Politique

Vote du Budget primitif 2009 au Département

Le Conseil Général s’est réuni en assemblée plénière ce matin à 9h30. Au programme : le vote du budget primitif 2009. La présentation du budget et les discussions sont en cours.


Le Département annonce un budget pour l’année 2009 en augmentation de 2,82% par rapport au budget primitif 2008, soit 1,437 milliards d’euros.
En contrepartie, un effort supplémentaire est demandé au contribuable, l'équivalent de trois euros mensuels sont aujourd’hui demandés aux contribuables, à travers leurs impôts locaux.
Nassimah Dindar, la présidente du Conseil Général a exposé cinq priorités: Les publics vulnérables (personnes âgées et handicapées, femmes victimes de violences), développement et aménagement durables, petite enfance et éducation, logement social et insertion.
La Collectivité souhaite consacrer plus de 85 millions d’euros  à la protection de l’enfance  et à l’accompagnement des parents. Un accent particulier devrait être apporté sur l’accompagnement des mineures enceintes.
La lutte contre l’illettrisme est un autre point majeur dont les actions s’inscriront dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique en prévention et de lutte 2007-2013 co-signé avec les différents partenaires institutionnels locaux en août 2007.
Les principaux axes de développement 2009 concernant les personnes dépendantes oscillent autour des points suivants: favoriser un hébergement à domicile des personnes âgées et handicapées, développer l’offre de places en établissement spécialisé, améliorer la vie de la personne dépendante au quotidien et placer la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).
Concernant l’insertion professionnelle, le logement social reste le dossier incontournable. Près de 25 millions d’euros seront consacrés aux actions en faveur du logement social en 2009. Le Département précise qu’il tient à "s’impliquer fortement dans ce champ qui ne relève pas de sa compétence propre" en mettant en œuvre par exemple des Contrats d’Objectifs Fonciers (COF) visant à réaliser plus de 33 000 logements aidés sur six ans.
Pour les jeunes, c’est le Pass’Jeunes qui accompagnera 3000 Réunionnais pour s’insérer socialement à travers le logement, le transport…
Enfin, 59,2 millions d’euros seront consacrés au secteur du développement et l’aménagement durables. Le domaine est vaste car il concerne autant l’aménagement du territoire (travaux pour les barreaux de liaison avec la route des Tamarins), la poursuite des travaux engagés et  la sécurisation du réseau routier (suppression de 35 radiers jugés prioritaires), la simplicité des déplacements (entretien d’un patrimoine route de 720 km) que l’ouverture au plus grand nombre de l’accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC).
Mercredi 10 Décembre 2008 - 11:58
Melanie Roddier
Lu 743 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales