Faits-divers

Violences sur des mineurs : Trois policiers de Mayotte poursuivis


Poursuivis devant le tribunal correctionnel de Champ-Fleuri, trois policiers mahorais du commissariat de Mamoudzou sont soupçonnés d'avoir brutalisé quatre jeunes entre janvier et août 2010 durant leur garde à vue. Deux de ces policiers sont également poursuivis pour faux.

Ces violences auraient conduit au suicide d'un de ces jeunes en prison. Ce dernier avait été condamné pour le viol d'une jeune handicapée. Comme rapporté par le Quotidien dans ses colonnes, "dans la lettre qu'il avait laissé pour expliquer son geste il avait évoqué ces violences en garde à vue".

Concernant les faits de faux et d'usage de faux en écriture publique", il est reproché à deux des policiers mis en cause dans ces violences, d'avoir effacé les auditions enregistrés de ces gardes à vue sur CD-ROM.

Hier, le tribunal s'est déclaré incompétent. "(...) le tribunal présidé par Françoise Pétureaux a donné raison aux parties civiles et a enjoint le parquet à mieux se pourvoir", écrit Le Quotidien.

Selon le média, l'affaire pourrait être portée devant la cour d'assises. Les avocats des policiers ont fait appel de la demande de requalification.
 
Samedi 5 Décembre 2015 - 07:52
.
Lu 1127 fois




1.Posté par noe le 05/12/2015 10:20
Bon !
Il est inutile de répondre à la violence par la Violence !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales