Faits-divers

Viols, actes de barbarie...Pas de remise en liberté pour le mari tortionnaire


La justice a refusé hier la remise en liberté de cet quadragénaire, poursuivi pour des actes de barbarie et de viols sur son ex-compagne. Lundi, à l'audience de la chambre d'instruction, l'accusé a retourné toutes les accusations contre cette dernière nous apprend le Journal de l'île. 

Les faits remontent au 14 janvier 2015. Une femme se présente à la gendarmerie de la Petite-Île, un couteau planté dans la main. Elle raconte à ces derniers les sévices que lui ont fait subir son ex-compagnon durant plusieurs années entre violences sur sa personne, actes de barbarie ou encore des relations sexuelles avec un chien...

Des accusations battues d'un revers de main par le prévenu, qui a affirmé devant la chambre d'instruction que c'était son ex-compagne le bourreau dans cette affaire.

Des propos qui n'ont pas convaincu le tribunal qui a maintenu l'homme en détention.



 
Jeudi 21 Janvier 2016 - 08:26
Lu 898 fois




1.Posté par Eno2016 le 21/01/2016 09:08
Les cogneurs-tabasseurs-violenteurs-violeurs ... au trou !

2.Posté par naty97430 le 21/01/2016 10:38
fais la même chose avec lu sur la place publique, parce les jugements ils s'en foutent, les suivis psychologiques c'est le juge, les médiateurs les plus fous que zot!!! sur la place publique tout nu et humilié peut-être que ça servira de leçon à certains et corrigera les autres!!!

3.Posté par Dipadutout! le 21/01/2016 13:43
Au trou pour longtemps !!!

4.Posté par Caffreman le 21/01/2016 16:49
Relation sexuelle avec un chien???
Mais il est fou ce monsieur
c`est pas dans une prison qu`il faut l`envoyer mais dans un trou sans fond

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales