Culture

"Vous arrivez à habiter tous ensemble, c’est sensationnel"

Jusqu'au 30 septembre se déroulent les journées des "écritures engagées", au Port. Une action à laquelle participe l'écrivain et journaliste au Monde Diplomatique Hernando Calvo Ospina.


Hernando Calvo Ospina (écrivain et journaliste au Monde  Diplomatique) et Olivier Hoarau (maire du Port)
Hernando Calvo Ospina (écrivain et journaliste au Monde Diplomatique) et Olivier Hoarau (maire du Port)
Le vivre-ensemble qui existe à La Réunion l’a émerveillé et pourrait bien lui inspirer un reportage pour le Monde diplomatique. Le journaliste et écrivain Hernando Calvo Ospina est arrivé hier sur notre île, pour participer aux journées des Ecritures engagées, qui se déroulent jusqu'à vendredi, au Port.
 
"Il y a un mélange de cultures et de religions, et vous arrivez à habiter tous ensemble, de la façon la plus naturelle du monde, c’est sensationnel, ça m’a vraiment étonné", s’enthousiasme celui qui a grandi en Colombie, mais réside depuis 1986 en France, sous la protection du gouvernement français. L'activiste avait été emprisonné pour ses actions anti-gouvernementales avant d'être libéré sous la pression internationale. 
 
Un engagement qui a séduit le maire Olivier Hoarau.  "C’est en n’ayant pas peur de s’engager, de dire ce qui ne va pas, en proposant des choses, que nous arriverons à une société plus humaine", affirme en effet le premier magistrat, rappelant au passage que le Port est le "berceau du syndicalisme à La Réunion, le berceau des luttes sociales  et pendant longtemps le territoire où les avancées sociales ont été les plus défendues et les inégalités les plus combattues". L'occasion de rappeler également que le Port "reste une citée engagée". 
  
La création d'une maison des écritures

Tandis qu'Hernando Calvo Ospina souligne que "quand une dictature arrive au pouvoir, la première chose qu’elle fait, c’est attaquer la culture et l’éducation", l’élu portois insiste sur l’importance de la lecture et de l’écriture dans une société en perte de repères. "Même s’il y a une fracture des jeunes avec l’école, avec l’apprentissage, ce n’est pas une fatalité. Ce n’est pas un combat perdu d’avance, mais un combat qu’on va gagner".

Et pour démocratiser de façon efficiente la culture, la municipalité (qui met en place l'action Contrat territoire lecture suite au pacte culturel signé en août 2015 avec le préfet) prévoit de déployer des équipements. Un parc de tablettes sera ainsi constitué à la médiathèque, afin de permettre la lecture sur ces écrans. La création d’une maison des écritures autour de la problématique de l’engagement est également au programme.

Cette structure sera dédiée aux résidences d’auteurs, aux échanges, à la ressources bibliographique ainsi qu’à la tenue d’événements autour des écritures croisées. "Le cœur des actions de cette maison vise tout particulièrement à éradiquer l’illettrisme et à renforcer la cohésion sociale à partir de l’engagement citoyen", précise Olivier Hoarau. Cette maison devrait être matérialisée d’ici l’année prochaine.
 
Des rencontres-débats

Pour ces journées de l’écriture engagée, Hernando Calvo Ospina animera une conférence-débat ouvert à tous au Kabardock ce mardi soir, à 18h, sur le thème "Violence et démocratie en Amérique latine". Juste avant, il interviendra auprès de deux classes du collège de l’Oasis sur la thématique de "l’Amérique latine et la guerre froide". Vendredi, il rencontrera les étudiants en prépa science-po du lycée Jean Hinglo.

Egalement au programme, des "ateliers chansons" avec Fred Kocourek et Serge Trouillet, à destination des artistes amateurs et d’élèves de 3ème, ainsi que des ateliers "écriture patrimoniale" pour des élèves de CM1 et CM2, sur l'anniversaire de l’inscription du Maloya au Patrimoine mondial de l’Unesco, avec Michel Ethève et Patrice Treuthardt.
 
Avec toutes ses actions, le maire du Port espère bien réconcilier la population avec l’écriture et la lecture. 
Lundi 26 Septembre 2016 - 19:33
marine.abat@zinfos974.com
Lu 4712 fois




1.Posté par Nono le 26/09/2016 20:03
Ce qui est sûr, c'est que cela ne coutera pas 38.000 euros aux administrés. Une vision différente de la culture, merci la municipalité du Port !

2.Posté par Adelaïde le 26/09/2016 21:21
ON a connu la médiathèque fermées mais éclairée la nuit et les cases à lire dans lesquelles on ne lit pas, heureusement il y a le Port,

3.Posté par Zozossi le 26/09/2016 22:15
Hernando Calvo Ospina "réside depuis 1986 en France, sous la protection du gouvernement français"?
Peut-être.

Mais une protection qui ne va pas jusqu'à lui accorder la nationalité française.
Laquelle lui a été refusée deux fois:

-d'abord en 2011 sous Sarkozy,
-ensuite en février 2013 par un certain… Valls, ministre de l'Intérieur.

Motif: Calvo Ospina est certes de gauche, mais une gauche qui ne lèche pas le c.. des Etats-Unis. Suffisant pour que l'axe mondialiste UMPS fasse cause commune contre lui…

Calvo Ospina avait d'ailleurs confié en 2011 à Egalité et Réconciliation (le site d'Alain Soral) le texte d'un entretien qu'il avait eu avec Danielle Mitterrand en 2005.

Petit extrait de l'entretien:

-Calvo Ospina: "Mme Mitterrand, est-ce que la France est un modèle de démocratie ?"

-Danielle Mitterrand: "En France on élit; et les élus font des lois qu’ils n’ont jamais proposées et dont nous n’avons jamais voulu.
Est-ce la démocratie quand après avoir voté nous n’avons pas la possibilité d’avoir de l’influence sur les élus ?"

Autrement plus intéressant que la guimauve sur notre "vivansamb" qu'il se croit obligé de venir nous débiter…

4.Posté par Saint-Pierrois le 27/09/2016 08:36
Oui, mais cherchez bien... la colère gronde dans les chaumières...
ceux qui se taisent, que l'on cache sous le tapis, forcément se réveilleront un jour
devant toutes ces injustices, ce mépris quotidien.
Ils sortiront un de ces quatre de leurs ghettos, je croise les doigts !

5.Posté par kld le 27/09/2016 19:13
ha , pour une fois , zob zossi nous sort quelque chose d'intéressant , c'est rare . comme quoi, meme la haine des autres peut donner des choses "intéressantes" ................ drole la vie .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales