Economie

Yann de Prince sur iZi-Mobius: "Les gens propagent des inquiétudes de manière injustifiée"


Yann de Prince sur iZi-Mobius: "Les gens propagent des inquiétudes de manière injustifiée"
Lundi dernier, les représentant syndicaux de trois opérateurs téléphoniques et internet (iZi, Only et SFR) ont tenu une conférence de presse (voir ici) et exprimé leurs inquiétudes après le rachat par Numéricable de SFR et donc de sa filiale réunionnaise SRR.

Aujourd'hui, le groupe Altice (Numéricable) se retrouve à la tête de trois opérateurs puisqu'en juin 2013 et janvier 2014, Altice Blue Two a racheté respectivement Only et iZi-Mobius, et le 5 avril était entériné le rachat par Numériclable de SRR.

Parmi les représentants syndicaux présents, Morgane Lannuzel, déléguée syndicale CFDT chez iZi-Mobius, exprimait la plus grande inquiétude après la fermeture de trois boutiques et des ruptures conventionnelles de contrats (12 au total) qui auraient été annulées par l'inspection du travail. Pour la CFDT, cette stratégie de vendre la box iZi dans le réseau Only (disparition de la Only Box) avait été faite sans la consultation du comité d'entreprise.

Interrogé hier, le directeur régional de iZi-Mobius, Yann de Prince, a démenti les informations avancées par la CFDT. "Je n'ai pas de commentaire particulier à faire, mais j'ai eu l'occasion de m'exprimer devant le personnel mardi dernier. Aujourd'hui, la marque iZi-Mobius est affichée en 4x3 dans les 24 boutiques Only de l'île. Nous avons aujourd'hui l'offre la plus compétitive du marché à moins de 50 euros", explique Yann de Prince.

Pour lui, les salariés de iZi-Mobius n'ont pas d'inquiétudes à avoir. "Aujourd'hui, c'est la marque Only qui n'est plus commercialisée, mais la marque iZi. S'il y a des inquiétudes, c'est le contraire", poursuit-il.

Sur la question des ruptures conventionnelles, là aussi Yann de Prince s'inscrit en faux par rapport aux déclarations faites par les représentants syndicaux de la CFDT. "J'ai eu l'occasion de le dire devant les salariés, les déclarations faites sont fausses. Il n'y a pas eu de refus, ni sur un, ni sur 12. Des gens sont inquiets et propagent des inquiétudes de manière injustifiée", ajoute-t-il.

Après ses déclarations, Yann de Prince a préféré couper court à nos questions.
Vendredi 18 Avril 2014 - 13:42
JD
Lu 3883 fois




1.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 18/04/2014 15:12
et la hotline est bien transférée à Mauritius ???

2.Posté par Sin 2ni dabor le 18/04/2014 18:06
Pourquoi Yann de Prince , cherche t-il à se justifier ?

3.Posté par Carlo le calamar le 18/04/2014 18:10 (depuis mobile)
Et bien entendu mr de Prince , on devrait vous croire, vous qui aviez démenti le rachat d'izi alors que c'était vrai !!!

4.Posté par zazou le 18/04/2014 19:43 (depuis mobile)
J''''étais fidèle à izi depuis mais aujourd''''hui je ne regrette pas d''''avoir changer d''''opérateur.. et malgré la résiliation il continue à faire des prélèvements non mais Allô izi!!!arrêté de prendre les gens pour des imbéciles

5.Posté par William le 18/04/2014 20:11
La hotline izi est basculée sur celle de Only...
Ca fait 1/2 heure que j'attends qu'un conseiller prenne mon appel parce que la TV Izi ne fonctionne plus...

"ne quittez pas un conseiller va prendre votre appel"

"ne quittez pas un conseiller va prendre votre appel"

"ne quittez pas un conseiller va prendre votre appel"

"ne quittez pas un conseiller va prendre votre appel"

"ne quittez pas un conseiller va prendre votre appel"

"ne quittez pas un conseiller va prendre votre appel"

etc...

heureusement, pour le moment, le reste fonctionne
...

"ne quittez pas un conseiller va prendre votre appel"
"ne quittez pas un conseiller va prendre votre appel"
"ne quittez pas un conseiller va prendre votre appel"
"ne quittez pas un conseiller va prendre votre appel"...

6.Posté par lastic le 19/04/2014 01:12
M Yann de Prince il ne suffit pas d'avoir l'offre la plus competitive a 50 € il faut aussi offrir de la qualitè et de la fiabilitè. Depuis votre association avec Only j'ai constaté que vous avez gagné la qualité Only c'est à dire merdic et ce sur votre reseau grand public et professionnel. Continuez dans cette voie et je donne pas cher sur le devenir de votre entreprise et se sera pas de la faute de votre personnel.

7.Posté par Blabla le 19/04/2014 01:41
Ah ah ah ah turlututu YDP l a bien mis profond il s en est mis plein les poches, a créé des chômeurs supplémentaires lui qui était si fier d avoir une entreprise 100 % réunionnaise euh mauricienne pardon !

8.Posté par Ptit zizi le 19/04/2014 11:11
Je ne résiste pas à l'envie de ressortir cette vieille pub d'IZI ...

http://nostraberus.over-blog.com/article-izi-la-taille-ca-compte-a-condition-de-savoir-s-en-servir-61367398.html


9.Posté par ZembroKaf le 19/04/2014 12:20
en tout cas depuis quelques semaines avec IZI je suis revenu en mode beeeeeeeeeppppppp beeeeeeeeeep du 56K quoi ??? bon je crois que je vais aller ailleurs !!!!

10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/04/2014 21:04
http://www.wk-rh.fr/preview/FiGjEjCfJnBe/edition/lce/lamy_comite_d_entreprise/423-9_operations_de_concentration_d_entreprises#maj_lce-0000-ob-a423-9-lce-0000-0225

Lorsque le CE a recours à un expert comptable rémunéré par l'employeur dans le cadre d'une grande opération de concentration (opérations d'une certaine importance, voir no 423-9, c), à défaut d'accord, l'expert remet son rapport dans les 8 jours à compter de la notification de la décision de l'Autorité de la concurrence ou de la Commission européenne saisie du dossier. Ce rapport est présenté au cours de la deuxième réunion du CE prévue par l'article L. 2323-20 du Code du travail. L'expert doit demander à l'employeur toutes les informations complémentaires qu'il juge nécessaires à sa mission dans les 3 jours de sa désignation, et l'employeur répond à cette demande dans les 5 jours (C. trav., art. R. 2325-6-2 nouveau).

le défaut de consultation du CE peut entraîner la demande en référé par celui ci des opérations de concentrations en cours..le défaut de consultation, c'est du pénal et un risque d'emprisonnement d'un an et 3750 euros d'amende.

http://www.fo-et.fr/IMG/pdf/sce-la_procedure_de_consultation_du_comite_d_entreprise.pdf


allez les gars, un peu de courage !! faire c'est facile. faire bien, c'est plus difficile ?

11.Posté par echos du terrain le 23/04/2014 05:32
A vouloir courrir 36 lièvres à la fois et briguer la tête du MEDEF
vous allez finir comme François Caillé !

Centrez vous sur la satisfaction du client qui n'est pas au rdv !

"ne quittez pas un conseiller va prendre votre appel"

quand il prend l'appel un technicien va vous tél il ne rappelle JAMAIS et nous sommes toujours dans la NON QUALITE ! beurk !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales