation et comme par hasard, dans la situation dans laquelle était la ville, il n'y avait aucun représentant de la mairie de disponible... On a dû taper du poing sur la table pour obtenir la venue d'un représentant. Vous trouvez ça normal ? Je ne trouve pas ça normal.

Un autre point sur lequel je souhaitais revenir : A ces messieurs de la mairie. Comment ça se fait qu'on laisse pourrir une situation conflictuelle comme celle-là ? Vous voyez qu'il y a un malaise. Faites quelque chose. Utilisez les moyens qui sont mis à votre disposition. C'est pas sur la fin qu'il faut dire que c'est pas de votre faute, que vous ne pouvez rien faire. L'année dernière, il y a eu des émeutes. On a fait des petites réunions, des petites conférences de presse. Chacun a pris la vedette quelque part et puis hop, après quelques mois finis, c'est oublié, on n'en parle plus. Mais le problème il est encore là. L'année prochaine ça sera pareil. Vous ne voulez pas de violence ? Vous créez ce climat de violence. Envoyer des jeunes pour contrer d'autres jeunes ça ne fait pas avancer les choses. Je le répète : diviser pour mieux régner semble être votre adage. Mais je le rappellerai encore à M. le maire : je condamne ces violences, je les condamne fermement.

Là, ils vont faire venir je ne sais combien de gendarmes, policiers de France, ce qui va coûter des dizaines de milliers d'euros. Cette somme, on aurait pas pu la reverser pour les jeunes de la Réunion au lieu de la gaspiller comme ça...? On est quoi ? On est des chiens ? Il faut nous dresser? Il faut mater la rébellion ? Il faut arrêter avec ça.

Je souhaite ajouter quelque chose. 30 à 35 jeunes souhaitaient se rendre hier en mairie. Comme par hasard, la ligne principale de Kar'Ouest qui dessert le centre-ville du Port a été coupée hier de 14h30 à 17h. Il y a sans doute eu des fuites. On a l'impression d'avoir été saboté pour qu'on ne se rende pas en mairie. Je retiens que M. Langenier est président du TCO, qui gère ce type de transports...
Vendredi 22 Février 2013 - 14:54
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3520 fois




1.Posté par Marionnette le 22/02/2013 14:14
Encore un nouvel agitateur qui débarque sur la scène politique.
Bienvenue dans le bocal !

2.Posté par Vade retro le 22/02/2013 14:22
Vous n'avez qu'à vous rendre à la mairie de rivière des Galets, (...). En tant que Portois sachez que pour moi vous n'êtes rien et ne représentez ni ne représenterez jamais rien. Alors arrête de te la péter et rentre chez toi , tu commences à sérieusement nous fatiguer...

3.Posté par Roberto le 22/02/2013 14:38
N’empêche qu'il n'habite pas la Rivière des Galets...!
Est ce honteux de l'avouer?

4.Posté par Ahmed le 22/02/2013 14:55
Voilà la jeunesse réunionnaise qui relève la tête et refuse les bénis oui oui!!! C'est grâce à des gars comme lui que les jeunes réunionnais peuvent faire entendre leurs voix! Merci Yoan!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par Olivier le 22/02/2013 15:20
Ce monsieur n'habite donc pas la rivière des Galets et des jeunes du quartier aurait fait appel à lui pour les représenter. On pourrait lui accorder le bénéfice du doute mais son discours n'a aucun sens, il dit une chose et son contraire et il ne sait même pas s'exprimer. Je pense quand même qu'il est le plus à même de comprendre ces jeunes qu'il dit représenter, c'est vrai après tout, ces derniers manifestent, cassent et bloquent les routes pour avoir du travail mais quand on y repense c'est le procédé de son père qui avait bloqué les routes à l'époque et a obtenu un mandat d'élu. Pour ce monsieur (Yohan), j'hésite entre lui dire "cours Forest, cours" ou "faire croire est un métier, celui qui croit est un couillon"

6.Posté par Job le 22/02/2013 15:21
On peut s'interroger, pourquoi ce boug débarque au Port. Les jeunes du Port ne sont-ils pas capable de se réunir et désigner un représentant? C'est vrai que ce n'est pas facile,au Port tout le monde se connait et le risque est grand de se faire mal voir du PCR et de la CGTR, les deux noyautent tout et les familles ont toujours quelqu'un qui travaille dans d'environnement de la maire

Si Mongin voulait être crédible, il aurait du tout faire pour empêcher les actes de vandalisme qui sont contreproductif et touchent tous les habitants du Port.

Ce n'est pas donné à tout le monde d'être un leader capable de négocier et de canaliser ses troupes pour empêcher les débordements.
.

7.Posté par citoyen le 22/02/2013 15:24
Heureusement qu'il est là pour nous aider !! Au fait, il vient d'où Monsieur Mongin ?

8.Posté par DON PAKE le 22/02/2013 15:31
Bravo mon pote ! Au moins il dénonce le malaise des exclus. Continue et fais toi entendre tu as 30 % des réunionnais derrière toi ainsi que tous les jeunes. On doit trouver des solutions !

9.Posté par alex du sud le 22/02/2013 15:42
Ce jeune homme m'a l'air aussi arrogant que son père. A l'entendre, on croirait qu'il a galéré...la bonne blague! Pierrot, tu ne peux pas enquêter, un peu, et nous dire de quoi ce monsieur vit? est-il employé de son papa ou d'un satellite de La Région ou autre collectivité? quand on se met en avant, il faut dire qui on est.

10.Posté par Travis le 22/02/2013 16:08
C'est fou que ce gars s'obstine contre le maire du Port... des raisons personnelles peut-être ? En continuant à perdre son temps à trouver des emplois à la mairie, il devrait peut être s'adresser à ceux qui ont des emplois. La mairie ce n'est pas le pôle emploi il me semble. Alors mon gars si tu veux faire avancer les choses, adresses toi aux bonnes personnes, et dit à tes potes qu'ils ont foutu une sacrée merde et fait perdre de l'argent aux contribuables et surtout aux portois...

11.Posté par non le 22/02/2013 16:19
Il ne manque plus que l'autre fils de leperlier et la jeunesse réunionnaise sera présente !!

12.Posté par L''''''''''''''''Ardéchoise le 22/02/2013 16:31
C'est quoi, la marque de ses lunettes ?

13.Posté par Fantomette le 22/02/2013 17:14
Raiedane ...

14.Posté par yashdron le 22/02/2013 17:22
Pour quel raison ce monsieur s'en prend t-il à la mairie et ses conseillers alors qu'il ne connait vraisemblablement pas la rivière des galet et les actions de proximités qui ont pu être menés. Y aurait-il la encore une volonté d'embrasser les esprits contre la commune qui fait du mieux qu'elle le peut avec les moyens dont elle dispose. Monsieur Yoann Mongin semble vouloir juste profiter de cette situation de détresse sociale pour se mettre sur le devant de la scène et gagner une petite renommé qu'il n'arrive sans doute pas avoir par son travail personnel. Plutôt que d’envenimer une situation déjà explosive, Yoann Mongin devrait profiter de sa soi disante renommer auprès des jeunes de la rivière des galets pour calmer le jeux et leurs expliquer que ce n'est certainement pas la bonne attitude à adopter s'il veulent pouvoir prétendre un jour à autre chose qu'un contrat précaire de 6 mois.

15.Posté par Petite frappe ! le 22/02/2013 17:44
A trop vouloir faire le coq comme le pa.. ; on devient une petite frappe.
Et ça se prend pour une pointure !

Mdrrrr

16.Posté par un con-tribuable! le 22/02/2013 18:39
il devrait pousser ces jeunes a aller voir le RSMA qui recrute pour former a un metier et même de bosser, le CNARM, l'ANT qui finance des formations en métropole et si la personne est motivée, un boulot alors ecoute les infos et renseignez vous au lieu de foutre votre quartier, votre commune voir même votre ile dans honte dans la peine!!!!!! au faite ce gars là, son pére n'est pas patron et autre conseiller ou membre d'organisme.......?
ouai de quoi il vie qu'est ce qu'il a fait encore pour le développement de l'ile? je ne c pas moi non plus!!!

Ouai Mr Dupuy revoyez les gars que vous interviewez, je c pas le RSMA, le CNARM......., pour au moins informer ceux qui recherches des formations des pour se former.......arretez de donner de la crédibilité a des agitateurs de m.....e merci!

17.Posté par ROUGAIL974 le 22/02/2013 18:45
Il ne sert à rien ce gars là
il n'a rien calmé
qu'il reste chez lui, il nous fatigue déjà
encore un fils de, qui ne serait rien sinon


18.Posté par Devan derrier le 22/02/2013 19:04
Sacrée illustration d'un porte parole des délinquants , en français, et kanyars , en créole.

Aujourd'hui devant les barbelés , qu'en adviendra-t-il demain ?

A mon époque, on disait aussi "kamayang" , pour ceux qui ont connaissance de notre passé proche et authentique ....

19.Posté par Oust le 22/02/2013 19:18
Il ferait mieux de retourner sur son île la Martinique. Qu.est-ce qu'il venu foutre ici avec son frère, j'vous le demande.
Chercher l'asile sinon ils auront des comptes à rendre
Quel c....

20.Posté par WQS le 22/02/2013 20:00

21.Posté par RayBan le 22/02/2013 20:16
Sponsorisé par quelle marque de lunettes de soleil??? Le respect commande d'enlever lunettes et chapeau quand on se présente au monde... Pour le reste, je plains les jeunes en effet récupérés par tous les vautours.

22.Posté par coco le 22/02/2013 20:38
graine de mauvaises herbes !!
à l'instar de son père il a une tête de vrai crapule pour l'avoir vu de très prés
on existe comme on peut !
sur une moto sans casque par exemple !
la réunion n'avait pas besoin d'un nouvel incendiaire!

23.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 22/02/2013 21:00
tel père tel fils...deux grandes gueules "alimen...tères" lol.

24.Posté par A. Ahmadou le 22/02/2013 21:58
C'est qui cet hurluberlu qui porte des lunettes par temps gris?

25.Posté par leblack le 22/02/2013 23:06 (depuis mobile)
Ote creol marmaille la veut aide les jeunes et li fé ce que les jeunes ne c pas le faire alor creol zote les malokie meme koé monica govindin a elle la pas fé elle po gagne travail alor creol arrete raler t rouve zote yeux.

26.Posté par Hamilcaro ? le 22/02/2013 23:07
On dirait Hamilcaro ?

2 stars du ...néant !

27.Posté par un gratel? le 23/02/2013 04:16
la mairie ot maman alors bouge un peu ot cul pose cv si ou le trop paresse aller fait dresse a ou rsma:)

28.Posté par Kréol974 le 23/02/2013 06:00
Totooooo , bana lé pa dans la M...... ek in pinokio koma.......li vé in poste dan la komu-niquation la région ek son paternel....allé baigne canard ,amène la messe bon' !!!!

29.Posté par Aurélie le 23/02/2013 08:27
Ah! ah! kisa i lé out papa?! ninportkoi!

30.Posté par n o e le 23/02/2013 09:02
C'est qui ce voyou sur la photo ! le fils du transporteur ?
Quel est son niveau d'études ?
Que sait-il des dossiers ?

« Quand je n'aurai plus qu'une paire de fesses pour penser, j'irai l'asseoir à l'Académie. » (Georges BERNANOS)

31.Posté par dadou le 23/02/2013 09:58
oté!!combien de gars le port y travaille chez mongin et cie???

32.Posté par Vidangelibre le 23/02/2013 11:42
Vive la liberté de la monginerie, la liberté de vidanger comme à l'époque .... juste en face de chez lui... pas rancunier! vidange de liquide de frein, d'huile .... et toute impunité

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales