Faits-divers

Viol avec actes de barbarie à St-Louis: Reconstitution avec les trois suspects rue Valmy


Photo d'archives (© Pierre Marchal / Anakaopress)
Photo d'archives (© Pierre Marchal / Anakaopress)
La rue Valmy, à Saint-Louis, a été entièrement bouclée hier soir par les gendarmes pour une reconstitution d’un crime particulièrement sordide, intervenu devant la boutique Ti’Mangue en mars 2015.

Dans la nuit du 6 au 7 mars, trois hommes, particulièrement alcoolisés, ont passé à tabac un homme avant de le violer avec une canette de bière. Ils forceront ensuite leur victime à rentrer dans une poubelle.

Selon les informations du Quotidien, deux des trois suspects, âgés d’une vingtaine d’années et mis en examen pour complicité de viol et des violences, ont accepté de participer à cette reconstitution.

En revanche, le cerveau présumé de cette horrible agression, a refusé de descendre du fourgon des gendarmes.

Pour ce viol avec actes de barbarie, les trois hommes encourent la réclusion criminelle à perpétuité.
Jeudi 26 Mai 2016 - 09:54
Lu 1497 fois




1.Posté par St-André le 26/05/2016 11:37
Bizarre ! Pas de réactions de frustration des "maurice latay", "Kerçauson" et autres spécialistes anti Maurice... Si c'était un fait divers de l'île Maurice, on les aurait entendu nous faire la leçon sur la dangerosité de l'île sœur qu'il faille absolument éviter. Mais qu'ils ne rassurent, comme tous les autres faits divers Réunionnais, les Mauriciens ne seront pas au courant de celui là. La presse mauricienne n'en parle pas. Ils n'ont pas le temps de commenter nos faits divers et s'en fichent royalement. Ils ont d'autres chats à fouetter....

2.Posté par Damned ! le 26/05/2016 13:26
" ... le cerveau présumé de cette horrible agression, a refusé de descendre du fourgon des gendarmes."

Ah bon ! Comment ça refuser de descendre ! il se croit où ce dégénéré chronique ? Et la matraque, et les rangers, et les crosses de f..., et les claques, etc. ça sert à quoi cet arsenal ? Bien sûr, protégé qu'il est par les droits de l'homme, il est évident que l'on ne peut lui faire déguster la décoction magique en public ; et c'est justement pour cette raison qu'il est préférable de le conditionner à la caserne de gendarmerie avant de l'amener sur le terrain de la reconstitution.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales