Culture

Voyage exceptionnel dans le fénoir avec Davy Sicard


Voyage exceptionnel dans le fénoir avec Davy Sicard
Un voyage dans le noir, c'est ce que proposaient hier soir au Teat de Champ-Fleuri, à Saint-Denis, Davy Sicard et ses musiciens, qui ont livré une prestation magistrale devant une salle comble. Un public tout excité à l'idée de vivre une expérience sensitive unique, puisque c'était la première fois, à la Réunion, qu'un artiste se livrait à un tel défi.

Un défi plein de bon sens puisque ce concert a pour but de sensibiliser au handicap de la déficience visuelle. De faire changer le regard sur l'autre.

Après un premier morceau joué sous le feu des projecteurs, artistes et spectateurs plongent dans le noir absolu. La salle frémit... Il faut un temps d'adaptation afin de trouver ses repères. Mais très vite, les mélodies de Davy Sicard emportent tout sur leur passage. On se surprend à écouter, à fermer les yeux, à renifler les senteurs distillées par Bruno Huet au fil des chansons - des odeurs boisées, de café, vanillées, de l'Océan...- et à partir pour un voyage inédit.

Aussi, lorsque Davy lance son "Maloya Kabosé", l'atmosphère devient bouillante. On ne se regarde pas mais on tape dans ses mains, on chante, on sent les fauteuils rouges du théâtre bouger au rythme de la musique. A l'abri des regards, les gens se lâchent. Car c'est aussi un autre regard sur la musique que nous propose Davy Sicard. La vue ne compte plus. Seul l'ouïe, l'odorat et le toucher comptent désormais.

Davy Sicard touché par la générosité du public

Quand la lumière revient, petit à petit, le voyage touche à sa fin... "Un voyage qui est passé plus vite que prévu", commente Davy Sicard à la fin de sa prestation. "C'était une expérience inédite. Ce que j'ai perçu différemment ce soir, c'est la générosité des gens. Le public était extraordinaire. Ce genre d'échanges a son lot de surrpises et c'est ça qui fait le voyage, finalement. On croit connaître le chemin, on connaît les grandes lignes mais il y a toujours un petit sentier à un moment donné, et c'est ça qui est chouette !"

Pour ceux qui n'ont pas assisté au concert hier, vous avez de la chance : Davy Sicard jouera ce soir, même heure, même lieu et toujours dans le noir. Alors courez-y !
Samedi 22 Septembre 2012 - 10:58
Lu 1902 fois




1.Posté par noe le 22/09/2012 14:19
Bercée par la musique enivrante , baignée de 1000 vapeurs (parfum et tikalité) , mon âme s'envole vers le firmament des dieux de l'Olympe en écoutant ces musiques du temps moderne ....
Dans la noircité , mon corps se transforme , tel un zombie , vers le tunnel de la ménopause ...et je m'éclate en 10000 morceaux baignés des louanges des dieux !

2.Posté par Thierry le 22/09/2012 20:56
De nos jours, pris et épris par le train de la vie qui ne cesse de courrir dans tous les sens, on oublie d'accorder du temps à nos sens ... l'odorat, sentir le parfum d'une jolie fleur ou l'ouie ... juste écouter un insecte marcher sur une feuille ... Ah, c'est mon GSM qui sonne, mon patron qui m'appelle, ma femme qui me demande de descendre ... les poubelles ... moi, je lui demande de laver mes chaussettes ... que des choses agréables ...

Ainsi va la vie ... et la déprime ... C'est pour cela, que j'aime les violettes, un parfum léger et une fleur discrète ... qui ne se voit que si on la cherche ... et l'odeur du rougail saucisses .... qui c'est qu'a péter ??? ça casse l'ambiance ...iiiiiiiiii !!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales