Faits-divers

Viol d'une femme lourdement handicapée: Le prévenu conteste les accusations


Déféré depuis hier devant la cour d'assises pour le viol d'une femme lourdement handicapée à Saint-Louis en février 2014, un homme de 25 ans, H.M, a contesté les accusations de viol et a assuré avoir eu des relations sexuelles consenties avec sa victime.

Le 4 février 2014, la victime, lourdement handicapée à la suite de plusieurs AVC, boit quelques bières dans un bar de la commune et demande à H.M de la ramener chez elle. Ce dernier accepte et la raccompagne chez elle. Mais en chemin, il se rend sur un terrain vague et la viole à deux reprises.

Au procès, H.M a affirmé qu'il était sous l'effet de l'alcool au moment des faits mais que les relations sexuelles étaient consenties. Faux lui répond le tribunal car la victime, qui n'est pas venue au procès, est incapable de parler, et ne s'exprime qu'en mimant ses réponses.

Ce mardi, l'avocat de la défense plaidera pour son client. Déjà condamné en 2008 pour violences aggravées à Mayotte, l'accusé risque jusqu'à 20 ans de réclusion criminelle. 
Mardi 16 Février 2016 - 09:00
Lu 982 fois




1.Posté par Ray_au_Port le 16/02/2016 22:06
"... Déjà condamné en 2008 pour violences aggravées à Mayotte..."

Pas de stigmatisation surtout ! ! !

Nouveau commentaire :
Twitter