Politique

Vincent Defaud : "J'ai perdu mon temps à EELVR et dans l'opposition"

Il y a tout juste un an, le 31 mai 2012, Vincent Defaud, tête de liste Europe Ecologie les Verts aux Régionales de 2010, s'asseyait pour la première fois dans le rang des élus de la majorité de l'Etang-Salé. Un mois plus tôt, ce dernier avait étonné tout le monde en ralliant l'équipe de Didier Robert à la Région. Vincent Defaud évoque ce transfert déroutant mais dont la politique réunionnaise foisonne d'exemples. Entretien.


Vincent Defaud : "J'ai perdu mon temps à EELVR et dans l'opposition"
Zinfos974 : Vincent Defaud, quelle est la fonction que vous occupez aujourd'hui à la Région ?
Vincent Defaud : Je suis chargé de communication sur la question du suivi écologique et des grands chantiers.

Et votre poste d'enseignant au lycée agricole de Saint-Paul ?
Je suis en détachement du ministère de l'agriculture.

Regrettez-vous votre choix qui en a étonné plus d'un à l'époque ?
Non. Quand on voit le bilan de M. Hollande, mon choix de rejoindre Objectif Réunion est conforté. Le nombre de chômeurs ne cesse d'augmenter. Le nombre de bénéficiaires du RSA part en flèche, à la Réunion comme en métropole. Cette perte de confiance envers le gouvernement se vérifie dans les élections législatives partielles des Français de l'étranger, avec la Réunionnaise Narassiguin notamment, qui a été déclarée inéligible, pareil pour la zone Europe du Sud/Méditerranée. On voit que les candidats socialistes sont en danger. Cela va se vérifier encore plus en 2014 aux municipales. Le duo Hollande-Ayrault montre son amateurisme flagrant au niveau européen. L'équipe précédente avait au moins le mérite d'être plus responsable sur la scène internationale. Le gouvernement, c'est aussi l'échec sur l'emploi, le sociétal avec le mariage homosexuel qui a réussi à scinder la France. Pour le pouvoir d'achat, je ne vois pas d'effet concret quand je fais mes courses. D'ailleurs, je saluerai plus la coopérative solidaire de Jean-Alain Cadet que la liste Lurel. Je n'ai pas vu les prix en grande surface baisser. Quand vous avez un ministre des Finances qui fraude alors que la gauche n'a eu de cesse de donner des leçons de morale, la défiance est totale.

Et sur la politique régionale ?
J'ai un droit de réserve.

Comment s'est passée votre intégration à la mairie de l'Etang-Salé ? (Vincent Defaud est membre de la commission d'appels d'offres).
Ca se passe très bien. J'ai intégré la majorité. J'assiste aux réunions de travail, aux rencontres militantes. C'est difficile de travailler sur des dossiers qui ont déjà une histoire, mais ce que je retiens c'est surtout le côté humain, quand une personne m'aborde dans la rue et que je peux apporter une aide, je représente la mairie. Et ça, ce sont des choses que l'on ne voit pas tant que l'on est dans l'opposition.

Gardez-vous des contacts avec vos anciens camarades d'EELVR ?
De manière informelle. La page est tournée. Mais je reste écologiste dans l'âme. L'écologie n'est pas un monopole de la gauche. J'ai l'occasion de faire avancer les projets de la collectivité en matière d'écologie. Quand je vois qu'au gouvernement, on est en train de détricoter le Grenelle de l'environnement par une Conférence écologique dont on verra bien les résultats... (ton sceptique). Le gouvernement a viré Nicole Bricq, qui était une vraie écologiste, par une apparatchik, Delphine Batho, qui elle, ne s'est intéressée à l'écologie qu'une fois nommée. Nicole Bricq a payé son opposition à l'exploitation des réserves pétrolières au large de la Guyane. Je critique d'autant plus Delphine Batho que je l'ai connue à l'UNEF ID (syndicat étudiant qui regroupait la gauche non communiste), durant mes années d'études à l'Université de Rennes. Je suis de 74, elle est de 73. D'ailleurs cette promotion de l'UNEF ID a été appelée "la pouponnière du PS" avec de nombreux étudiants qui occupent aujourd'hui des fonctions à responsabilités telles que député...

On a le sentiment que vous en aviez assez de rester éternellement dans l'opposition ?
C'est une fois aux responsabilités que l'on voit que la politique ce n'est pas seulement des joutes oratoires et rien derrière. J'ai été particulièrement touché par l'action sociale que peut apporter la mairie depuis que je suis dans la majorité à l'Etang-Salé. En politique, il faut de l'efficacité. Dans l'opposition, j'avais le beau rôle. J'ai perdu mon temps à EELVR et à la municipalité dans l'opposition.

Ils vont apprécier à Europe Ecologie...
Ils vont tiquer. Mais j'ai fait mes armes chez les Verts puis Europe Ecologie. Et je ne regrette pas d'y être passé.

Avez-vous le sentiment que Didier Robert a acheté votre silence ?
Le contact a été pris entre le président et moi (début 2012, ndlr). Moi, je n'ai rien demandé. Je n'ai rien négocié. Je n'ai pas été acheté. J'apporte modestement ma pierre à cette cathédrale qu'est l'écologie.

Quelle réponse apportez-vous à ceux qui vous reprochent d'avoir changé de famille politique ?
Je leur dirais : 'qui êtes-vous pour me juger ?' Je reste fidèle à l'écologie. Je veux être efficace sur les dossiers. Je n'ai pas d'état d'âme et puis qu'ils me critiquent, on est en démocratie. Je considère que j'ai plus de liberté aujourd'hui. Je n'apparais plus dans la presse, c'est tant mieux. Je ne suis plus soumis à l'immédiateté politique.
Vendredi 31 Mai 2013 - 18:01
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 4140 fois




1.Posté par Roberto le 31/05/2013 18:28
Et avant EELVR, y'avait les "fédéralistes", et puis juste avant Aniel Boyer et encore avant l'UNEF ID....quel parcours! Plus fort que Nassimah!
Pas de question sur "l'avant EELVR"?
Maintenant chez Sarko, et demain?
C'est avec des politicards de cette trempe que la démocratie disparaitra....

2.Posté par Sudo le 31/05/2013 18:53
Il y a des moments où il faut prendre des décisions courageuses. L'ecologie de gauche actuelle est dépassée. J'admire les gens courageux.

3.Posté par CONTRE FAÇON!!!. le 31/05/2013 19:00
LACOUTURE ET DIDIER y pousse cet alimentaire girouette au front!!. politiquement il est grillé..

4.Posté par le réunionnais le 31/05/2013 19:40
ou la jamais connu ote devant et ote derrière!

5.Posté par PARNOUMIM... le 31/05/2013 19:59
mauvais signe pour le maire de l’étang salé, avec defaud il risque de se retrouver dans l'opposition..??

6.Posté par RSTA le 31/05/2013 20:06
"chargé de com" un metier d'avenir pour les rsta. Les primes ne sont pas indexées sur la vie chere comme chez les pompiers mais au final on s'en sort bien.

bien sur il faut accepter de payer de sa personne: semaine de 45 heures, rendement à la limite du burn out. Les premiers mois il faut faire des concession: accepter d'utiliser un iphone3 et payer l'essence de la C6

7.Posté par David Asmodee le 31/05/2013 20:12
"Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent" comme disait Edgar Faure.

8.Posté par SOLEIL le 31/05/2013 22:23
Cet homme, tout comme Mme DINDAR ne sait plus de quel parti politique ils sont.
Le père de Vincent DEFAUD était dans son temps un homme Socialiste et lui aussi a commencé à faire Socialiste

9.Posté par Etangsaleen le 01/06/2013 07:13 (depuis mobile)
Mr DEFAUD ne cherche qu''à occuper une bonne place sur la prochaine liste de LACOUTURE, il ne rate plus aucuns meeting, aucunes cérémonies.. De plus avec sa "nouvelle mission" confiée par la Région ça ne doit pas payer au SMIC.

10.Posté par Saint Pauloise observatrice le 01/06/2013 07:30
Vous avez parfaitement raison monsieur Defaud de dire que l' ECOLOGIE N'EST PAS UN MONOPOLE DE LA GAUCHE surtout quand on voit la bande d'incapables cumulards donneurs de leçons de Saint-Paul incapables de régler les VRAIS problèmes environnementaux de la commune !!!

11.Posté par le meilleur le 01/06/2013 08:20
Defaud, Miranville, Cadet, les Verts perdent les meilleurs, c'est triste pour l'écologie

12.Posté par CONTAMINATION... le 01/06/2013 08:42
le revoila celui la!, defaud c'est l'ecologie en apnée.. pendant les periodes de pollution sur sa commune amiante , staphylocoque doré... il est invisible.., il devient insupportable par sa politique malsaine!!.

13.Posté par laluno le 01/06/2013 11:55
Vous avez raison de quitter cette écologie des jolyes grenouilles vertes du Larzac qui ne sont en fait que les trois mamaire Gauchistes nostalgiques jadis soixantehuitardes-.

14.Posté par Kréok974 le 01/06/2013 12:49
La politique actuelle réunionnaise a beaucoup de " Défaults " .....très peu de qualités !!!! quand on écoute ce qui se dit..... non mais allo quoi !!!!!

15.Posté par SOLEIL le 01/06/2013 13:51
Le groupe écologiste de la Réunion magouille avec le PS pour avoir des poste clé, comme ils ont fait alliance avec le PS lors des Présidentiels

16.Posté par COMIC CE BOUG?? le 01/06/2013 13:53
LACOUTURE DEFAUD un duo explosif pour 2014..napi de moun!!.

17.Posté par abraham sindou le 01/06/2013 15:14
Twitter
Encore un autre magouilleur... Il va faire comme beaucoup d'autres. Là où il y aura du fric à mettre en poche il ira...

18.Posté par SOLEIL le 01/06/2013 20:42
Pourquoi donner encore des postes importants à cette homme? Il est professeur et sa femme institutrice. Combien d'argent coule tout les mois

19.Posté par ndldlp le 02/06/2013 05:36
le journaliste a t il perdu son temps ?

20.Posté par Yaboss le 02/06/2013 08:49
Il est condamné dorénavant à faire la p...... Ce qui est bien à la Réunion, c'est même si tu vaux rien on parle de toi. Politiquement il pèse quoi ce gars ? il était indépendantiste, puis écologiste et maintenant Sarkoziste. Arrêtez de donner de l'importance à cet abruti.

21.Posté par Réunionnaise attentive le 02/06/2013 11:22
@20.Posté par Yaboss

il fait ce que savent si bien faire tous les Réunionnais et Réunionnaises qui se font mettre très profond (...) depuis des décennies par les élu-e-s démagogues et sans scrupule qu'ils ont mis au pouvoir !!!

22.Posté par polo974 le 03/06/2013 11:34
ça sent le roussi à gauche pour les prochaines municipales, donc à droite toute, bravo pour les convictions...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales