Faits-divers

Violences urbaines: Prison ferme pour les émeutiers

La justice ne fait pas dans la demi-mesure avec les émeutiers interpellés par les forces de l'ordre entre le 22 et le 25 février. Huit d'entre eux sont passés en comparution immédiate devant les tribunaux de Saint-Denis et Saint-Pierre. Les peines sont lourdes, elles vont de 8 mois de prison avec sursis à deux ans ferme.


Violences urbaines: Prison ferme pour les émeutiers
Plusieurs émeutiers étaient devant les tribunaux de Saint-Denis et Saint-Pierre ce matin. Ils faisaient partis 233 personnes interpellées par les forces de l'ordre en marge des violences urbaines qui ont marqué la Réunion entre le 21 et le 25 février dernier.

A Saint-Denis, six jeunes casseurs ont été présentés devant le juge du tribunal correctionnel. Trois jeunes interpellés à Saint-Benoit ont écopé de prison avec sursis. Un jeune de 24 ans, originaire du Port, a été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour avoir porté un coup à un policier qui l'interpellait. Les deux peines de prison ferme reviennent à deux jeunes interpellés par la police à Saint-Denis. Le premier jeune de 21 ans écope de trois ans de prison, dont deux ferme, pour avoir tenté de cambrioler un magasin informatique. Le second va purger une peine de deux ans dont un an ferme pour recel de vélo. Il avait été arrêté en possession d'un vélo volé.

A Saint-Pierre, deux hommes âgés de 18 et 46 ans sont passés en comparution immédiate pour avoir participé aux émeutes au Tampon et à l'Etang-Salé. Le premier a été condamné à 6 mois de prison, dont 5 mois et 15 jours avec sursis, pour avoir lancé un galet en direction des forces de l'ordre. "Il est parti en prison pour 15 jours", souligne Clicanoo.

Le deuxième homme de 46 ans, père de famille, a été condamné à 8 mois de prison ferme pour avoir également lancé des galets vers les gendarmes.
Lundi 27 Février 2012 - 17:07
.
Lu 3752 fois




1.Posté par Jobard le 27/02/2012 17:19
Et rien pour Caroupaye, Ratenon et T. Robert, les incitateurs aux troubles?

2.Posté par nrj le 27/02/2012 17:32
On punit nos jeunes innocents pendant que les meneurs courent et se remplissent la panse au Fouquet avec nos subventions !

Pas honte le Ratenon et compagnie !!!
Ce sont les meneurs , ceux qui prônent la violence , ceux qui poussent nos jeunes sur le chemin de la délinquance qui doivent être traduits en justice et non nos pauvres jeunes malléables à merci !

Justice à plusieurs vitesses !
Uù est l'égalité en droit ????

3.Posté par moi même le 27/02/2012 17:37
@jobard > Il y a une différence entre appeler à manifester pacifiquement et tout casser , par ce que dans ce cas on peut condamner la SRPP , le préfet , Vendemia et autres pompeur de fric par ce que ce sont aussi les sources de la manifestation par leurs mutisme ou bien par ce que ils pratiquent des tarifs chères ...

4.Posté par Lorenzo Lamas le 27/02/2012 17:48
Jeunes inocents??
Ils ont cassé, volé, agressé et probablement aussi "incité a la révolte".
Dautres auraient pu/du être punis, c'est clair, mais il faut pas non plus exagérer ... Ils n'ont pas "rien fait" ...

5.Posté par David Asmodee le 27/02/2012 17:52
Le fils d'un préfet interpellé a eu également une lourde peine : un rappel à la loi. (entendu sur Antenne Réunion radio vendredi matin)

6.Posté par Thierry le 27/02/2012 18:04
NON NON ....séjour OFFERT en Hotel 10 étoiles .... logés-nourris-blanchis....

Salle de gym en option OFFERT

7.Posté par Christopher le 27/02/2012 18:06
Ralachez les enfants de la Réunion qui ont été manipulés par d'autres !!!!!!

8.Posté par Chipounette974 le 27/02/2012 18:14
Innocents, j aurai bien aimé voir vos têtes si vous aviez subit vous même leurs dégâts? Innocents n'importe quoi. Ils sont punis enfin de la justice.

9.Posté par Jobard le 27/02/2012 19:01
Post3, tu n'as pas du entendre les appels à l'émeute de Caroupaye, Ratenon, attisés par T. Robert. Le Prefet n'a fait que son travail de médiateur et de responsable de l'ordre.

Il y a des moyens de montrer pacifiquement sa désapprobation, son bulletin de vote prend tout son poids.

10.Posté par zoizodmer le 27/02/2012 19:11
et le maire de st pierre et ces complices dans l'affaire de la CIVIS, ils sont aussi condamnés????

11.Posté par bibi le 27/02/2012 19:42
plutôt que de payer leur incarcération en plus de devoir payer les réparations de leurs dégâts
mettons les à casser des cailloux toute la journée dans la rivière des galets
le soir ils seront tellement crevés qu'ils iront se coucher gentiment

12.Posté par Babs le 27/02/2012 20:00
"Jeunes innocents" à 46 ans ? LOL !

13.Posté par Bayoune le 27/02/2012 20:22
Larg zanfan la Réniyon, lé for posib ke lé pa lé koupab i yanvoye la zole, mé solman sate la pa ginye kour vite. La sandoute estimé zot la perde lo gran raid, é bé zot sar pini. Sa i voudré dire la trape in de zotaz pou lekzanpe. An Algérie, ou a Mada, lors des révoltes té i tiyé detrwa pou lekzanp, pou terorizé la popilasiyon, mais la raison du plus fort, celle de Jean de la Fontaine la pa été la méyère, les peuples colonisés se sont libérés. En France osi pendant l'okipasiyon, les nazis prenaient des otages et les fusillaient sur la place publique pour l'exemple, mais hélas pour eux, quelques courageux se sont dressés contre l'occupation et ils ont chassé l'occupant. Bé pou nou osi lo zour va rivé, tipa, tipa konm i di... i fo la pasianss dalone èk dalon

14.Posté par Jobard le 27/02/2012 20:43
Bibi, Tu veux que Pierre Vergès s'en mette plein les fouilles une fois de plus? zoizodmer, tu confonds tout, bien sur qu'il va falloir qu'on le dégomme Fontaine, mais une chose après l'autre.

15.Posté par Robespierre le 27/02/2012 21:35
Libérez les insurgés , prisonniers politiques ! L'heure de la guillotine est proche pour les MAFIOCRATES !

16.Posté par Joby le 27/02/2012 21:57
Moi, j'ai un copain qu'il est vachement content, il a eu sa voiture incendiée. Elle vaut 3000€ à l'argus. problème, il lui reste 3500€ à payer sur son crédit. Il n'a pas la premier sou pour acheter une nouvelle tire surtout qu'il doit continuer son crédit.et l'assurance lui en propose 2200€.

Merci, messieurs les vandales, lui il est pas plus, il est pas moins, il est kréol, il n'est même pas au smig, et maintenant il ne peut plus aller travailler,

17.Posté par Caton2 le 27/02/2012 22:11
Jobard a raison. il ne faut pas tout mélanger.
Hélas, la seule méthode pour que la jeunesse qui glande ne se persuade pas que tout est permis, c’est de prononcer de lourdes condamnations. Un maximum de peines de prison ferme, c’est le prix que les jeunes vont avoir à payer pour les conneries de nos politiques... et leur propre connerie, disons le.
Il faut bien garder en tête que ce qui s’est passé à la Réunion est devenu d’une affligeante banalité en France. En métropole, c’est cent bagnoles qui brûlent, toutes les nuits. Dans le contexte d’inactivité d’une partie de notre jeunesse, ça risque d’être très vite le cas à La Réunion. Et des bagnoles, c’est pas ce qui manque!
Croyez-moi, ça fera plaisir aux politiques, parce qu’ils s’en serviront, comme c’est déjà le cas, pour manipuler la population, pour se défosser de leur responsabilité sur l’État, la lointaine métropole, qui ne donne pas assez, jamais assez...
Avec comme seul but d’en prendre un max au passage! C’est ce que vous voulez?
En ce qui concerne ces apprentis sorciers, ces ripoux de la classe politique, nous n’avons pas le choix dans un premier temps. C’est par les urnes qu’il faut régler le problème.
C’est vrai que c’est révoltant de les voir parader dans les médias, avec leurs solutions préfabriquées, qu’ils se gardent bien d’appliquer lorsqu’ils sont au pouvoir: plus de social pour la gauche, plus de répression pour la droite ... plus d’aides pour tous! On en a tous marre de leurs postures de défenseurs des miséreux et des chômeurs! Des aides, des aides, des aides! C’est tout ce qu’ils ont comme vision d’avenir!
Il faut à tout prix sortir de cette économie d’assistance, qui rend dingue nos enfants après avoir endormi leurs parents. Or c’est précisément le contraire que nous proposent les politiques! Virons les! Et si les urnes ne suffisent pas, descendons dans la rue, mais pacifiquement et en masse!
Toutes les études le disent. Nous devrions être autonome en ce qui concerne la viande, les légumes. ce n’est pas le cas. Le monopole des grands groupes importateurs et leurs ententes illicites devrait être cassé, pour introduire une vrai concurrence, ce n’est pas le cas.
N’ayons pas honte de regarder ce qu’on fait de mieux à Maurice, dans le domaine de l’industrie, dans les e-services, dans la valeur ajoutés aux produits locaux, comme le sucre, dans la pêche... et imitons les. Il ne faut pas cracher sur les aides, mais ils faut qu’elles financent le développement économique de la production. Le secteur des services à la personne est hypertrophié!
La Réunion se pique aux aides sociales et ça ne la dope pas! Ça l’endort!

18.Posté par Gaston la gaffe le 27/02/2012 22:17
Ils vont pouvoir regarder les émeutes à la télé, si ça recommence...

19.Posté par Zenes Rebel le 27/02/2012 22:38 (depuis mobile)
donc si mi konpran byien i vo mié vol in takon larzan é dans dedan, fé la fet avek,done in pe oute famyie, la zistis va less aou trankil! plito alé bril in poubel ou in loto,ou lans dé trwa galé si la loi! la ou lé sir alé dor la geole! zistis makro!

20.Posté par gilbert le 27/02/2012 22:55
Ils n'auront pas tout perdu.Ils vont pouvoir être initié à la sodomie.
C'est comme les impôts c'est le premier tiers qui fait mal.

21.Posté par Eric974 le 28/02/2012 00:00
Je trouve les peines de prison trop faibles, espérons qu'un gouvernement plus ferme envers les fouteurs de merde les mettra au pas. Le taux de chômage à la Réunion n'est pas plus important qu'en métropole, la seule différence provient de ceux qui préfèrent avoir des aides de l'état que d'aller travailler, je sais, vous allez dire que c'est du n'importe quoi ce que je dis, le problème je le vis chaque jour en temps que responsable d'une société de nettoyage sur St Denis, le turn over est très important.
Travailler 2 ans et ensuite profiter des aides, quand je dis travailler, je dirai, ne rien foutre, sauf draguer les tantines. Le peuple Réunionnais doit prendre conscience que la plupart son des minables qui se croient plus intelligent que les autres.

22.Posté par Caton2 le 28/02/2012 00:43
21. C’est bien d’apporter votre témoignage. Il faut briser l’omerta sur ce système déliquescent qui est devenu la règle; pire, « l’idéal » de vie de beaucoup de jeunes: « travailler 2 ans et ensuite profiter des aides, quand je dis travailler, je dirai, ne rien foutre, sauf draguer les tantines. »
Un triste héritage légué par leurs parents!

23.Posté par patrick le 28/02/2012 01:17
o moin zot la batail pou la reunion donc i devré larg lé ga si y doi met demoun en prison commence par ban politik ki fabrik lo ban loi pou zot camarad cé pou ca que de moun na pu largen avec ce euro la taye le ban norme le ban interdi alor y devré lache lé ga

24.Posté par Bayoune le 28/02/2012 09:59
Patrick post 23, i fo vréman nou détake la sinn i yanmare anou dan la tète, i fo nou libère anou de la pèr la mizère. Nou lé déza dodan lo kaka, i fo nou bataye pou sorti. Sé bann politik la fote sate i yarive, sé zot la rabpli zot poss èk larzan kontribiab fransé ke léta i yanvoye pou dévelope la Réniyon. In lekzanpe, premiyé réniyon konsèy minicipal Ste Suzane, lo maire-volèr la désidé ogmante zot lindemnité pou grate zot ki - apré la rode bataye avèk bann partizan lopozisiyon. Sé, sé boug la i dovré fou la zole é zète la klé. An diré na do fe i kouve dosu la sann, pliss linzustiss koloniyale va zuze detrwa zotaz, la kolère va monté, é volkan va arpété. Larg noute bann frar, zanfan la Réniyon, rouve la zole pou bann volèr an kol blan... toute so bann zélu, lo derniyé an lekzanp, lo Sénateur-maire de St Pierre…. Bé si nou té kréé in komité pou fé libère bann zotaz de linzustiss, i fo bouzé, ète solidère, sé grass à zot si lo préfet la déside bèss 8 santime lo karbiran –sa marmay i mérite respé, sapo la zenèss...

25.Posté par Caton2 le 28/02/2012 13:14
24. Le démago Bayoun est encore à côté de la plaque! Tu crois que les marmay se sont battus pour 8 centimes d’euros? Ils n’en ont rien à foutre de la vie chère, ils savent se « débrouiller » pour avoir des iphones, de ipads, des survêts de marque. Mais c’est pas assez, selon eux. Ce qu’ils veulent, c’est des Porches 4x4. Ce qu’il auront c’est un porche de prison et une cellule de 2x2... Continue comme ça , et il y aura encore plus de jeunesse en tôle!

26.Posté par Bayoune le 28/02/2012 22:21
Caton2 kan ou ékri Bayoune, brode pa, mwin mi yékri graton o liyé Caton, ou biyin gratèr de ki i konpran pa in merde sate i so pass la Réniyon. Mwin lé pa démago, ou koné lé vré sate mi di, dawar an pliss i touss aou koté lé tann. Lé pa grave, wa géri avan ou mor...

27.Posté par Caton2 le 28/02/2012 23:50
Pardon Bayoune! Je ne voulais pas écorcher ton joli nom gascon! Je vais te faire un petit cadeau:
… A Bayoune que soum badut,
E permi bousaùtis encoare
Qu’en y a mantrun qui, s’em bedée le care,
Diseri m’abeshe couneshut.
Dap eths, a le sourtide de l’escole
Qu’ey heyt aù bruyt é aù patac,
E mey d’ibe partide hole
A courre ent’aù moulîn d’Onzac.
Amprès lou brespeya biném har le chaùchole
Qoan de cops nous an bist
Aùs remparts, aùs glacis
Dansa le farandole …
… E tout asso, per plan parlar,
You n’ey aùshut d’aùte pensade
Que d’eb probar
Qu’en franc gascoun sey m’esprimar,
E har couneshe a le yén qui m’escoute
Que souy bayounes shets nad doute.
Se push un yourn rebibe aù mey pèys,
Qu’em crederey labets en Paradis.

28.Posté par Nono le 29/02/2012 09:53
24.Posté par Bayoune le 28/02/2012 09:59
Dis donc le Bayoune, je te prie de bien vouloir m’excuser, mais cela t’ennuierait-il d'écrire en français... s'il te plait ? Je te rassure tout de suite, qu'il y ait, ou par-ci, ou par-là, des fautes d'orthographe, je m'en contre fiche; en revanche, qu'est-ce que j'aimerai pouvoir comprendre ce que tu écris ! Concernant le créole parlé, je n'ai pas trop à m'en faire et je m'en tire assez bien, mais dés lors qu'il s'agit de te lire (pas que toi d'ailleurs !), le niveau est tellement élevé qu'il finit toujours par me donner le tournis... du moins pour le moment !
Merci.

29.Posté par Bayoune le 29/02/2012 20:12
Caton2, sà sé kan wa arive dann oute péi wa koze èk oute bann konpatriote, isi oulé la Réniyon, in koloni franSSèz, si ou vé, anvwaye amwin la tradiksiyon, sinon garde pou ou, perde pa oute tan.
Nono, mwin lé désolé, sé in swa mwin la fé, zisteman pou aminn lo réniyoné fé in léfor pou li ginye ékri son lang. Ou wa, kan mwin lété an France mwin té blizé kozé é ékri konm bann métro. Isi, mwin lé dan mon péi, mi yékri konm mi koze, na bonpé i ginye lire. Ou wa, nadéfwa, certaines phrases s'adressant à no maîtropolitin sont ékrites en français, agarde mon post 13. Mi vé pi triture amwin pou ékrire la lang du maître, parske sé ankor inn fason so soumète, mi yeskize amwin opré de ou, mé si ou vé lire ou ginye, lé vré i domann inpé plis lo tan pou konprann. Pourtan lé fasile, lé ékri fonétikman...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales