Faits-divers

Viol présumé à Mayotte: Le juge Karki est arrivé au tribunal de St-Denis


Viol présumé à Mayotte: Le juge Karki est arrivé au tribunal de St-Denis
Le juge d'instruction Hakim Karki est arrivé au Palais de justice de Saint-Denis, à 13h. Il est actuellement présenté devant le juge d'instruction en charge de l'affaire de viol présumé, le magistrat Jean-Pierre Niel. Arrivé à la Réunion après plus de 45 heures de garde à vue dans les locaux du commissariat de Mamoudzou, à Mayotte, le juge Hakim Karki va se voir, ou non, signifier sa mise en examen dans ce dossier.

Le juge d'instruction a été placé en garde à vue suite à une plainte pour viol. Une jeune femme affirme avoir été violée dans la nuit de mardi à mercredi. Si le juge ne nie pas les relations sexuelles avec cette jeune femme, il affirme que celle-ci était consentante.

Pour rappel, Hakim Karki avait été récemment entendu par le premier président de la Cour d'appel, Dominique Ferrière, le 18 juin dernier. Outre cette convocation à Saint-Denis, le juge Karki est en charge de l'instruction de l'affaire Roukia.

Reste à savoir, si l'affaire sera dépaysée en métropole. En effet, depuis plusieurs mois, les tribunaux de la Réunion et de Mayotte sont sous le feu de plusieurs affaires internes mettant à mal le bon déroulement de la justice.
Lundi 7 Juillet 2014 - 13:20
Lu 1333 fois




1.Posté par noe le 07/07/2014 14:28
Affaire abominable si c'est vraie !
Cela va encore porter préjudice à la Justice sous les cocotiers !
Je demande le déplacement d'office de tous les magistrats en poste à la Réunion !
A tous les échelons , ça sent mauvais !

2.Posté par Bocaux à rames le 07/07/2014 15:21
Il serait bon de connaître "le profil" de la plaignante qui d'après ce que j'ai lu ailleurs a repris l'avion pour la métropole. Etait-elle en "mission" à Mayotte? Il faut se méfier de tout et ne rien prendre pour argent comptant....

3.Posté par yabos le 07/07/2014 15:35
Gardons nous de tout jugement hâtif . Laissons l'enquête se dérouler sereinement et prenons de la distance avant de prendre partie ou non pour un viol ou relations consenties entre adultes. Attendons donc.

4.Posté par social democrate le 07/07/2014 16:06
Un juge d'Instruction, particulièrement zélé au vu de certaines enquêtes, subitement accusé du viol d'une jeune femme qui reprend l'avion le lendemain de sa plainte (impossibilité de confrontation), cela fait beaucoup d'éléments anormaux au regard de ce type de crime.
faits avérés ou pas dans les deux cas cette affaire n'est pas ordinaire et choquante.

5.Posté par Paul le 07/07/2014 20:15
en savoir plus sur cette affaires Emmanuel Poinas, secrétaire national de FO magistrats, achève ce jeudi 19 juin 2014 une visite de trois jours à La Réunion, où il était venu soutenir le juge de Mayotte Hakim Karki, convoqué ce lundi par le premier président de la cour d'appel. L'occasion pour lui dénoncer une "tentative de déstabilisation"

6.Posté par titi le 07/07/2014 20:36
Alors on l'accuse de viol est on laisse partir tranquillement celle qui porte plainte en métropole la il faut arrêté de prendre les gens des îles pour de la M.....

de tout façon dans l affaires ROUKIA c est claire il son cuit

7.Posté par De Paris..... le 07/07/2014 23:43
aucune mises en doute aucune confrontation oula la quelle vengeance abominable c'est un clan politico-judiciaire ? Dieu dévoile Dieu éveil les citoyens a se poser des questions sur la justice pei il faut agir en conséquence VOTRE île est en danger

8.Posté par Blattaria. le 08/07/2014 05:30
S'il est coupable... DOMENJOD;
Expéditif tout de même lorsqu'on connait leur propension à cacher les faits (affaire de l'avocate ayant percuté une mamie et son petit-enfant dans une poussette à St-Denis). Le JIR s'est fait remonté les bretelles pour avoir dévoilé l'affaire, on leur a demandé de respecter la vie privée des citoyens hum hum hum !


En plus, je suis une femme. On me viole, je ne reprends pas l'avion, je veus voir ta sale tronche (excuser l'expression) derrière les barreaux. Je veux te faire payer. Nous ne réagissons pas tous pareil, il est vrai. Mais un peu rapide cette affaire. Si c'est un coup monté tout cela est à vomir. Surtout la justice ! Si c'est un viol.... la tole à vie. Pas de quartier. C'est qui la victime ? Une touriste ?

9.Posté par Mialy le 10/07/2014 13:20
Refus de confrontation avec la victime présumée pendant les 2 jours de garde à vue, aucun interrogation sur la plaignante partie en vacances en métropole depuis, un procureur de la république muté d'office il y a 2 semaines à cause de son refus actif de manoeuvrer au dessaisissement du juge sur une affaire de drogue impliquant des gendarmes, une adjointe du procureur qui demande la mise en détention alors que les 3 juges instructeurs requièrent le contrôle judiciaire, un changement de juge des libertés et de la détention le jour de l'audience, le secrétaire général de la cour d'appel qui avait mis le juge et des avocats sur écoute il y a 2 ans lorsqu'il était juge d'instruction à Mayotte puis muté à la Réunion lorsque l'affaire a été révélée, le 1er président de cour d'appel et un procureur général près la cour d'appel qui utilisent toutes voies procédurales pour dessaisir le juge de ses dossiers sensibles depuis 2 ans et qui essaient de le faire sanctionner suite à un courrier antidaté de l'avocat d'un "négociant" qui tentait de sortir 43kg d'or provenant de l'orpaillage de Madagascar vers la Réunion: il y a de quoi s'interroger effectivement sur la privatisation de la Justice par certains groupes d'intérêt dans cette zone!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales