Politique

Vie chère: Lurel part en guerre contre les monopoles


Huguette Bello a interrogé Victorin Lurel sur la question de la vie chère.
Huguette Bello a interrogé Victorin Lurel sur la question de la vie chère.
Victorin Lurel a présenté ce matin en Conseil des ministres ses orientations pour lutter contre la vie chère. Les détails de son intervention seront donnés à l'occasion d'une rencontre avec les parlementaires d'Outre mer, et en présence du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.

En parallèle d'un communiqué du Conseil des ministres détaillant les grandes lignes (voir ci-dessous), le ministre de l'Outre mer a évoqué les contours de ce premier dossier majeur de sa mandature lors d'une question posée par Huguette Bello, à l'Assemblée nationale ce jour. "Le temps des réponses provisoires est terminé (…) Le temps de l'action est arrivé. Nous attendons vos propositions", a déclaré la députée-maire de Saint-Paul.

Victorin Lurel a confirmé la nécessité d'agir. Il explique qu' "il restera des secteurs encadrés, comme le carburant, ailleurs il faut introduire plus de concurrence" et stopper les "exclusivités" présentes dans un grand nombre de secteurs.

Pour cela, trois types d'actions, "la législation, la réglementation et la négociation avec les entreprises", a-t-il conclu.

Communiqué du Conseil des ministres:

"Le ministre des outre-mer a présenté une communication relative à la politique de lutte contre la vie chère dans les outre-mer.

Afin de lutter contre la vie chère outre-mer, le Gouvernement entend mener, dans le respect des compétences des collectivités ultramarines, une nouvelle politique de régulation des marchés pour y améliorer le fonctionnement de la concurrence. Le dispositif actuel présente en effet la faiblesse de reposer presqu'entièrement sur des dispositifs d'encadrement des prix. S’il peut avoir son utilité à court terme ou en cas de crise, il a des coûts de gestion élevés et n'incite pas à l'adaptation des structures économiques.

La réforme proposée vise à agir sur la chaîne de formation des prix et non plus seulement sur son résultat final. Elle adapte plusieurs dispositions du code de commerce aux spécificités ultra-marines, pour passer d’une régulation aval des prix à une régulation amont des marchés de gros et de la chaîne logistique, afin de recréer les conditions d’une concurrence normale sur les marchés de détail. Ce mode de régulation donne des incitations plus efficaces aux opérateurs économiques pour instaurer un fonctionnement concurrentiel des marchés favorable au consommateur.

Par ailleurs, les dispositifs existants dans des secteurs où ce type de régulation est déjà en place seront améliorés. L’évaluation de ces dispositifs est engagée, par exemple pour les carburants et la téléphonie, dans le but d’obtenir rapidement des améliorations par la voie de la négociation et en suscitant des engagements des opérateurs. Cette option du dialogue n’exclut pas le recours à des décisions unilatérales s’il apparaissait qu’aucun progrès ne peut être obtenu dans des délais raisonnables.

Les organisations de consommateurs et les collectivités locales seront plus étroitement associées, au-delà de leur présence actuelle dans les observatoires des prix, afin de rétablir la confiance dans les mécanismes de formation des prix.

Un projet de loi sera soumis au Parlement dès la rentrée parlementaire d’automne pour mettre en oeuvre ce plan."
Mercredi 25 Juillet 2012 - 17:57
.
Lu 2044 fois




1.Posté par noe le 25/07/2012 18:11
On va avoir des marchandises bas de gamme si les prix baissent trop !

2.Posté par Filou le 25/07/2012 18:38
Lurel s'en va-t-en guerre
Mironton mironton mirontaine
Lurel s'en va-t-en guerre
Ne sait quand les prix baisseront (ter)

Les monopoles, il attaque
Mironton, mironton, mirontaine
Les monopoles, il attaque
Du haut de l'Assemblée (bis)

On sait ce qui se passe
Mironton, mironton, mirontaine
On sait ce qui se passe
Les prix ne baisseront pas (bis)

Ses bretelles de marque
Mironton, mironton, mirontaine
Ses bretelles de marque
Vont se faire remonter (bis)

Quittez votre habit rose
Mironton, mironton, mirontaine
Quittez votre habit rose
Socialiste du Marché (bis)

3.Posté par Papangue Léo le 25/07/2012 19:34
ben zot y voit , là lu rit pas là !!!!!! le sujet lé interessant pou lu....quand mi pense que na de moune y gobe ça ...

4.Posté par Papangue Léo le 25/07/2012 19:50
ben zot y voit que là , lu rit pas là....le sujet lé intéressant pou lu....quand mi pense que nana de moune y gobe encore tout ça...

5.Posté par jean le 25/07/2012 21:09
il a raison... il vaut mieux être riche , jeune et en bonne santé que vieux , pauvre et malade , non ?
vive lui ! lol !

6.Posté par David Asmodee le 25/07/2012 22:35
Un communiqué qui vient de l'état PS et qui n'utilise pas les mots "taxe, fiscalité, impôts" est un communiqué à garder dans les annales.
Lurel serait-il en train de perdre la foi ?

7.Posté par Peuple de Moutons décervelés le 25/07/2012 22:53
C'est du déjà vu ...du remake du " Président du Pouvoir d'achat " ( Sarkosky ) ! Nous prennent-ils pour des débiles prêts à gober 2 fois la même connerie ?

8.Posté par JH-26A-LES-MAKES le 26/07/2012 01:56
On veut casser les mônopôles, mais on empêche la concurrence de s'installer.
Pour exemple, un magasin Ikea devait s'installer. Les études marketting étaient bouclées, tout était bon. Seulement, pour l'ouverture d'une surface commerciale de 6000m², il faut une autorisation préfectorale. Le problème, c'est que le cabinet du préfet est noyauté par les familles du genre Ravate ou de Chateauvieux, alors la réponse a été : on autorise, à condition de donner le magasin en franchise à un acteur local (vous avez bien compris de qui il s'agit...)

La question que je me pose, c'est : il est où le Ikéa aujourd'hui... :-(

9.Posté par noe le 26/07/2012 06:40
Lurel se croit aux temps des soviets coco ...où tout était centralisé , bloqué ...les prix fixés par l'Etat !!!
Il oublie qu'on est dans un pays de droit , où l'offre et la demande priment ...les taxes , la TVA sont trop importantes ...le transport par avion ou bateau fait la différence ...et aussi la qualité des produits , la concurrence qui influencent sur les prix ...

Loi inutile et anticonstitutionnelle !

10.Posté par E. Delest le 26/07/2012 10:11
"Il y a très loin de la velléité à la volonté, de la volonté à la résolution, de la résolution au choix des moyens, du choix des moyens à l'application" (C. de Retz)

Conclusion on n'est pas sorti de l'auberge et je n'attends rien de bien d'un gouvernement d'euro fanatisés comme le précédent. Comme ils ne se donnent pas les réels moyens pour repartir d'un bon pied ils n'aboutiront pas à satisfaire les justes revendications du peuple.
Tout ça par dogmatisme et manque de clairvoyance.

Ils ne manquent toutefois pas de bonne volonté mais la bonne volonté c'est pas ça qui mettra des épices dans le carry.

Je suggère à Madame la député Monique Orphé de commencer à roder son discours pour les jeunes et moins jeunes du Chaudron.

11.Posté par Que l'Etat donne l'exemple le 26/07/2012 10:38
Pourquoi un aller-retour avion est moins cher en partant de la métropole qu'en partant de la Réunion ?

Pourquoi une lettre-colis (lettre-max) à La Poste est deux fois plus chère dans le sens Réunion-métropole que dans le sens métropole-Réunion ?

http://www.laposte.fr/pdf-interactifs/tarifscourrier/particuliers/appli.htm?onglet=&page=&idprod=0014175

12.Posté par JOSEPH le 26/07/2012 18:18
NOS COMPATRIOTES ATTENDENT DEPUIS SI LONGTEMPS DES CHANGEMENTS RÉELS CONTRE LA VIE CHÈRE , QU ' ILS SONT SCEPTIQUES ET SONT IMPATIENTS DE CONSTATER Q UNE AMÉLIORATION PALPABLE DE LEURS CONDITIONS DE VIE !!!
En 2007 , j'ai été scandalisé par la façon dont le Président avait débuté son quinquennat ( le "bling-bling" , sa proximité très médiatique avec les plus fortunés du pays ...) .Cependant , j'ai cru à un moment , qu'il était décidé vraiment à apporter des solutions fiables et sérieuses aux problèmes auxquels étaient confrontés le pays : classes défavorisées et moyennes ( "je décrocherai l'augmentation du pouvoir d 'achat ,avec les dents s'il le faut " , "il faut travailler plus pour gagner plus ...etc,etc....)MAIS , J 'AI VITE DÉCHANTÉ ! ! Après dix ans de pouvoir (dont cinq comme Président ) SARKOZY laisse un déficit abyssal ,un chômage à 10 %,un nombre de Français vivant au-dessous du seuil de pauvreté sans précédent .....! LA CRISE N 'EXPLIQUE PAS TOUT !!! C'est la seule et unique raison de sa défaite aux présidentielles !!!
Un nouveau gouvernement est en place . Tout le monde l'attend à l 'œuvre ! LES PROPOSITIONS DE LUREL POU L'OUTRE -MER SEMBLENT INTÉRESSANTES , MAIS , IL N'A PAS DROIT A L'ERREUR ! EN 2009 , YVES JEGO avait pris des mesures courageuses à la suite de la colère des ultra-marins aux Antilles d'abord et qui menaçait de gagner La Réunion ! Mais FILLON et SARKOZY ont préféré le virer pour faire plaisir aux lobbies des importateurs et des grandes surfaces !!!! SOUHAITONS QUE LUREL AILLE JUSQU'AU BOUT DE SA DéMARCHE EN CONCERTATION AVEC LES ÉLUS ULTRAMARINS !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales