Société

Vigies-requin, une première qui intéresse l'Australie et la Californie


A tour de rôle, les vigies peuvent être à l'eau comme sur la terre ferme pour scruter les images prises sous les zodiac
A tour de rôle, les vigies peuvent être à l'eau comme sur la terre ferme pour scruter les images prises sous les zodiac
Les sessions de surf placées sous la protection des vigies sont une réalité depuis hier.

Si la présence des apnéistes dans l'eau demeure le cœur du dispositif, c'est vite oublier que la coordination se prolonge aussi à terre, grâce à l’apport technologique.

Le schéma est assez simple. Dans l'eau, en forme de cercle autour des surfeurs du pôle espoir, 8 apnéistes ont pour mission d’occuper la colonne d’eau et d’agir en dissuasion d’éventuelles intrusions de squales.

Cette observation humaine est doublée par l'apport de la technologie embarquée sur et sous les zodiacs.

Accrochées à une perche tendue sous la coque de l'embarcation, 4 caméras filment le périmètre sous-marin.

La video est scrutée par deux opérateurs bateau. A 100 mètres de là, sur la terre ferme, ces mêmes images sont transmises par liaison UHF vers une cabine de visionnage. Sébastien en était l'opérateur hier aux Roches noires. Devant ses yeux, un moniteur à quatre plans des fonds marins, toujours en direct évidemment.

Un brevet complexe à déposer

"La détection des requins ne se fait pour l'heure que visuellement. Mais le déploiement pourrait à terme évoluer vers l’installation de 8 caméras fixées au fond de l’eau avant la session", explique Sébastien, responsable des opérateurs technologiques. Le futur appareillage pourrait ainsi permettre de détecter le passage d’une masse dans le champ de balayage des caméras. Lesquelles transformeraient cette présence par un signal d’alerte. Hier, une fausse alerte a voulu éprouver la rapidité de chaîne d’information jusqu’aux pratiquants. En 40 secondes, les jeunes du pôle espoir étaient sur le banc de sable.
 
"Il faut savoir que le dispositif est la création au départ du CRESSM et de Guy Gazzo qui a réfléchi là-dessus", rappelle le président de la Ligue de surf. "A partir de là, on l’a expérimenté avec 6 clubs pendant 1 an et demi puis mis à la disposition de PRR qui l’a aussi développé de son côté. Le dispositif vigies requins renforcé, c’est innovant. On souhaitait déposer un brevet sur notre dispositif mais c’est en fait très complexe à breveter. On sait par contre déjà que certaines villes australiennes et de la côte sud de la Californie sont très intéressées. Elles étaient simplement en attente de savoir comment on allait faire évoluer cette protection et savoir si l’Etat pouvait valider le dispositif. Aujourd’hui on en est là", détaille Eric Sparton.
 
Après les Roches noires, des sessions sont envisagées dans un second temps aux Brisants, aux Aigrettes et à Boucan, les trois autres spots des zones privilégiées listées par arrêté.

Jeudi 30 Avril 2015 - 15:34
Lu 2318 fois




1.Posté par réflexion .... ACTION !!! le 30/04/2015 16:52
Vite vite vite..... les vrais filets sur chacun de ces sites installés RAPIDEMENT par des entreprises spécialiséees venant d'Australie, d'Af sud, de Maurice et accessoirement de La Réunion !!!!

2.Posté par Titi or not Titi le 30/04/2015 17:33

Que La Région, Etat Paye l'install ailleurs dans le Monde !!
On Est Pas a Une Connerie Près !!

Comme dit l'autre :
"C'est Pas Grave, L'Etat Paye !! "
Nous Quoi !!!

3.Posté par Boa Bill le 30/04/2015 19:06
Dites-moi que je fais un cauchemar ou que j'ai mal lu !

Tout le bazar est payé sur des fonds PUBLICS et l'autre comique veut "déposer un brevet sur LEUR dispositif" ?


4.Posté par KLD le 30/04/2015 20:59
ben si post 3 ; tout le monde entier du surf est à l'écoute des exploits réunionnais contre les attaques requins , mais si , c'est possible !!!!!!!!! on innove ici , "nou la fé !!!!"

5.Posté par Titi or not Titi le 30/04/2015 21:09

@3

Vous Avez Bien Lu !!

6.Posté par GIRONDIN le 30/04/2015 21:31 (depuis mobile)
KLD, excellent mais
Le slogan en entier c'est:
Nou la fé et c'est où la payé

7.Posté par KLD le 30/04/2015 22:50
exact girondin , y en a marre ...........

8.Posté par Titi or not Titi le 30/04/2015 23:11
@GIRONDIN / KLB
Exact !! 👍👍

9.Posté par Zeb BULO le 30/04/2015 23:26
"Un brevet complexe à déposer" ?
Il ne faut pas se focaliser sur l'aspect complexe de la chose, mais plutôt sur les critères de l'INPI qui font qu'une invention peut être ou non brevetée. Leur pseudo système de sécurité ne répond pas au critère d'activité inventive parce que tous les appareillages qui composent le dispositif sont déjà connu au moment du dépôt ! Donc leur bastringue n'est pas brevetable.
Qu'y-a-t-il de si innovant dans ce dispositif ? A part vouloir prendre une tranche de la population de la Réunion pour de véritables couillons ? Et voir fleurir pourquoi des affiches, comme l'après 7 janvier 2015 "Nou lé la" ! Mdr !
Alors permettez-moi d'avoir un sérieux doute de l'intérêt que porteraient certaines villes australiennes et du sud de la Californie sur le dispositif de protection "Nou lé la", "Nou la fé".
L’Australie avec au moins 50 ans d'expertise sur les requins ! La Californie avec sa Silicon Valley et dont 5 attaques ont été observées en 2012, contre 26 en Floride et 10 à Hawaii !
Ces pleutres essaient tout simplement à nous enfumer !

10.Posté par 600 000 euros le 01/05/2015 02:00
600 000 euros D'après http://www.sudouest.fr/2015/04/29/attaques-de-requin-a-la-reunion-les-surfeurs-du-pole-espoir-de-retour-a-l-eau-1907461-739.php
celà inclue ti'l les drum line et la pèche ?
Trop scandaleux pour en parler dans les média réunionnais ?

11.Posté par david69 le 01/05/2015 02:42
Ben aster grace band zatak requin dans la mer la reynion lé en l'air!

12.Posté par tanguy47 le 01/05/2015 02:48
avec la peur des requins on attint les profondeurs de la stupidité, combien mobilise t on de personnes et à quel coût pour le plaisir de quelques surfeurs !!!!!!

13.Posté par stephanie girard le 01/05/2015 09:27
lé triste, y fau k'un vigie y gagne le coup pour que bana y comprend que zot systéme lé gaté ?
assé plané sérieu

14.Posté par EKOLO le 01/05/2015 10:50
Essayez toujours le déguisement des vigies en orques (avec bande-son), ça je crois pas que ça ait déjà été fait ailleurs.
En plus je renonce officiellement à ma part du gâteau, si ça marche.
Vous l'appellerez simplement "système EKOLORK", en hommage ...

15.Posté par squale le 01/05/2015 16:21
Et pendant ce temps à Saint Pierre, après les grosses pluies de ces derniers jours et l'eau trouble, une dizaine de surfeurs prennent les vagues... sans vigie ni vigile.
Que font les forces de l'ordre pour protéger ces gens en infraction ? Même un 1er Mai ils devraient être en mesure de sortir tout ce monde de l'eau. A moins qu'un arrêté préfectoral n'ait aucune valeur ou alors que tout ceci n'est qu'hypocrisie ?

16.Posté par Antipode le 01/05/2015 16:54
L'Ambassadeur de Océans, une conférence où chaque mot met une claque et
replace l'humain dans ses irresponsabilités !

Conférence du Capitaine Paul Watson - Mouans-Sartoux, Oct.2014
https://www.youtube.com/watch?v=euyYrTz9ZaI
https://www.youtube.com/watch?v=euyYrTz9ZaI://

Pour ceux qui ne sont intéressé que par (leur ego) pardon le surf c'est à écouter à-partir de la 50ième minute ! (mais j'invite évidemment à écouter la totalité !

17.Posté par L'Ardéchoise le 01/05/2015 17:48
15, un con reste un con, et il n'y a pas besoin comme excuse de la connerie d'avoir un surf.
Peu importe la couleur de peau, les accessoires et autres attributs.
Et le muguet ne porte bonheur que s'il a treize fleurs.
!!!

18.Posté par Zeb BULO le 01/05/2015 22:08
@15. Une dizaine de surfeur multiplié par 35 euros d'amende ne rapportent pas suffisamment pour déplacer les forces de l'ordre. Elles préfèrent être mobilisées tout ce weekend sur les routes, ça rapportera bien plus à l'État et au lobbying qui gravite autours de la pseudo Sécurité routière.

19.Posté par Zeb BULO le 01/05/2015 23:07
@16. très intéressant ! les morues, les cachalots, le thon rouge et Mitsubishi, l'aileronnage, etc.
Donc le requin serait la clé de voute de notre écosystème.
L'extermination des requins serait la plus grosse bombe à retardement écologique déclenchée par l'homme selon le spécialiste requin Eric Ritter (je ne suis pas certain de l'orthographe).

Question : sur quels fonds sont financés les 600000 euros débloqués pour satisfaire le caca nerveux des quelques privilégiés du surf ? Sur des Fonds européens (FEDER) ? Espérons que non, parce que ceux-ci sont destinés à soutenir des programmes pour protéger et conserver le patrimoine naturel de l'ile.

20.Posté par Nono le 02/05/2015 07:52
Les mesures de protection de la pratique du surf doivent concerner tous les pratiquants, pas seulement quelques clubs privilégiés, pôles espoir et autres.

Personnellement je me rendrais dans l'eau pour bénéficier moi aussi de la protection des vigies. Et si jamais un drôle vient me faire une remarque, il va m'entendre.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales