Société

Violence conjugale: Le clip saisissant de l'Académie des Dalons

Les jeunes de l'Académie des Dalons de la Plaine-des-Cafres, avec Tikok Vellaye à leurs côtés, présentent un clip pour dire "Non à la violence conjugale". Un message qui résonne et qu'ils entendent bien faire passer au mieux grâce à la musique.


Violence conjugale: Le clip saisissant de l'Académie des Dalons
Les jeunes de l’Académie des Dalons de la Plaine des Cafres frappent fort. Après leur clip pour la prévention routière, ils reviennent avec un morceau intitulé "Lé pa normal", dans lequel ils sensibilisent à la violence conjugale.
 
Pour mettre sur pied ce projet, l’Académie des Dalons (qui est un service du département pour l'insertion sociale et professionnelle des 18-25 ans) a bénéficié de la participation de l’association lez’arts d’ici pour la réalisation, et de TiKok Vellaye. La gendarmerie de Saint-Benoît et la mairie de la ville ont aussi apporté leur contribution.
 
"En quelques minutes, à peine, l’amour fut remplacé par la haine", "Lé pa normal un ti marmaille i voit son momon son papa pou batay", "Elle te dit oui pour la vie, elle, emportée par ta jalousie"... Des phrases qui résonnent se succèdent dans l'espoir de faire passer le message : "Stop à la violence".

A voir et à partager
 



Revoir le clip de l'Académie des Dalons sur la prévention routière : 

Dimanche 1 Mai 2016 - 09:16
Lu 4773 fois




1.Posté par Eno le 01/05/2016 10:14
Il ne faut pas oublier que "nana y rode le baisement !"
Et quand ça arrive on accuse les "violences conjugales" !

2.Posté par La tantine qui répond le 01/05/2016 11:48 (depuis mobile)
Dis donc Eno Y'en a qui comprennent pas qu'il n'y aura jamais aucune raison pour battre une femme JAMAIS ! Les coups sont subis par celui/celle qui les reçoit et les raisons sont celles que s'invente celui qui les donne !

3.Posté par Le Ga qui répond à la Tantine le 01/05/2016 13:53
Dis donc Tantine Y'en a
qui comprennent pas qu'il faut tir 'O ki le ga que ou y aime pu
qui faut pas non plus provoc' le ga avec la phrase de la copine qui elle s'entend à merveille avec son doudou "si mi té ou"
voila le début de la violence

4.Posté par Babafigue le 01/05/2016 14:14
"Eno" sunshine when she's gone !

Médite là dessus...

5.Posté par SEVERIN le 01/05/2016 15:14
Cognez plus vos donzelles,lisez le beau texte de PISSE EN L'AIR dans pourquoi offre t'on un brin de muguet le 1er Mai.C prenant et bien écrit ,in yab des Yvelines

6.Posté par ASSOCIATION DE DEFENSE DES PERES PAIRE 2 COEURS le 01/05/2016 16:32
Bonjour,

Nous sommes contre toutes les violences : hommes, femmes, enfants..


BARSAMIAN Bernard Président

portable : 06 92 32 78 35

7.Posté par 974 E.D le 01/05/2016 17:35
VIVRE OU MOURIR ENSEMBLE.....

8.Posté par SIMPLE REUNIONNAIS LAMBDA le 02/05/2016 11:00
Noé est sans doute l'un de ces machos qui clament avec fierté : "si vous ne savez pas pourquoi vous frappez votre femme ,ELLE ,elle le sait "! ! Lamentable !!!

9.Posté par Thierry le 02/05/2016 12:04
@ Post 2, vous avez raison. Celui qui frappe s'invente ses raisons qui seront toujours bonnes bien qu'elles ne soient inventées. La victime pourra être une femme, un homme (ça existe), un enfant, un papi, une mamie, ... ou un chien/chat .

@ Post 3, vous avez aussi raison du 'Si mi té ou" ... mais pendant ce temps, ils se la coulent douce.

Respecter l'autre, c'est pourtant simple. Les frustrés ne comprennent pas cela. Mais, les mentalités finiront par évoluer. Il faut refuser la violence. Il faut en parler. Il faut la dénoncer avant qu'il ne soit trop tard.

10.Posté par reno le 09/05/2016 11:58
Pourquoi tant de violence sur les femmes . Bonne question. Si on ne banalisait pas aussi facilement l'amour, si les filles n'etaient pas aussi provocantes, et si les filles ne prenaient pas leur revanche en se comportant comme les hommes tout serait alors plus simple. Revenons a des valeurs plus saines, revenons plus simplement a l'education que nous les plus vieux avons recu et qui ma foi nous ont forges et permis de ne pas rever a des choses impossibles. La vie ce n,est pas les feuilletons a l'eau de rose qu'on nous oblige a voir en longueur de semaine...la vie est la meme depuis que l'homme et la femme existent. Il y avait des choses a changer mais pas comme actuellement ou tout est permis. Si on ne se resaisit pas nous foncons dans le mur pourtant la vie est belle et plus facile....a discuter..

11.Posté par ContreLaViolence le 29/10/2016 09:26
Eno, il n'y a aucune raison de frapper une femme. Cela m’étonnerait que tu acceptes qu'un homme frappe ta sœur même si elle l'a cherché comme tu dis..
Le gars qui répond à la tantine la, toi tu vis dans un monde où la femme soit tout faire pour assouvir l'homme !
L'homme a tous les droits, la femme doit juste accepter de peur de contrarié l'homme. C'est vraiment du n'importe quoi...
Pour vous la violence est justifiée et c'est la faute à la victime.. Car c'est elle qui a " allumé le feu ".
La violence conjugale n'est pas et ne sera jamais justifié.
Aucun mari n'a le droit de battre sa femme. Et aucune femme n'a le droit de battre son mari.
A revoir votre éducation, c'est à se demander si votre mère n'était pas battu et que vous justifiez le comportement de votre père.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales