Faits-divers

Viol en Grèce: Un tennisman réunionnais accusé à tort par les médias


Viol en Grèce: Un tennisman réunionnais accusé à tort par les médias
L'affaire a été largement relayée dans les médias nationaux la semaine dernière. Deux jeunes tennismen français ont été interpellés, placés en garde à vue et écroués le 4 octobre dernier dans une affaire de viol et tentative de viol sur une jeune joueuse américaine de 25 ans.

Problème, plusieurs journaux ont cité, à tort, le 15 octobre dernier, le nom d'un joueur français d'origine réunionnaise, Quentin Robert, se basant uniquement sur le classement ATP de ce dernier. Sauf que deux joueurs étaient ex-aequo à ce même classement...

Aussitôt l'information sortie dans la presse, Quentin Robert a été "submergé" de coups de téléphone, selon sa mère, Corinne Robert. Cette dernière est particulièrement remontée contre les journaux nationaux ayant relayé l'information "sans la vérifier" portant "gravement préjudice" à son fils.

Au moment des faits, Quentin Robert se trouvait à Rennes

"J'ai porté plainte contre tous les journaux qui ont sorti le nom de mon fils sans le vérifier", explique-t-elle en colère. "Mon fils est victime du manque de professionnalisme de cette presse. Dans cette affaire il y a eu une réinterprétation du classement et un journaliste a mis des noms sans les vérifier. Pour tout le monde, cela a été très brutal", ajoute-t-elle.

"Je suis là pour démentir haut et fort les accusations qui sont portées à l'encontre de mon fils", poursuit-elle. D'autant qu'au moment des faits, Quentin Robert se trouvait sur un tournoi Challenger à Rennes, à des milliers de kilomètres de la Grèce. "Je veux rétablir la vérité. Quentin Robert porte l'image de la Réunion partout où il va jouer. C'est important que la presse locale le soutienne car c'est une période qui n'est pas évidente à traverser pour lui. Il s'est pris une double baffe, son nom a été sali et cette histoire la bouleversé", conclut-elle.

Quentin Robert est un jeune joueur réunionnais très connu dans l'île. Parti de la Réunion à 13 ans pour devenir joueur professionnel, il est aujourd'hui âgé de 19 ans. Il a fait son entrée sur le circuit professionnel cette année et est actuellement classé à la 1628e place à l'ATP. Il participera ce week-end au Tournoi international de Rodez.
Vendredi 18 Octobre 2013 - 17:19
Lu 6278 fois




1.Posté par tijean le 18/10/2013 17:50
Vos allusions aux origines devient de plus en plus nauséabondes
"le nom d'un joueur français d'origine réunionnaise, Quentin Robert"

2.Posté par La justice de la populache le 18/10/2013 18:15
Heureusement qu'il n'a pas été lynché !

3.Posté par barracuda le 18/10/2013 19:04
@tijean
qu'est ce qui vous pose problème ?
Nous sommes fière de nos origines...quand on parle d'un parisien ou d'un marseillais, vous n'avez rien à redire ; mais lorsque l'on parle d'un Réunionnais, il y a toujours un imbécile pour l'ouvrir..

4.Posté par zinkonito le 19/10/2013 07:24
Bien dit barracuda !

5.Posté par lectrice normale le 19/10/2013 10:27
"Mon fils est victime du manque de professionnalisme de cette presse. " a déclaré la maman de ce garçon ....

Ici madame à la Réunion dont vous êtes originaire, c'est le sport national, on appelle ça le "ladilafé"... d'abord on critique, on parle, on démolit et seulement après on contrôle l'origine des sources ...

Si les faits ne sont pas avérés, les excuses on ne connait pas !!!

6.Posté par Ami de quentin le 20/10/2013 15:21
Alors déjà, Quentin c'est quelqu'un de bien, qui a des valeurs, du respect, des principes et il ne ferais jamais une chose pareil, sa serait mal le connaitre de dire qu'il a fait sa.

Il a quitter son île dans le but de réussir son avenir dans le tennis, j'aimerais juste que la personne qui a fait sa se mette a la place de Quentin un instant, pour ressente tout le mal qu'il a pu faire... d'où ce proverbe, ne fait pas aux autres se que tu ne veut pas qu'on te fasse.

Sa va etre difficile pour lui de ne pas repenser a tout ça a cause de personne qui aime faire des "ladilafé" comme la dit (lectrice normale), les médias ne sont plus se qu'ils été, c'est devenus du grand n'importe quoi dans le recrutements des journalistes aussi, a se demander si ils ont eu leurs bac...

Je souhaite dire a la famille Robert de pas lâcher l'affaire et de continuer a se battre jusqu'au bout pour Quentin et pour la Réunion qu'il représente de sont mieux au quotidien a travers ce jolie sport qu'est le tennis.

Courage et comme on dit ici "tien bo larg pas" !

7.Posté par vive la Réunion le 21/10/2013 18:38
ouais barracuda bien parlé nana la honte d"etre réunionnais sa se trouve un'n la perde chemin conné pas koé li dis i di n'importe koé mwin mwin lé réyoné et fier de l'etre

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales