Faits-divers

Violences sur des policiers : Deux hommes fixés sur leur sort en novembre


Deux jeunes dionysiens originaires du Moufia comparaissaient hier au tribunal correctionnel de Saint-Denis pour des faits de violences commis vendredi dernier sur des policiers. Ils seront maintenus en détention jusqu'au verdict, rendu le 10 novembre prochain.

Tout a commencé vendredi après-midi, lors d'une rixe entre deux bandes au Moufia. Un groupe issu du quartier du Petit-Marché, nous apprend le Journal de l'île, se rend rue Lafosse. L'un d'entre eux est armé d'un sabre et aurait tenté de voler le scooter du plus âgé des prévenus, mais se retrouve vite encerclé par une quarantaine de jeunes.  

C'est à ce moment qu'arrive une voiture de la BAC. Les policiers tentent de mettre l'homme -qui allait passer un mauvais quart d'heure- à l'abri, mais sont pris pour cible par toute la bande du Moufia.

Un des policiers est même "touché à la tête par une bouteille en verre", ajoute le JIR, et deux autres agents reçoivent des coups de poing et des coups de pied.

Devant les juges, les deux prévenus, considérés comme les plus véhéments lors de ces évènements, on assuré qu'ils ne visaient pas les policiers, mais l'homme interpellé.

Leur avocate, Me Briot, a demandé un délai supplémentaire pour préparer leur défense. Dans le même temps, le procureur Tufféry a maintenu la détention des deux hommes avant le verdict, qui sera prononcé le 10 novembre.
Vendredi 2 Octobre 2015 - 07:57
.
Lu 784 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales