Moto

Yamaha XJ 6 Diversion, version habillée…

Mardi 4 Août 2009 - 15:51

Si nous avions testé il y a quelques mois la toute nouvelle Yamaha XJ6 en version « naked », comprenez sans protection pour le pilote, nous avons pu chevaucher cette fois ci la même mais avec tète de fourche protectrice, un mieux indéniable pour les vertèbres du conducteur lors de longues distances.


Yamaha XJ 6 Diversion, version habillée…

La XJ6 habillée, dite Diversion n’a rien à voir avec son ancêtre du même nom, nous ne sommes plus là dans la machine utilitaire mais toujours, comme la naked, sur une machine bien finie et dotée d’un 4 cylindres de 78cv permettant de voir venir, voire de s’amuser un peu.


Yamaha XJ 6 Diversion, version habillée…

Mais la grosse différence réside indéniablement dans ce tête de fourche qui est bien conçu, dans des matériaux de qualité et surtout protecteur. Les plus grands préféreront quand même l’option bulle haute. Mais le côté pratique de cette machine de cette machine est accentué avec la présence d’une béquille centrale.


Yamaha XJ 6 Diversion, version habillée…

Cette dernière est pratique pour l’entretien de la machine (nettoyage, graissage de la chaîne…) et pratique aussi à manier, la XJ6 Diversion se bascule sur sa centrale en se mettant simplement debout sur l’ergot de la béquille sans forcer autrement avec la poignée de levage.


Yamaha XJ 6 Diversion, version habillée…

Par contre, au niveau esthétique, cette centrale est hyper présente, massive et pas très raffinée, lorsque la machine est sur la béquille, on ne voit plus qu’elle !!! Enfin on ne peut pas râler quand il n’y a pas de centrale et encore râler quand il y en a une…


Yamaha XJ 6 Diversion, version habillée…

Pour le reste la Diversion reste une XJ6 à savoir hyper facile à emmener et doter d’une motorisation qui sans être un foudre de guerre reprend à tous les régimes sans broncher même tout en bas. Côté tenue de route, même constat, basculée d’un angle sur l’autre, freinée brutalement, malmenée sur route dégradée, la Diversion accepte tous les compartiments de jeu sans révéler aucun vice.


Yamaha XJ 6 Diversion, version habillée…

Au final une machine saine et prenant soin de son pilote avec son demi carénage et sa béquille centrale. Tarification : 8 290 euros en version Naked, 8 790 euros en version S (Diversion avec carénage, sabot et béquille centrale).

Axel Thiro
Lu 1668 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Janvier 2014 - 16:54 La galette des motards

Samedi 30 Novembre 2013 - 16:54 FFMC, mise au point et recentrage