Faits-divers

Yannis Fontaine : "J'ai tout perdu..."

En à peine une heure, Yannis Fontaine a tout perdu. Cet habitant du chemin des Chalets, au 14ème kilomètre, a vu le lit d'un bras de la ravine Blanche former un bassin derrière sa cour avant que celui-ci n'emporte tout sur son passage. Voici le témoignage poignant de ce père de famille...


Le sinistre s'est joué en moins d'une heure vers 5h15 ce matin, heure à laquelle Yannis Fontaine se rendait à son travail. Mais devant l'impossibilité de circuler, le père de famille regagne rapidement sa case.
Pendant ce temps, le mur de séparation avec le voisin et la voiture familiale sont soufflés par la pression d'un bassin d'eau issu de la ravine "Don Juan", un bras de la ravine Blanche.

Choqué, l'homme qui s'est absenté un court moment s'interroge alors sur la vie de son épouse et de ses trois enfants mais fort heureusement ces derniers s'en sont sortis, ce qui n'a pas été le cas de la demeure construite il y a une dizaine d'années et dont le rez-de-chaussée a été détruit par un puissant mur de boue.

Les pompiers, les forces de l'ordre et plusieurs adjoints de la municipalité du Tampon se sont rendus au chevet de la famille dans la matinée. Une famille encore choquée par le sinistre dont elle a été victime au petit matin.

Des employés de la commune et des amis de la famille ont commencé à apporter leur aide pour un nettoyage qui devrait durer. Une solution d'hébergement provisoire a été mise en place par la commune.
Vendredi 12 Février 2010 - 12:30
Ludovic Robert
Lu 2574 fois




1.Posté par tosba le 12/02/2010 13:15
habiter à côté d'une ravine sans assurance dégât des eaux n'est pas imaginable... ^_^ et en même tps il serait pas étonnant de voir l'assurance essayer de faire trainer l'affaire (qui a délivré le permis de construire, et l'"inondabilité"a-t-elle été cachée à l'assurance...)

2.Posté par laluno le 12/02/2010 14:54
Malheureusement j'ai peur que cela ne soit pas fini, avec les nouvelles constructions en amont ... béton et goudron augmentent le ruissellement des eaux ..mais on s'en aperçoit quand il y a une catastrophe ..bien sur.on cherche les responsables.. mais pas de coupables... ne pas confondre.......? surtout qu'aujourd'hui il y a un échappatoire qui a bon dos .....Le réchauffement climatique..

3.Posté par bertel le 12/02/2010 18:41
" 2.Posté par laluno le 12/02/2010 14:54
Malheureusement j'ai peur que cela ne soit pas fini, avec les nouvelles constructions en amont ... béton et goudron augmentent le ruissellement des eaux ..mais on s'en aperçoit quand il y a une catastrophe ..bien sur.on cherche les responsables.. mais pas de coupables... ne pas confondre.......? surtout qu'aujourd'hui il y a un échappatoire qui a bon dos .....Le réchauffement climatique.. "

Oté Laluno... ma poule... ( Désolé )... Lol

Ravi de vous lire sur un sujet aussi sérieux ! ;-)

Cette famille a tout perdu... !!! Il n'est pas sûr qu'elle soit complètement responsable de son sort... l'assurance n'est pas gratuite et si le propriétaire ne l'avait pas souscrite alors il prendra une bonne leçon d'humilité... personne n'est décédé et les biens se reconstruisent...

Par contre, si un abruti en amont, bourré de fric, voire des "ingénieurs municipaux" ont conduit des travaux qui lui occasionnent aujourd'hui tant de malheurs, alors il faudra qu'il aille jusqu'au bout des procédures...

Bon courage à lui !

Bertel de Vacoa

4.Posté par citoyen le 12/02/2010 18:54
Bon courage à la famille.

Ceci étant, sans vouloir les accabler, on peut se demander si la maison avait été construite après un permis de construire en bonne et due forme (à la Réunion, 1 construction sur 2 environ a été construite sans autorisation...) ou non ....

Si le permis existe et est récent, on peut se poser des questions... Sinon, on comprend mieux.... Dans tous les cas, les risques naturels semblent avoir été ignorés ou sous évalués...

Par contre je ne comprends pas, la maison a un rez-de-chaussée, donc un étage, et l'intéressé dit avoir tout perdu? Même à l'étage?

D'accord avec le post 2 sauf pour le réchauffement climatique : quel rapport avec une ravine qui déborde et des pluies violentes?

5.Posté par XIII le 12/02/2010 20:00
C'est triste, mais voilà ce que c'est de laisser les gens construire de façon anarchique! En particulier au Tampon d'ailleurs...
j'espère pour ce monsieur qu'il avait un permis de construire, sinon...
Il faut savoir qu'à la réunion et particulièrement au Tampon, la construction dite "sauvage" est un sport hautement pratiqué.

6.Posté par thierry le 12/02/2010 20:29
zéro férailles dans le mur écroulé.... même assuré, m'étonnerait qu'il soit indemnisé.

7.Posté par môvélang le 14/02/2010 08:44


j'ai tout perdu ? heu!!!!!!!!!!!!! vraiment tout?????????? tu ne serais pas un peu agriculteur toi par hasard?

moi je connais quelqu'un du côté de Ste rose,qui a vu sa maison bruler entièrement et a de plus vu les quelques vieux appareils qu'on lui a donné disparaitre comme par magie.
peut-on comparer???????????????????????,

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales