Politique

Wilfrid Bertile : "On préfère perdre séparément que de gagner ensemble"


Wilfrid Bertile : "On préfère perdre séparément que de gagner ensemble"
Wilfrid Bertile l’a mauvaise… L’ancien élu socialiste de Saint-Philippe, qui croyait en ses chances lors des prochaines élections sénatoriales, est reparti bredouille du conseil fédéral du PS qui s’est tenu hier soir à Saint-Denis. L’ancien député-maire de Saint-Philippe n’a même pas été retenu sur la liste LPA-PS présentée pour ce futur scrutin, qui a validé le ticket Dennemont-Belim.

"Ce que je craignais est arrivé : on préfère perdre séparément que de gagner ensemble", glisse amèrement Wilfrid Bertile, pas tendre avec les choix opérés par le parti à la rose, "qui préfère une alliance avec les centristes contre une majorité de gauche".

Des choix qui "interrogent un certain nombre de socialistes" et qui lui font dire qu’avec cet accord avec le parti de Thierry Robert, "il n’y aura pas de candidat socialiste élu le 24 septembre" car comme il tient à le rappeler, "M.Dennemont n’est pas socialiste".

Ne pas ajouter de la confusion à la situation

Wilfrid Bertile estime être le seul à avoir présenté un réel projet contrairement aux autres, "qui sont dans des combinaisons politiques". "Je voulais me présenter pour populariser un projet : la victoire n’aurait peut-être pas été électorale mais politique" affirme l’ancien député-maire de Saint-Philippe. Il ajoute : "On nous présente des stratégies qui paraissent lumineuses pour le bureau fédéral mais qui se retournent contre le parti…"

Il dit "prendre le temps de la réflexion" et malgré cette déconvenue, Wilfrid Bertile assure qu’il ne compte pas faire cavalier seul en présentant une liste ou s’allier à d’autres forces de progrès. "Je ne souhaite pas ajouter de la confusion à la situation en allant aux sénatoriales pour créer encore plus de divisons. Je rassemblerai néanmoins mes amis sur le projet que je porte, qui peut-être amendé, enrichi", déclare l’universitaire, qui veut "se mettre en stand by".

Ce dernier veut faire office de "passeur" auprès des jeunes générations, en leur transmettant "des valeurs et des idées" mais aussi "les résultats d’une expérience". "Si j’arrive à faire ça, je terminerais ma vie avec beaucoup de sérénité", termine Wilfrid Bertile.

Jeudi 31 Août 2017 - 09:07
samuel.irlepenne@zinfos974.com
Lu 2028 fois




1.Posté par Hugh le 31/08/2017 11:05

" On préfère perdre séparément que de gagner ensemble"

C'est la prochaine épreuve du bac philo ?

2.Posté par Pierre Balcon le 31/08/2017 11:30

Faudrait simplement s'entendre sur la signification du mot " perdre ".
On perd plus souvent ses illusions que son argent et on peut y gagner alors en sagesse.
Les politiciens eux ne raisonnent qu'en termes monétaires .

3.Posté par zozimé le 31/08/2017 14:41

Je voudrais dire à Wilfrid que Zilbert a préféré négocier la mairie de St-Denis et la tête de liste des prochaines régionales plutôt qu'un siège sans réel pouvoir....

4.Posté par Lol le 31/08/2017 15:21

Wilfrid, tu as 72 ans, à un moment faut prendre ta retraite... Ca fait plus de deux ans que dès qu'un maroquin passe quelque part, tu t'y portes candidat. Ambassadeur, conseiller au CESE, sénateur, etc etc etc. Tu crois que les militants ne voient pas tes manoeuvres pour revenir motivées par ta seule ambition personnelle? Allez, sois pas gro ker...

5.Posté par VIEUX CREOLE le 31/08/2017 17:10

Wilfrid Bertile est un homme compétent qui aurait pu faire un "bon Sénateur " car il connaît bien les problèmes de son île et de son environnement... Il a pris sa décision et je dis dommage....!..
Aprés tout ,issu d'un milieu humble il a fait une belle carrière professionnelle et politique et a cherché avant tout à défendre les plus Humbles de ses concitoyens ...QU'IL PROFITE DE SA RETRAITE (en écrivant peut-être un autre ouvrage par exemple! ) EN SE DISANT EN SE DISANT QUE " PERSONNE N'EST IRREMPLAÇABLE" !!!

6.Posté par bad connection le 31/08/2017 18:47

Populariser un projet ??? C etait quoi votre projet se faire élire et aller vous gratter les .ouilles au palais et dire aux ânes que vous travaillez pour eux avec un salaire de 7000 euros et avantages ....? Ils veulent tous aller a paris et oeuvrer pour le peuple et la reunion !!! Bande de comique vous êtes a vomir !

7.Posté par Pierre Balcon le 31/08/2017 19:16

à Vieux créole ,

En quoi être issu "d'un milieu humble" détermine un mérite particulier ?

L'intelligence et l'assiduité se distribuent également entre les hommes et généralement la paresse est la fille du confort .

8.Posté par Luc LALLEMAND le 01/09/2017 08:17

c est bien le ps , qui prefere le centre droite , au lieu la gauche

9.Posté par tetedir le 01/09/2017 06:49

On préfère plus jamais entendre parler de vous Monsieur' l'opportuniste

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter