Politique

Vincent Defaud: "Bruno Domen veut prendre la place de Thierry Robert"

Vincent Defaud répond à Bruno Domen.


Vincent Defaud: "Bruno Domen veut prendre la place de Thierry Robert"
Bruno Domen, élu municipal de Saint-Leu, s'est permis "d'écrire" une missive contre ma personne intitulée "Défaud, la tortue qui ne voit pas sa queue". Je reste tout d'abord persuadé que Bruno Domen n'a pas écrit lui même ce courrier mais que ce dernier a plutôt été rédigé par les petites mains du service communication d'une collectivité de l'ouest. Bruno Domen devrait savoir que j'assume totalement mon parcours politique : je me considère comme un Réunionnais profondément attaché à l'identité et à la biodiversité de mon île où les partis politiques ne sont que des outils au service d'une expression démocratique. 

Mais je crains que Bruno Domen n'arrive pas à le comprendre car il reste un militant, d'une grande famille communiste aguerrie, qui a fait toutes les campagnes électorales du PCR depuis sa prime jeunesse.

D'ailleurs, formateur et ensuite technicien agricole, il s'est engagé logiquement dans un syndicat d'obédience communiste. 

Se rapprochant de Thierry Robert au milieu des années 2000, il fait le lien entre le chef de file des Jeunes de l'UDF et les caciques du Parti Communiste permettant ainsi la conquête de la ville de Saint-Leu en 2008. 

Pareillement à l'image de son mentor Thierry Robert, Bruno Domen se lance dans les affaires et devient promoteur immobilier.

Non dénué d'ambition, il se mobilise et est convaincu de la victoire de Paul Vergès aux élections législatives de 2007. Raté ! Le siège de député est raflé par … Didier Robert le jeune maire du Tampon. En 2010, alors qu'il est collaborateur au cabinet du maire de Saint-Leu, il espère faire son entrée comme conseiller régional aux côtés du grand timonier Paul Vergès mais patatras la région est conquise par … Didier Robert le député-maire du Tampon ! En 2015, Bruno Bruno, élu entre temps depuis 2014 adjoint au maire de Saint-Leu, voit son ambition de devenir maire de Saint-Leu en lieu et place de Thierry Robert contrariée car la liste de celui-ci a été largement battue aux élections régionales par … Didier Robert le sénateur-président de la Région Réunion.

Parallelèment Bruno Domen, élu de sa commune, s'est également investi dans le domaine associatif devenant en 2014, président de l'association des Lataniers, association qui "travaille" en étroite collaboration avec les services de la Ville de Saint-Leu, ce qui suscite quelques interrogations.

Pour 2017, Bruno Domen estime que son heure est enfin venue car avec la victoire programmée d'Alain Juppé aux prochaines élections présidentielles, il prévoit la nomination de Thierry Robert au ministère de l'Outre-Mer. Éloignant ainsi Thierry Robert de Saint-Leu, il estime que la mairie lui reviendra. Et tel un bon épisode de la série américaine "House of Cards" il écartera définitivement Thierry Robert (qui devrait se méfier de son adjoint) de la scène politique locale et réalisera son rêve de devenir enfin maire et unique patron de Saint-Leu. 

Saint-Leu est la ville de tous les paradoxes où un vrai communiste, Bruno Domen, fait voter Alain Juppé à la primaire de la droite et où le plus fidèle des collaborateurs du maire veut l'envoyer à Paris pour lui prendre sa place et l'éliminer politiquement de la Ville. 

Vincent Defaud, Président de LaRéunionÉcolo
Mardi 1 Novembre 2016 - 09:47
Lu 1958 fois




1.Posté par zaz le 01/11/2016 09:50
Nous ne voulons pas que notre primaire de la droite soit volée par les votes de la gauche communiste comme Bruno Domen

2.Posté par hypollyte le 01/11/2016 09:54
G bien connu le camarade Bruno Domen pendant la campagne des élections municipales de 2001 aux côtés du camarade Ramin. Un vrai militant ancré à gauche fidèle à la famille Vergès. Je comprends pas pourquoi il vote à la primaire de la droite. Un vrai reniement Kamarade !

3.Posté par georgio le 01/11/2016 10:02
Je comprend pas le LPA et ses dirigeants comme Bruno Domen et surtout Thierry Robert. *ils ont toujours été membres de la gauche socialo-communiste et puis là tout d'un coup ils virent à droite avec Alain Juppé ! Quelle bande d'opportunistes pas sérieux du tout !

4.Posté par loulou le 01/11/2016 08:02
ridicule le defaud minable et pathétique

5.Posté par GIRONDIN le 01/11/2016 10:32
..............Bruno Domen, élu municipal de Saint-Leu, s'est permis "d'écrire" une missive contre ma personne intitulée "Défaud, la tortue qui ne voit pas sa queue".....................

certain écrire et koze a la radio rtl le matin en disant je ne travaille pas a la region!

.........J'assume............
pourquoi t'as le choix?ben tant mieux bonhomme pour quoi un si long courrier alors?


533 mots et 7 fois St Leu! conseil à la municipalité, à l'etang salé le maire a donné un post pour s'en debarasser, faites un geste siouplé, gardien de square, de rondavelle , vigie bouchon gratiné, bref trouve un nafere pour lui, merci!


et au final un komuniqué pour dire je soutiens Juppe c'est l'avantage d'être compatible avec tout, avec le Thierry sur la photo

milike zerodefo

6.Posté par GIRONDIN le 01/11/2016 10:34
j'avais oublié:
En attendant et pour replacer le Mr:
««C'est le "transfert" politique de ce début d'année 2012. Vincent Defaud passe du parti EELV (Europe Écologie - Les Verts) vers Objectif Réunion, la formation politique de Didier Robert, président UMP de la Région Réunion. Même si Vincent Defaud adhère aux idées écologiques menées par la majorité régionale, il ne se dit pas intéressé pour prendre sa "carte" à l'UMP.


On se souvient d'un Vincent Defaud très critique envers l'UMP, Nicolas Sarkozy ou encore récemment contre le maire de l'Etang-Salé, Jean-Claude Lacouture (UMP), commune où il siège en tant qu'élu de l'opposition… pour le moment. L'ancien secrétaire régional d'EELV a décidé de tourner la page du parti écologique pour les bancs d'Objectif Réunion. On a pu l'apercevoir à la rencontre avec les élus et Nicolas Sarkozy à Saint-Denis et au meeting du président candidat à Saint-Pierre ce mercredi. Un drôle de transfert politique que le principal intéressé décrypte.

"J'ai reçu une proposition de travail du président de la Région (ndlr : Didier Robert). On s'est rencontrés (…). Pour moi, la Région travaille sur l'urgence écologique et est très concentrée sur les problèmes de l'environnement et du développement durable (…). J'ai reçu une offre, j'ai dit banco ! J'ai décidé de rejoindre Objectif Réunion", explique Vincent Defaud. Pour l'ancien pensionnaire d'EELV, Didier Robert oeuvre pour l'écologie à la Réunion. "Il s'est opposé à la réforme de la défiscalisation dans le photovoltaïque et relance le projet GERRI (Grenelle de l'environnement à la Réunion)", ajoute-t-il.

Pourtant, on peut s'interroger sur ce choix de rejoindre la majorité régionale, qui certes traite des problèmes écologiques mais n'en fait pas sa principale problématique. "Les écolos aujourd'hui ont du mal à se faire entendre. EELV est un parti qui n'a pas réussi à imposer la pensée écologique à la Réunion", souligne Vincent Defaud.

Favorable à l'option rail

A l'époque, l'ex-secrétaire régional d'EELV prône le TGV ou le Train Vert Gratuit. "Je reste favorable à l'option rail", explique-t-il. Pourtant avec l'arrivée de Didier Robert à la tête de la pyramide inversée, le projet Tram-Train initié par Paul Vergès, ancien président de la Région, a été abandonné. "On est dans une première phase, celle du Trans Eco Express (TEE) avec une politique de bus écologique en site propre. J'ai toujours été pour une solution par le rail, je ne l'ai pas caché. Nicolas Sarkozy a expliqué que la Réunion connaissait un déficit en transport en commun. Le TEE est une première phase et je pense qu'il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. J'apporterai mon avis à Didier Robert sur la question du rail à la Réunion", souligne Vincent Defaud.

Sur la nouvelle route du Littoral, le nouveau conseiller écologique d'Objectif Réunion se veut plus "clair". "Cette route a fait couler beaucoup d'encre, je suis en train d'étudier le dossier. Mais je ne veux pas fonctionner avec des préjugés. (…) Il y a beaucoup de travail avec les associations écologiques, notamment sur les bancs de corail, les falaises, la forêt de la Grande Chaloupe sur l'impact de la nouvelle route. Mais la nouvelle route du Littoral est un axe essentiel et je ne suis pas le seul Réunionnais à attendre", argumente-t-il.

"Pas être le prestataire de service du Parti socialiste"

Sur l'Etang-Salé, le conseiller municipal de l'opposition ne devrait pas le rester très longtemps. "Je n'ai pas encore discuté avec Jean-Claude Lacouture (ndlr : maire de l'Etang-Salé)", explique-t-il. Pourtant Vincent Defaud a été très dur avec le maire qualifiant son bilan de "mauvais". "La logique veut que je quitte l'opposition étant donné que j'ai rejoint Objectif Réunion", ajoute-t-il.

Au plan national, Vincent Defaud ne se reconnaissait également plus dans les valeurs véhiculées par EELV, notamment par la candidate à la présidentielle Eva Joly. "Aujourd'hui, voter Eva Joly n'apporte pas plus que de voter Jean-Luc Mélenchon, la preuve beaucoup d'écologistes vont voter pour le Front de Gauche. Ce qui a détruit le parti, ce sont les accords avec le PS au plan national comme local. Moi je ne veux pas être le prestataire de service du Parti socialiste", explique-t-il.

Même si maintenant il applaudit les mesures prises par Nicolas Sarkozy, Jean-Louis Borloo ou encore Nathalie Kosciusko-Morizet sur le Grenelle de l'environnement, Vincent Defaud le dit: "Je n'ai pas l'intention de prendre ma carte à l'UMP".
Vendredi 6 Avril 2012 - 15:43. Zinfo»»

7.Posté par joe le 01/11/2016 11:18
Eh ben ! Bruno Domen veut profiter de l'ascension de son mentor pour lui chiper sa place. Quel opportuniste (çà rime avec communiste) ! Bruno Domen , l'homme qui veut être calife à la place du calife !

8.Posté par Bien dit le 01/11/2016 11:32 (depuis mobile)
Bien dit , franchement il fallait le remettre à sa place ce. Fini Domen meme'si en réalité on se concentre sur quelqu'un qui n'en vaut pas la peine . Enfin c'est dit et il le mérite bien , er il parlait de fesses propres hier et de cocotier !

9.Posté par Henri le 01/11/2016 11:33 (depuis mobile)
Virez les deux lethierry et le Bruno , des epecheirs de tourner en rond !

10.Posté par Jacques le 01/11/2016 11:44 (depuis mobile)
Lamentable ce Bruno Domen , on caonnait tous son ambition mais on sait surtout qu''il va échouer , thierry Robert va le laminer tôt ou tard . Comme pour son avocat

11.Posté par golf51 le 01/11/2016 12:07
tous des taches ces mecs!

12.Posté par kld le 01/11/2016 13:19
défaud , un peu de respect en ce jour de "recueillement" , assez fé ri domoune avec out "la réunion ékolo comique" .

13.Posté par Moi le 01/11/2016 13:54
Beaucoup d'imagination ce defaud quand meme !!

14.Posté par Aqua plouf le 01/11/2016 17:12
déjà un mec pour qui je voterai jamais ce defaud.
le gars qui a le temps de taper un p.tain de messages super long pour sa petite dispute avec machin.
ca en dit long sur le sérieux du mec, et ses préoccupations.


"ouin ouin, t'es méssant, c'est cui qui a dit qui y est".

c'est ca le leader d'europe écologie réunion écolo chais pas quoi?
un mec qui chiale sur internet?
sérieusement?

15.Posté par Sans Défaud le 01/11/2016 19:25
C'est à croire que lu lé payé par la Région avec NOS IMPOTS pour fé rien ca même : la pub pour didi.... Lu fait pense à moins un peu DUFLOT : beaucoup de bla-bla brassement d'air et enfin de course un bon coup de pied dans le C..////

16.Posté par Ci, ci ! le 01/11/2016 20:33 (depuis mobile)
Je voudrais dire Thierry n''a pu militant. Ou presque plus puisque ts les avec lu la donner c''est monde les pas de St leu

17.Posté par El loco le 02/11/2016 08:27
Allons parier si Li te bosse pas la région li n aurait critique Didier. Un vrai mercenaire. Pour preuve au début supporté Fillon (voir son tb) et quand son didix i change de cap à li aussi en plus li la critique le Sarko par le passé. Ou le vraiment inutile un vrai alimentaire

18.Posté par cimendef le 02/11/2016 12:04 (depuis mobile)
Toujours plus insignifiant Défaud le rigolo pardon l'écolo.

19.Posté par Bois DE NEFLES le 02/11/2016 12:19
Au lieu de mettre BRUNO , il faut mettre ELIE

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales