Politique

Vote de confiance au gouvernement: Le PCR et le PLR de Saint-Paul toujours irréconciliables


Vote de confiance au gouvernement: Le PCR et le PLR de Saint-Paul toujours irréconciliables
Le PLR de Saint-Paul ne se laisse pas marcher sur les pieds. Le parti d'Huguette Bello répond sèchement aux critiques de la section PCR de Saint-Paul concernant l'abstention de la députée lors du vote de confiance au gouvernement Valls.

Le PCR rappelle clairement que les députés qui "ne se prononcent pas" sont considérés comme "non votant". Et de reprocher à Huguette Bello et Thierry Robert "deux seuls députés (de la Réunion ndlr) qui ont refusé de choisir" et d'avoir "préféré ménager leurs intérêts auprès du gouvernement". La section PCR ironise : l’une se dit être “sur la réserve” dans l’attente de l’action gouvernementale ; l’autre dit “ne pas vouloir rajouter à la crise”.

La section communiste persiste sur le fait qu'Huguette Bello et Thierry Robert devaient se "montrer solidaires, au moins, des 7 Saint-Paulois sur 10 qui leur avaient accordé leur confiance (en 2012, ndlr), pour les défendre précisément face au genre de politiques que mène ce gouvernement !", écrit Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan, secrétaire de section.

"Les Saint-Paulois abandonnés par leurs deux députés !"

Au nom du PLR, Emmanuel Séraphin recadre le positionnement adopté par Huguette Bello lors de son vote. Selon le secrétaire du mouvement, les annonces présidentielles d'août dernier, dont un certain nombre de mesures souvent dérogatoires au droit commun, méritent d'être soutenues.

"Ces mesures ne résoudront pas tous nos problèmes. Mais faut-il pour autant, contre toute logique, déclarer qu’elles sont néfastes à La Réunion ? Est-ce que la subvention annuelle de 38 millions d’euros en faveur de la filière canne-sucre-bagasse n’est pas une bouffée d’air frais pour nos agriculteurs ? Est-ce que le financement majoré des contrats aidés par l’État est une mauvaise nouvelle pour les finances des collectivités ? Est-ce que progresser vers la régionalisation de l’emploi est un boulet pour notre jeunesse écrasée par le chômage ? Est-ce que l’adaptation des mesures relatives au CICE et au Pacte de responsabilité et de solidarité est totalement dépourvue d’intérêt pour nos entreprises et pour l’emploi ? C’est la mise en œuvre réelle de ces mesures qui préoccupe notre députée", défend Emmanuel Séraphin.

Pour le numéro 2 du mouvement, le vote d'Huguette Bello est un vote qu'il qualifie d'"abstention vigilante", ce qui signifie qu’"elle veut voir ces mesures se réaliser et qu'elle entend que le gouvernement aille plus loin".

Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan regrette le choix des deux députés de l'Ouest qui ont bénéficié du vote des Saint-Paulois, surtout "après l’invraisemblable virage libéral du gouvernement. Voilà les Saint-Paulois abandonnés par leurs deux députés !", déplore la section PCR de Saint-Paul.

-----
Courrier du PCR : N’avons-nous tant voté que pour cette infamie ?

Courrier du PLR : Huguette Bello, l’unique objet de leur ressentiment
Mercredi 24 Septembre 2014 - 11:49
Lu 881 fois




1.Posté par fiere d''être reunionnais.. le 24/09/2014 14:22 (depuis mobile)
si on passait de coq a l''ane ...Vous êtes pas fatigué de vous tiré dans les pattes.hommes et femmes politik..vous manger du caviar/buvez du champagne tous ensemble.et la ces la guerre.tous insupportable.ki subit actuellement cest le peuple.grave....

2.Posté par " VIEUX CREOLE " le 24/09/2014 15:07
Je vois mal comment le PCR peut se réconcilier avec le PLR d 'Huguette BELLO , après le flot d'imprécations et de haine déversé sur cette dernière par des militants ou responsables communistes ! L'élimination de la Députée, de la mairie de Saint-Paul , a été largement facilitée par la"coalition droite réunionnaise - parti communiste" !! Sinon, comment expliquer qu' ARY (membre du comité directeur du PCR ) n'ait totalisé que " un pour cent" des suffrages des St--Paulois : une véritable déroute !!! A moins d'admettre que les communistes de cette commune ont abandonné , en masse ,leur parti !!! LE règlement de comptes entre Bello et le PCR n'est pas terminé à mon avis : c'est un constat évident ! On peut cependant remarquer que les communistes qui avaient fait confiance à Vergès et au parti qu'il a fondé , ne s'attendaient certainement pas ,à "L 'INFAMIE " de leurs Dirigeants , quand ,dans les années 1970-71 ,ils ont ont présenté à l'ONU ( par l’intermédiaire de l'URSS et l 'OUA ) la question de la "décolonisation " ( l' INDÉPENDANCE !!!) de La Réunion ! Et cela après une propagande incessante ,intensive pendant 20 ans ,auprès des pays communiste du bloc soviétique et de certains chefs africains dont le colonel Khadafi !!! N'EST-CE PAS MONSIEUR Philippe Yé-Chong-Thi-Kan ???

3.Posté par Tsylaos le 24/09/2014 15:14
"L'abstention vigilante" demeure un manque de courage et une preuve de lâcheté politique puisque l'on refuse de choisir...Le secrétaire du PLR cherche à noyer le poisson afin de garder de bonnes relations avec le PS dans l'espoir d'avoir quelques strapontins sur la liste "commune" (!) régionale.
Avec un PLU favorisant CBO à St-Paul, ce personage a précipité l'échec de Mme Bello. Il y a beaucoup d'"espère-cuits" en politique: que le PS s'en méfie!

4.Posté par KLD le 24/09/2014 18:56
Vive le PLR !!!!!

5.Posté par jim le 24/09/2014 21:24
Je pense que la population attend autre chose que ce genre de ralés poussés, qui ne l'oublions pas a fait explosé l'électorat progressiste et offir des mairies à l'adversaire.

6.Posté par KLD le 24/09/2014 22:20
Bravo jim , du bon sens mais peu partagé!

7.Posté par Raison garder le 25/09/2014 03:14
Les posts de Jim et autres prouvent une même chose : ils (elles) ne connaissent rien à la réalité du terrain (ou feignent de ne pas la connaître). Mme Bello doit sa défaite en grande partie à son attitude, à son abandon du terrain et à son mépris pour la personne de M. Sinimalé. Combien de fois a-t-elle déclaré ne pas craindre le travail réalisé par M. Sinimalé, une personne qualifiée de taulard minable ?

Mme Bello paie le prix de ses erreurs (nombreuses promesses de campagne non tenues, déclassements de terrains au détriment des plus démunis et au profit des plus favorisés, favoritisme, arrogance, abandon des engagements politiques, etc.), de son refus du dialogue au sein même de son équipe municipale et son mépris du personnel communal.

Mme Bello et M. Séraphin Emmanuel seraient bien avisés de se poser la question suivante : comment la "reine des sondages" (du JIR) a-t-elle pu être aussi nettement battue par un candidat "minable"?

Et pour les accusations lancées contre le PCR, il faudrait choisir : soit le PCR est un parti mort, soit il est encore puissant pour avoir obtenu de ses militants qu'ils votent massivement contre Mme Bello au profit d'un candidat "minable". C'est l'un ou l'autre, mais pas les deux à la fois.

Il serait temps sans doute que Mme Bello et M. Séraphin Emmanuel regardent la réalité en face et réfléchissent aux réelles (et multiples) erreurs qu'ils ont commises et qui expliquent leur échec.

8.Posté par rbjedi le 25/09/2014 08:31
Pour une fois, d'accord avec un communiste.

Ne pas voter Pour ou Contre le gouvernement est toujours suspect.

Venant de T. ROBERT, cela ne m'étonne pas, il veut toujours être roi de la Réunion avec surement les voix des socialistes.

Quand à H. BELLO, peut-être qu'elle fait payer sa large défaite à Saint-Paul en ayant toujours deux discours : un à la Réunion, l'autre à Paris. (comme TR)

A quand un discours intéressant de ces deux personnages, sans haine, sans arrière-pensées politique et sans esprit revanchard.

9.Posté par Michel le 27/09/2014 09:19
Le PCR ferait bien de se faire tout petit dans cette affaire de vote de confiance au gouvernement, lui qui a appelé à voter Hollande au premier tour des présidentielles. Ne disposant plus d'aucun député, il peut aujourd'hui se permettre de tancer Bello (ne parlons de Thierry Robert qui, au fond de lu-même, en tant que patron et homme de droite, doit secrètement se réjouir de la politique du PS au gouvernement !), mais qu'aurait fait le PCR s'il avait eu des députés ? Se serait-il abstenu ou aurait-il voté contre le gouvernement ?

Quant à la députée du PLR qui a décidé de s'abstenir, elle fait comme les soi-disant "frondeurs" du PS. Elle n'empêche pas le gouvernement de disposer de la majorité requise au parlement pour continuer à mener sa politique anti-ouvrière. Ceux qui appréciaient le "courage" et le "franc parler" de Bello en sont donc pour leur frais.

Les députés réunionnais, forts en gueule devant la population, se comportent comme des paillassons du gouvernement et du patronat. Aucun(e) n'a le courage de prendre le parti des exploités aujourd'hui, de ceux qui triment et laissent leur santé au travail, de ceux qui ne parviennent pas à boucler leurs fins de mois, de ceux qui n'ont ni travail, ni revenus.

Tous les grands partis sont plus préoccupés de relancer les affaires du patronat que de se soucier de ceux et celles qui permettront de le faire en s'échinant sur les chantiers, dans les usines ou les propriétés agricoles, derrière les caisses des grandes surfaces, au chevet des malades dans les hôpitaux.

Ceux qui s'abstiennent de voter contre la politique du gouvernement, s'abstiennent du même coup de se prononcer sur le sort des exploités.

Ces derniers ne peuvent compter que sur eux-mêmes pour se faire entendre. Les jeunes sans emploi, privés d'avenir par cette société et qui manifestent pour un travail, ont commencé à le comprendre ! Ce qui leur manque, c'est une organisation, un parti. On ne part pas au feu sans armes.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales