Société

Vos interrogations sur la future route du Littoral, c'est maintenant !

Le projet de nouvelle route du Littoral poursuit son ordre de marche. Hier soir, dans les murs du conseil municipal de la Possession, politiques et public étaient invités à venir partager leurs doutes et leurs questionnements devant une équipe d'experts : les trois commissaires de l'enquête publique et le maître d'ouvrage, la Région.


 
Une nouvelle étape du projet de nouvelle route du Littoral se joue dans les mairies de Saint-Denis et de la Possession depuis le 2 novembre dernier. Des registres sont mis à la disposition des citoyens. "Un registre ouvert à tous", martèle Dominique Thiriet, président des trois commissaires désignés pour la phase d'enquête publique. "La route du Littoral, c'est un projet à envergure départementale. A ce titre, ce ne sont pas que les habitants de la Possession et de Saint-Denis qui sont concernés".

Autre remarque pour inviter les Réunionnais à venir exprimer leurs ressentis : "tous les avis sont pris en compte", assure le commissaire. Douze l'on été depuis une semaine. Un bon début. Des avis les plus éclairés à ceux qui n'ont pas forcément arpenté la centaine de pages du rapport du projet, tous seront pris en compte. Un livre de recueil les attend d'ailleurs à l'accueil des mairies respectives jusqu'au 2 décembre. Un délai qui pourra être prolongé en fonction de l'emballement populaire, ajoute-t-il.

18 permanences, c'est plus que pour une enquête publique normale

"Pour nous, ça serait un flop s'il n'y avait pas assez de mobilisation", Dominique Thiriet. Un avis partagé par Marie-Josée Stengel et Paul Etnard, également commissaires enquêteurs. Les trois animent les permanences en mairie de Saint-Denis et de la Possession (18 permanences en tout, 9 de chaque côté de la route du littoral). Un nombre de permanences plus élevé que ce qui se fait pour une enquête publique moins médiatique, concède Marie-Josée Stengel.

Dans cette dernière ville de l'Ouest justement, les premières remarques sont sensiblement d'ordre environnemental. L'entrée de ville, en venant du Nord, fait en effet craindre des risques auditifs conséquents avec le passage de milliers de voitures par jour. Pas une nouveauté en soi mais le commissaire rassure tout de suite son monde. "Des murs anti-bruits sont prévus par la réglementation", coupe court le commissaire. "Nous avons étudié comme de vrais spécialistes toutes les pages de ce projet", annonce Dominique Thiriet, quasi incollable.

A l’issue de l’enquête, sur la base des observations reçues dans les registres, par courrier ou formulées lors des réunions, la commission d’enquête rédigera un rapport et fera part au Préfet de ses conclusions motivées sur le projet dont la Région, maître d’ouvrage, a demandé la déclaration d’utilité publique, étape indispensable pour édifier des ouvrages sur le domaine public maritime.

--------
Les horaires des permanences (en-dehors des permanences, le registre reste malgré tout disponible) :

Vos interrogations sur la future route du Littoral, c'est maintenant !
Jeudi 10 Novembre 2011 - 09:46
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1575 fois




1.Posté par zembroKaf le 10/11/2011 08:56
ce ne sont pas que les habitants de la Possession et de Saint-Denis qui sont concernés".

La préfecture aurait dû ouvrir l'enquête public dans les autres sous préfectures ou mairies, de toute façon c'est la énième enquête sur cette route...jusqu'à la prochaine...présidence de la Région en 2014 !!!

2.Posté par Gvar le 10/11/2011 09:34
C'est bien beau de vouloir demander l'avis de la population à tout bout de champ mais qu'est-ce qu'ils veulent qu'on leur dise ? Content pas content ? D'accord pas d'accord ?

Il y a des faits : la route du littoral coûte cher en entretien et est dangereuse, point barre.

Après sur les solutions que veulent-ils que les citoyens lambda aient à dire de mieux que des spécialistes de la question ?

C'est ridicule, bien évidemment si ils ont quelque chose de mieux que ce qu'on a actuellement à proposer on ne peut être que preneurs. Bien entendu la question que tt le monde se pose c'est "Est-ce que ce n'est pas encore un nouveau plan foireux pour lequel des millions vont être dépensés pour finalement tomber à l'eau ?"

3.Posté par CITOYENS VIGILANTS!!!.. le 10/11/2011 09:49
ces enquêtes publiques sont tellement bidons et truquées que les citoyens ne s'y intéressent même plus !!. chercher l"erreur,,.

4.Posté par pere Plexe le 10/11/2011 09:55
il n y a que les habitants de St denis et possession qui sont donc CONCERNéS !!
bravo
donc ON ne paiera pas d impots pour ces 4 milliards !!
ca va leur couter cher a ces habitants ! pour rien
ou plutot pour une route qui va s effondrer tres rapidement (tremblement de terre , seisme tsunani de + en + frequents )

pourquoi pas un AVIS PAR le NET ?????????

5.Posté par kersauson de (P.) le 10/11/2011 09:57
la Route du Littoral Nouvelle, dites « en mer » , cout 1,5 a 2 milliard d’euros, qui détruirA une partie de la barrière de corail, qui reposerA sur des fonds sableux : un vrai « Nouveau Pont de la Rivière St Etienne (cyclone Gamède) »
OR, la Route Littoral actuelle est quasi sécurisée, après pause des filets il ne tombe plus qu’une tonne par an, et derrière les filets ; les basculements ont été réduits par 2. Elle n’a fait QUE (mais c’est trop bien sûr) 50 morts en 50 ans , la Tamarine en est a une moyenne de 4 par an (vitesse oblige (je connais une 4 voies en métropole (Vannes Lorient 40kms) qui fait 10 morts/an malgré des radars fixes et mobiles ))
Cette route est opérationnelle (et a tant couté déjà) : il faut juste la consolider : - en coupant encore le haut des falaises a pic (**) (même si de « grosses huiles » ont des terrains (on expulse bien des pauvres pour la Tamarine ou le Tram))
- en la recouvrant, vers 20 mètres de haut, d’un toit en Super Béton, penché ; les (quelques) roches tomberaient et rouleraient dessus, et tomberaient en mer, ET protègerait des pluies et cyclones (plus de basculement !)
Coût de ce toit : environ 500 million (cimentage etc.. ) qui fera travailler des Réunionnais (ouvriers ET industriels du BTP), sur 4 , 5 ans.
(**) et (*) Couplons cela à un élargissement de 2 mini voies coté mer, par les déblais du haut des falaises (quitte a couper la route Un, 2 mois !! (ce n’est rien)), pour préparer un éventuel TRAM, ou Train (****), et dans un 1er temps des voies Bus propres et Poids Lourds !
Coût total : environ 800 millions : 1,2 milliard d’économies !

Cette route, on peut la désengorger (1/3 minimum) et donc ne plus investir dans une route nouvelle: COMMENT ?

Par la mise en œuvre IMMEDIATE de la route des Goyaviers, des plaines, INDISPENSABLE, qui permettrait aux sudistes du Tampon St Louis St Pierre de rejoindre, sans plus de kilomètres St Denis et surtout les communes à l’Est de St Denis (***) (Ste Marie Ste Clotilde et Ste Suzanne aux activités industrielles et tertiaires fortes), et donc St André.

Par la création d’un passage souterrain au Barachois, INDISPENSABLE, qui permettra à l’Ouest d’éviter l’entrée de St Denis, en accédant aux communes de l’Est de St Denis (***).

Les économies sur cette Route en Mer pourront être utilisées à des projets (faisant travailler les réunionnais), et INDISPENSABLES et OBLIGATOIRES dans le cadre de UE.

Refonte du Réseau Eaux Propres ( des milliers de litres partent dans la nature chaque jour)
Refonte du Réseau Eaux usées (trop tombent encore en mer)
Réseau Electricité (Oui GERRI certes mais ce sera plus long que prévu), pourquoi pas par une centrale nucléaire (en métropole 1 pour environ 1 million d’habitants, donc ici idem), avec possibilité de vendre à Maurice, Madagascar ..
Destruction des ordures et stockages, et Récupération du Méthanole : vous savez qu’une population de 800.000 habitants produit en excréments, de quoi alimenter 280 bus (4 fois plus de bus que les cars jaunes, 15% du futur parc !!)

Voila : des projets simples, nécessaires, qui seront adoptés de suite par les contribuables !
comme de faire des ponts solides (le nouveau de la Riviere St Etienne ainsi, ou encore cette Tamarine qu’il fallait faire depuis longtemps ; et qui n’est pas un projet VERGES ) au-dessus de certains raviers (Ouaki..),
sécuriser ENFIN l’accès a Cilaos, à Salazie, Langevin, cap Laoussé;
ce fameux pont de la rivière des Galets à Cambaie, enfin acté, mais 2 ans d’études.., puis 2 ans de réalisation, pour un projet de 250 mètres, sans expropriation, en pleine ligne droite et plate !!
améliorer les approvisionnements des hauts (ilets entre autres) !

6.Posté par pere Plexe le 10/11/2011 09:58
Ainsi deja le jeudi 16 juin un tremblement de terre a secoué le Nord Nord Ouest de l’Ile magnitude faible : 2,1 , mais perceptible tt de même
l’épicentre est à plusieurs kilomètres au droit du Piton des Neiges.
ce genre de tremblement, à cet endroit, est relevé depuis plus d’un siècle, environ tous les 10 ans depuis le début de ce siècle, cela a plutôt lieu tous les 2 ans
la semaine derniere encore un ! a 2 cette fois !!

La croute océanique entourant l’Ile est fragile, elle subit un affaissement régulier, permanent,
d’autant que le poids du piton des Neiges est important

Il faut rappeler que ce piton est monté a 4500m (quasiment le Mont Blanc), et s’est effondré, tombé à 3100m, créant les 4 cirques (l’un recouvert depuis) ces 3 cirques (entre autres Salazie) ont des endroits SOUS le niveau de la mer.
Un nouvel effondrement du Piton ferait arriver la mer au milieu de l’ile , la transformant en sorte de Lagon.
En attendant, ON va construire une route en mer, avec une 200taine de piliers, à cet endroit Nord Nord Ouest ou la croûte est déjà fragilisée. en plein au milieu d’un important gisement de coraux, aussi ! Le pont de la Rivière St Etienne, reconstruit, devait l’être au départ SANS PILIERS dans le lit. pour quelques (5) millions d’économie, ON met des piliers.. qui sont en cours d’analyse (et probablement de renforcement à venir donc 15 20 millions en sus ) car les études n’ont pas été assez poussées qd à leur résistance. ... cherchez l’erreur ..
et ON va mettre les mêmes piliers en pleine mer à cet endroit fragilisé de la croûte, avec ce risque d’effondrement, ce risque de destruction des coraux !!
et alourdir cette croute de 10 millions de M3 !! (sachant que l ile ne peut extraire que 3 /an pour ses besoins actuels, donc il faudra TOUT importer ! ),

de QUI se fout on ? pour une question de PRESTIGE : dire "c’est moi qui l’ai lancé" , entre l’ex et le nouveau, bien jeune ! Coût 4 milliards, SANS compter les entrées de St Denis a faire (un jour peut être) et La Possession.
une route qui ne protegera pas en cas de fortes pluies, NI en cas de cyclone, bien au contraire !
alors que pour 1 milliard on peut sécuriser la route actuelle, en la recouvrant, et coupant les falaises en aplomb, donner du travail (ciment) au BTP , pour 5 ans, l’élargir à 6 voies pour un "tram ou un train", un jour, réaliser la Route des Goyaviers qui permettra d’aller plus vite à un Sudiste à Ste Marie, que par la RL, et soulagera la RL actuelle d’un bon tiers !! au lieu de faire une pseudo enquête pour cette route faisons un REFERENDUM !! c’est NOTRE ARGENT , nos ZIMPOTS !
et ayons tjrs en tête, qu’un jour ou l’autre, cette ile va s’effondrer , plus ou moins.. et sauve qui peut.. surtout pour ceux qui seront sur cette route en mer !

la RL actuelle a en 50ans fait moins de morts en proportion que la Tamarine ouverte depuis 2ans !
prions mes frères !

7.Posté par AllianC le 10/11/2011 09:59
Le projet de nouvelle route du Littoral n'en a pas fini de diviser. Entre partisans d'un projet coûte que coûte pour enrayer les risques naturels liés à ce tronçon et les opposants, Bruny Payet, ancien secrétaire général de la CGTR, fait résolument partie du camp des sceptiques. Il s'adresse à Didier Robert, président de Région.
"Les réponses techniques proposées ne sont pas probantes contrairement à ce qu'affirme la revue de la Région dans son numéro spécial Mag' N°3 et son projet de route en mer", avance Bruny Payet.

Les reproches sont nombreux. L'ancien conseiller général PCR met le doigt sur "l'absence de modélisation d'ensemble et de scénarios de variation du sens de houle, d'effet de rebond aux configurations particulières de l'ouvrage" qui viendraient mettre à mal la sécurité de l'ouvrage.

Selon lui, le risque cyclonique centennal évoqué par les élus de la Région repose uniquement sur les observations passées de Météo France qui se garde de spéculer sur les effets du réchauffement climatique attendu. Enfin, sur l'aspect technique, "l'ouvrage restera exposé à un risque réel de destruction partielle ou totale". De plus, son entretien demeurera un problème récurrent.

Le tunnel refait surface

Pas mieux du côté des deniers publics, selon Bruny Payet, qui qualifie ce projet en mer de "projet monstre", dont le coût et les conséquences sont imprévisibles. "Le coût inflationniste des travaux, non partagé par l'Etat, et celui de l'entretien ou des réparations se révéleront hors de portée des capacités de la Région et du contribuable réunionnais".

Plus globalement, Bruny Payet critique le choix du tracé de route en mer. "Une mauvaise solution" à bien des égards. "Votre solution en mer n'est pas plus sécurisée pour l'usager puisque le concepteur admet des franchissements de vague. Il ne peut non plus écarter le risque d'un affouillement sous-marin progressif d'un pilier du viaduc ou d'une partie de la route en remblai".

Pour l'ancien conseiller général du canton 1 du Port, "la solution la meilleure reste les tunnels que votre majorité s'obstine à ignorer voire dénigrer en la présentant dans votre revue comme moins sûre pour l'usager que votre projet en mer. (...) De nombreuses réalisations tendent à prouver que la solution de tunnels reste la plus pertinente pour franchir des massifs montagneux, à l'abri des risques climatiques".

Cette dernière solution offre selon Bruny Payet une meilleure protection de l'environnement et de la biodiversité, comme l'absence d'atteinte aux paysages.

8.Posté par CITOYENS PERPLEXES!!!.. le 10/11/2011 10:30
à ce jour vu le peut de crédit donné a cette nouvelle équipe de la REGION nous craignions le pire!!!.

9.Posté par ndldlp le 10/11/2011 11:24
la question qui devrait être posée est la suivante : comment éviter l'asphyxie de st denis, quelque soit la solution "route" proposée entre l'ouest et le nord.

à défaut, une solution de type tram train entre l'ouest et le nord, puis le nord et l'Est, demeure la seule alternative sérieuse.

augmenter la taille du goulot d'étranglement à l'entrée ouest de st denis, relève de la plus grande stupidité. merci de ne pas censurer ce terme.

10.Posté par Thierry le 10/11/2011 11:25
Faisons la cette route et que celui qui ne sera pas content après sa TERMIN.A.T.I.O.N., qu'il ne l'emprunte pas, c'est tout...

Beaucoup critiquait celle des Tamarins sont bien heureux du gain de temps ....

David (DR) contre Goliath (l'inconnu)..... si ça marche, ce sera un monument cette route, comme celle des Tamarins .... Dans d'autres pays, il y a des ouvrages bien plus MONSTRUEUX, des gratte-ciel dans les nuages, etc.... Au Japon n'y a-t-il pas de hauts risques de tremblements de terre et est-ce que les constructions sont à raz le sol pour autant.... ?

Popol n'a-t-il pas fait pareil en sortant un vieux projet des tiroirs pas à lui forcément pour la route des Tamarins ... Il a fait sa route ... aujourd'hui ... ça baigne, il n'est plus Président mais sont-pas pas contents de rouler sur cette belle route si utile de ce Visionnaire d'une chose vue par un autre ....

Alors, aux détracteurs et sans "politissisme", lâchez vos fusils et prenez pelles et pioches (n'oubliez pas la bouée) et TRAVAILLONS ENSEMBLE ....

11.Posté par jan aimar le 10/11/2011 11:40
post 2 gvar

la route litoral a fait 50 morts en 60 ans !
la tamarine 4 en 2 ans soit 120 en 60 ans

laquelle est la + dangereuse ?
oui d ac ek kerso !! betonnons l actuelle ! 1 milliard et du boulot btp de base pdt 5 ans !
et etetons qqs cretes !! quitte a couper la route actuelle 1 mois !

et faisons celle des goyaviers

12.Posté par laluno le 10/11/2011 11:55 (depuis mobile)
Allez ! les critiqueurs ! il y en mare de rester dans les bouchons.tous les matin et soir etc.
Cette route est indispensable ( disons c e viaduc) ...en plus elle donnera un peu du travail à ces 20% de chômeurs de l"ile...assez de recevoir des pierres. !

13.Posté par lilian le 10/11/2011 12:49
POURQUOI, mais POURQUOI devrait-on se fatiguer à aller se faire "consulter" au sujet d'une route qui ne verra JAMAIS LE JOUR?
Même Robert, premier annonceur pub de La réunion, le sait bien, qu'il ne la fera pas!

14.Posté par Chamoniare le 10/11/2011 13:19
La route digue est la meilleure sécurité : aucun risque qu'un incendiaire détraqué vienne craquer des allumettes comme au Maïdo. par contre une route tunnel est à la merci de n'importe quel accident routier, comme le drame du tunnel du mont blanc qui est resté fermé 3 ans.

15.Posté par FGN le 10/11/2011 13:20
Est-ce que les requins accèderont à la route lol
??

16.Posté par Fab le 10/11/2011 13:52
Post 5, 6 et 7 c'est la même personne non ? Bref..
Comment pouvez-vous comparer la route du littoral et la route des Tamarins en terme de sécurité ?! (s'adresse à post 11 également)
Comme si la route des Tamarins était moins sûre ! Comme argument ou point de comparaison trouvez autre chose. Car s'il y a eu des morts sur la route des Tamarins c'est avant tout à cause des comportements : perte de contrôle, scooteriste sans casque..., sûrement pas à cause des infrastructures..
Sur la route du littoral c'est un galet ou plutôt un pan de falaise complet - maintenant qu'il y a des filets - qui risque de tomber sur les usagers à tout moment. Il y a quand même une nuance entre le fou furieux qui perd le contrôle de sa voiture en pleine ligne droite et la petite famille qui se ramasse un galet sur la gueule pendant une virée dominicale..
Après je vous rejoins dans votre analyse quant à la nouvelle route du littoral, complétement à coté de la plaque en terme de priorité et de choix techniques. Mais pour moi ça serait plutôt le tunnel la solution.

17.Posté par Gvar le 10/11/2011 14:01
@post 11 jan aimar
Je te cite : "la route litoral a fait 50 morts en 60 ans !
la tamarine 4 en 2 ans soit 120 en 60 ans
laquelle est la + dangereuse ? "

Waouh, en voilà du raisonnement simpliste ! Non seulement tu compares 2 choses incomparables puisque dans le cas de la route des Tamarins il s'agit uniquement de mauvais comportement routier, alors que sur le littoral le danger peut aussi venir de la montagne.
De plus à partir d'un bilan sur 2 ans tu t'autorises à faire une statistique... sur 60 ans ? Hein ? Toi tu ne travailleras jamais à l'Insee ! ^^

18.Posté par STeeVe Ma CLiM! le 10/11/2011 17:07
...et ici...? ..Personne ne s'émeut davantage...!!?

Personne ne s'interroge, ..outre-mesure... ni ne s'engage, ..à proposer un avis ?!
..Une remarque...?! .."Gabegie" Ou quel Génie...!!?... sera sollicité par exple, afin de la réaliser!!
Non ça va ? ..c'est bon ? ...et quelle proportion, ..des 1,9 milliards.. cela représente...?

"On" verra après ?!!

OK. Lorsque Nous ne pourront plus que gueuler. Ou pester... Râler. Post - Moucater.
Si jamais admettons, au final.. ...c'est pas bon !!!

(Qu'est-ce que tu disais; quand tu contemplais...tu subissais.)

Té N'empêche..!!! ..il nous a bien mis ds sa poche le D. ROBERT !!! Mais alors.. Bien-bien !!!

Ah. Oui !! ....Personne ne bronche quoi. !!

Per - Sonne.

...enfin, personne. C'est David Chassagne, qui le rappelait le week-end dernier :
- Enquête publique les gars !!! -

Alors si vous avez un naffair' pou dire... : " Trapp' un Linge Mette dessi Zot...!!!" ..comme Di Bann'Na!!
Chais Pas quel imperméable... ou bien zot cirré carrément... Compté Columbo si Y faut !! Allons mène l'enquête !!!

...Quel Train !!!! __________________ hahahaha !!

Genre ...je réactive ci-dessous un article qui vient du blog de Pierrot Dupuy, avant la naissance de Zinfos974, ...juste histoire de préciser que TOUT COMME Virapoullé...(MDR!!) nous autres blogueurs, nous n'attendons pas scrutins ou sondages....pour nous mouiller, ou donner notre avis.

Vers un abandon du Tram-Train.

19.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 10/11/2011 17:25
9.Posté par ndldlp le 10/11/2011 11:24

je te rejoins la dessus..."si" cette route se fait Saint Denis sera asphyxier...quid de la convention Région/Saint Denis signé en grande "pompe" à la Mairie de la Capitale par "Tibus" et "Kanette" en début d'année pour une solution pour contourner le barachois....ah c'était une visite du château pour D.R...avec ou sans sa "dir com'" !!!!

20.Posté par laluno le 10/11/2011 18:15
Le ridicule ne tue pas ..Je ne vois pas pourquoi Saint Denis serait plus affixé qu’aujourd’hui..?
Cette infrastructure serait construite uniquement pour éviter les basculements, qui esquivent les éboulis et les écroulements de la falaise....Très dangereux...

21.Posté par roro47 le 13/11/2011 20:46
Arrêtons de pollémiquer sur les morts des routes, il y en aura toujours trop!
arrêtons de voir seulement les solutions de falaises ou maritimes!
essayons de prendre du recul et d'analyser la situation:
pour ma part, je pense qu'il faudrait prendre en compte les paramètres suivants:
1 - une route sécurisée, mais qui serait roulante par tous les temps, afin de relier l'ouest à l'est,
2 - une route qui complèterait les routes actuelles (corniche et montagne),
3 - une route qui canaliserait les véhicules selon leur destination (Saint-Denis, Chaudron, Aéroport l'est) sans les emcombrements actuels et ce, à toute heure du jour et de la nuit,
4 - une route qui permettrait un développement harmonieux des hauts entre La Possession et Saint-Denis,
5 - une route qui permettrait aux architectes et entreprises de montrer leur savoir faire dans les techniques nouvelles pour franchir rivières et ravines,
6 - une route dont les coûts resteraient sur la terre pour alimenter les terriens que nous sommes,
7 - une route qui ferait sauter les bouchons de Savana, La Possession, Saint-Denis.

C'est peut-être un rêve mais après tout, on me demande mon avis, alors pourquoi pas?
Il faudrait connecter la route des tamarins avant le tunnel de Saint Paul et la nouvelle route suivrait à mi pente au dessus de du tour des roches de Savanna. Le bouchon de Saint-Paul pour celui qui doit se rendre à Saint-Denis disparait de fait.
En poursuivant en aval de Sans-Soucis, la route traverserait la rivière des Galets au dessus du village du même nom. Le bouchon du Port pour celui qui va à Saint-Denis n'existe plus!
A partir de là la route gagnerait en altitude afin de passer à mi pente en dessous de la route de La Montagne puis niveau de Saint-Bernard la route s'enfoncerait au dessous du Colorado pour franchir la rivière Saint-Denis au niveau du Canal du Brulé. Le bouchon de la route du littoral n'existe plus et si les connections avec les différents secteurs de Saint-Denis sont effectués correctement, il ne reste plus que les encombrements de la ville à gérer.
Toujours à mi pente la route gagnerait les hauts du Chaudron et àprès franchissemnt de la Rivière des Pluies, le raccordement pourrait s'effectuer soit au niveau de l'échangeur de Gillot soit vers Sainte-Marie. Le bouchon de Saint-Denis a disparu pour le touriste venant de l'Ouest et qui doit prendre son avion ou la personne qui doit se rendre dans l'Est;
Les 7 points sont mis en oeuvre dans ce scénario, de plus les investissements après chantier continueront de développer les mi pentes de l'ouest ou les hauts de La Montagne, comme la route des Tamarins l'a si bien montré!
La route des tamarins a coûté selon les chiffres qui se trouvent sur internet plus de 1 milliard d'euros, celle du littoral qui est envisagée plus de 2 milliards d'euros et ce n'est qu'une estimation!
Je ne suis pas expert pour estimer le coût de la route que je préconise mais est-ce vraiment le coût qui bloque les projets?

22.Posté par ndldlp le 13/11/2011 22:28
question préalable ? pouvons nous rendre st denis moins "attractif" ?


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales