Politique

Vincent Defaud: "Je n'ai pas l'intention de prendre ma carte à l'UMP"

C'est le "transfert" politique de ce début d'année 2012. Vincent Defaud passe du parti EELV (Europe Écologie - Les Verts) vers Objectif Réunion, la formation politique de Didier Robert, président UMP de la Région Réunion. Même si Vincent Defaud adhère aux idées écologiques menées par la majorité régionale, il ne se dit pas intéressé pour prendre sa "carte" à l'UMP.


Photo d'archive
Photo d'archive
On se souvient d'un Vincent Defaud très critique envers l'UMP, Nicolas Sarkozy ou encore récemment contre le maire de l'Etang-Salé, Jean-Claude Lacouture (UMP), commune où il siège en tant qu'élu de l'opposition… pour le moment. L'ancien secrétaire régional d'EELV a décidé de tourner la page du parti écologique pour les bancs d'Objectif Réunion. On a pu l'apercevoir à la rencontre avec les élus et Nicolas Sarkozy à Saint-Denis et au meeting du président candidat à Saint-Pierre ce mercredi. Un drôle de transfert politique que le principal intéressé décrypte.

"J'ai reçu une proposition de travail du président de la Région (ndlr : Didier Robert). On s'est rencontrés (…). Pour moi, la Région travaille sur l'urgence écologique et est très concentrée sur les problèmes de l'environnement et du développement durable (…). J'ai reçu une offre, j'ai dit banco ! J'ai décidé de rejoindre Objectif Réunion", explique Vincent Defaud. Pour l'ancien pensionnaire d'EELV, Didier Robert oeuvre pour l'écologie à la Réunion. "Il s'est opposé à la réforme de la défiscalisation dans le photovoltaïque et relance le projet GERRI (Grenelle de l'environnement à la Réunion)", ajoute-t-il.

Pourtant, on peut s'interroger sur ce choix de rejoindre la majorité régionale, qui certes traite des problèmes écologiques mais n'en fait pas sa principale problématique. "Les écolos aujourd'hui ont du mal à se faire entendre. EELV est un parti qui n'a pas réussi à imposer la pensée écologique à la Réunion", souligne Vincent Defaud.

Favorable à l'option rail

A l'époque, l'ex-secrétaire régional d'EELV prône le TGV ou le Train Vert Gratuit. "Je reste favorable à l'option rail", explique-t-il. Pourtant avec l'arrivée de Didier Robert à la tête de la pyramide inversée, le projet Tram-Train initié par Paul Vergès, ancien président de la Région, a été abandonné. "On est dans une première phase, celle du Trans Eco Express (TEE) avec une politique de bus écologique en site propre. J'ai toujours été pour une solution par le rail, je ne l'ai pas caché. Nicolas Sarkozy a expliqué que la Réunion connaissait un déficit en transport en commun. Le TEE est une première phase et je pense qu'il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. J'apporterai mon avis à Didier Robert sur la question du rail à la Réunion", souligne Vincent Defaud.

Sur la nouvelle route du Littoral, le nouveau conseiller écologique d'Objectif Réunion se veut plus "clair". "Cette route a fait couler beaucoup d'encre, je suis en train d'étudier le dossier. Mais je ne veux pas fonctionner avec des préjugés. (…) Il y a beaucoup de travail avec les associations écologiques, notamment sur les bancs de corail, les falaises, la forêt de la Grande Chaloupe sur l'impact de la nouvelle route. Mais la nouvelle route du Littoral est un axe essentiel et je ne suis pas le seul Réunionnais à attendre", argumente-t-il.

"Pas être le prestataire de service du Parti socialiste"

Sur l'Etang-Salé, le conseiller municipal de l'opposition ne devrait pas le rester très longtemps. "Je n'ai pas encore discuté avec Jean-Claude Lacouture (ndlr : maire de l'Etang-Salé)", explique-t-il. Pourtant Vincent Defaud a été très dur avec le maire qualifiant son bilan de "mauvais". "La logique veut que je quitte l'opposition étant donné que j'ai rejoint Objectif Réunion", ajoute-t-il.

Au plan national, Vincent Defaud ne se reconnaissait également plus dans les valeurs véhiculées par EELV, notamment par la candidate à la présidentielle Eva Joly. "Aujourd'hui, voter Eva Joly n'apporte pas plus que de voter Jean-Luc Mélenchon, la preuve beaucoup d'écologistes vont voter pour le Front de Gauche. Ce qui a détruit le parti, ce sont les accords avec le PS au plan national comme local. Moi je ne veux pas être le prestataire de service du Parti socialiste", explique-t-il.

Même si maintenant il applaudit les mesures prises par Nicolas Sarkozy, Jean-Louis Borloo ou encore Nathalie Kosciusko-Morizet sur le Grenelle de l'environnement, Vincent Defaud le dit: "Je n'ai pas l'intention de prendre ma carte à l'UMP".
Vendredi 6 Avril 2012 - 15:43
Lu 1748 fois




1.Posté par blatte le 06/04/2012 16:04
C'est une honte. Un transfert qui risque de coûter cher à Didier Robert. Il est vrai aussi qu'"objectif Réunion" ne représente rien, sinon quelques élus qui ne savent pas se situer sur l'échiquier politique.
Un ami écolo me disait avant-hier, "surtout qu'ils le gardent, nous on en veux plus".

2.Posté par ETATS DES LIEUX l!!!.. le 06/04/2012 16:14
sacré vincent il attend les présidentielles sait on jamais??.il pourrait encore changer de camp!!.ce qu'il ne dit pas c'est que LE PS n'a jamais voulu de lui c'est bien pour cela qu'il cherche une bouée pour s'accrocher de temps en temps, a notre avis c'est un vrai pavé pour LACOUTURE vu sa NOTORIETE????.

3.Posté par Petit electeur le 06/04/2012 16:26
Vincent Defaud le dit: "Je n'ai pas l'intention de prendre ma carte à l'UMP".... pas pour l'instant... faut pas pas maintenant, soufflez le chaud et le froid le plus longtemps possible...
"J'ai reçu une offre, j'ai dit banco !" bin voilà ce que l'on appelle jouer gagnant-gagnant !
Quand il y a une offre faut pas hésiter c'est un élément important pour la suite... on voit ce qui est important...

Cette nouvelle recrue permettra aux pauvres seconds couteaux (qui eux avaient pour certains leurs carte et tout et tout mais qui ont dû l'abandonner parce que négligés... trop couillons certainement...
Ils vont pouvoir souffler pendant un temps, ceux-là qui ont été acceptés par défaut ... Il est bien connu qu'on ne fait qu'avec ce que l'on a... (j'rigole..., nerve pas !!)

Le conseiller municipal de l'opposition ne devrait pas le rester très longtemps. "Je n'ai pas encore discuté avec Jean-Claude Lacouture dit-il...
Bin oui mais ça ne saurait tarder, vous êtes sur la bonne voie!
Les places de pouvoir étaient occupées, fort de vos convictions (j'rigole...) vous avez braqué tous les feux sur les seuls qui ont la parole: l'opposition et vous avez démontré que vous pouvez nuire, la négociation se met en route et puis voilà !
Les seconds couteaux recruté par défaut ? Pas de problème on les utilise pour démontrer la détermination d'œuvrer pour le peuple ... même rouillés il peuvent être utiles... Il faut savoir leur dire NON à ceux là ! Bin voyons faut vraiment être un second couteau pour croire encore "que ti hache y coupe gros bois"...

"Je reste favorable à l'option rail" nous dit Monsieur Défaud ... voilà c'est ça qui fait la différence , à droite personne n'a encore soufflé cette conviction au Président Didier Robert, personne n'y a pensé ... (j'rigole... nerve pas té !!!)

Allé sans rancune je sais que nous sommes entre bonnes mains...

4.Posté par Jack Karrity. le 06/04/2012 16:31
Mais si, tu la prendras !

Lorsque Didier t'aura rempli ta gamelle !

5.Posté par BIZARRE BIZARRE!!l!!!.. le 06/04/2012 16:45
VINCENT et les ENVAHISSEURS!!!. bientôt en 3D préparez vos lunettes???

6.Posté par CONTRE FACONl!!!.. le 06/04/2012 16:59
a la REGION on devient vite expert en écologie!!. plus besoin de faire de grandes études ???.

7.Posté par Fabiho le 06/04/2012 17:37
Notre Eric Besson péi
OK, M. Defaud dit qu'il ne votera pas Eva Joly, ni Mélenchon, ni PS, ni UMP.
Il reste qui ? Marine ?

8.Posté par LUCKY LUKE!!.l!!!.. le 06/04/2012 18:11
l'homme qui change d'avis plus vite que son ombre!!. prochaine station parnoumim, tout le monde descend???

9.Posté par cp. le 06/04/2012 18:47
on aura tout vu ; l'écologie pour ce Monsieur c'est un prétexte et non une réalité- aucun acte citoyen posé jusqu’à présent pour démontrer son réel engagement sur Etang-Salé- heureusement que les associations veillent

10.Posté par sarko le 06/04/2012 19:43
Un tocard de plus dans le vivier de squales politiques Réunionnais ! Ce cabot va se faire engloutir ! trop tendre et aucune parole !!

11.Posté par redman le 06/04/2012 20:04
Ben voyons , un alimentaire inutile et nombriliste qui ne représente que lui meme aura un gros salaire et glandera à la Région aux frais du contribuable...lamentable!

12.Posté par noe2012 le 06/04/2012 20:04
Vincent , viens avec nous !
Ensemble on matera le PS !

13.Posté par Jeunes974 le 06/04/2012 21:30
Encore un qui croit que c'est la méthode pour avoir un siège LOL !

Didier Robert, qui fait la bise à Sarkozy, n'a pas dû écouter le président quand il a condamné les alliances avec les indépendantistes du passé, Defaud en faisant partie, avant d'être aux écologistes, bravo la droite Robertiste !

14.Posté par Estelle le 06/04/2012 22:56
LAMENTABLE!;;;;;;;;;RETOURNEMENT DE VESTE PLUS VITE QUE SON OMBRE;;;;;;;que pensent Bertrand, Bernard et les autres.....et quelle est la stratégie ?

15.Posté par Ah quelle bande de kons !!! le 06/04/2012 23:06
Il n'a qu'à prendre sa carte de l'UMPS dès que les 2 partis auront fusionné.

16.Posté par PAT974 le 07/04/2012 11:41
pat974
Pourquoi pas s'encarter au petit mouvement écologiste du TREFLE dont Mr BORLOT s'est dernièrement rapproché avec son Parti Radical "affilié à l'UMP" afin de récolter une part des subventions de l'état pour les législatives 2012.

17.Posté par petit Nicolas le 07/04/2012 15:19
"J'ai reçu une proposition de travail du président de la Région.... On s'est rencontrés ... J'ai reçu une offre ( chuuutt: on parle de 10000 euros mois + divers autres avantages très intéressant ) ... j'ai dit banco !
Car au moins je ne suis pas racketté comme à E.E.L.V qui exigeait que je reverse mon indemnité d'élu, comme ça se fait dans tous les Partis ...

Par ailleurs, il se dit pas intéressé pour prendre sa "carte" à l'UMP....Bein voyons,... après les élections on en reparlera ,sinon il risque de s'entendre dire: CASSE TOI PAUV'CON !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales