Politique

Vie chère: Les élus du Modem se mobilisent autour de Thierry Robert

Les élus du Modem se sont réunis à 16h, à Saint-Leu, autour de Thierry Robert. Voici leur communiqué:


Vie chère: Les élus du Modem se mobilisent autour de Thierry Robert
"En tant qu’élus responsables, nous désapprouvons et nous condamnons les actes de violence qui se déroulent depuis deux soirs.
Nous ne pouvons donc rester insensibles à cette situation. Et c’est en ce sens que j’avais écrit au préfet à la fin du mois de janvier, lorsque celui-ci avait annoncé une énième augmentation du prix du gaz et des carburants.
Les Réunionnais ne peuvent indéfiniment continuer à vivre avec un pouvoir d’achat qui diminue, alors que le prix des produits de consommation courante ne cesse d’augmenter
Je comprends donc les revendications de la population, et il faut le dire de manière crue : « La vie lé cher».
Pourtant des solutions existent, du moins une solution existe.

La loi n°2009-594 du 27 mai 2009 pour le développement économique des Outre Mer, dite Loi JEGO, dans son article 1er dit :
En application du 2ème alinéa de l’article L. 410-2 du code de commerce, UN DECRET EN CONSEIL D’ETAT peut règlementer, après consultation de l’Autorité de la concurrence et en conformité avec le 2ème alinéa de l’article 299 du Traité instituant la Communauté Européenne, LE PRIX DE VENTE, dans toutes les collectivités territoriales d’Outre-mer pour lesquelles l’Etat a compétence en matière de règlementation des prix, de Produits ou de famille de Produits de PREMIERE NECESSITE qu’il détermine pour chaque collectivité territoriale d’Outre mer en fonction de ses particularités.

Cette loi de 2009 a donné à l’Etat français la capacité et le POUVOIR de mettre fin au poids et à l'influence de ces quelques Grandes entreprises dominantes qui pratiquent des prix exorbitants sur les produits de première nécessité
Or, les pouvoirs publiques savent que conjugués à des revenus plus faibles qu’en métropole, ces prix élevés concourent à affaiblir le pouvoir d’achat de la population réunionnaise.
Ce n’est pas Thierry Robert ou les élus du MODEM-Réunion qui affirment cela, c’est écrit noir sur blanc dans un rapport de l’Assemblée Nationale.
Nous demandons donc uniquement et simplement appliquer la loi Jégo.
C’est cela le rôle du Gouvernement.
La population Réunionnaise attend du Gouvernement bien plus que des Communiqués du style : "Nous suivons la situation à la Réunion, nous sommes préoccupés, nous appelons au calme, nous allons réunir une table ronde, etc., etc.".
Il faut que le gouvernement comprenne : Ce n’est pas cela qu’attendent les Réunionnais. J’invite ainsi les représentants de l’Etat à faire part au Président de la République et au chef du Gouvernement de ce message.
Aussi, nous proposons aux Elus de la Réunion de nous voir rapidement afin de
-    déterminer une liste, par exemple, de 200 produits de première nécessité  
-    de demander à l’Etat de saisir, par la suite, le Conseil d’Etat
Le Conseil D’Etat consultera l’autorité de la Concurrence et, règlementera, par décret, un prix juste sur ces Produits.
Ce n’est que de cette manière que nous lutterons réellement et durablement contre la vie chère."
Jeudi 23 Février 2012 - 19:00
Lu 1100 fois




1.Posté par noe2012 le 24/02/2012 04:41
Thierry Robert , le meneur , en prison !
Thierry Robert , maire indigne , démission !

2.Posté par lilianne de st Pierre le 27/02/2012 17:19
a quelque mois des elections se monsieur Robert Thierry se dit le défenseur des pauvres c est comme si il est le seul elu a la reunion pour défendre notre cas
non monsieur Robert je ne suis pas de saint Leu j ai confiance a mon maire sénateur fontaine michel il se fait pas voir devant les caméra ou parlé sur une radio local il est est sur le terrain et travail pour la population

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales