Economie

Vie chère : Le projet de loi de Lurel devant le Conseil des ministres


Vie chère : Le projet de loi de Lurel devant le Conseil des ministres
Jour J pour Victorin Lurel, qui doit présenter aujourd'hui son projet de loi contre la vie chère devant le Conseil des ministres. Le texte élaboré par le ministre des Outre-mer comporte 11 points et a pour principal objectif de favoriser la concurrence en luttant contre les monopoles.

Les pouvoirs de l'Autorité de la concurrence seront renforcés, afin de lutter contre les positions dominantes. Accusé de faire des marges excessives, le secteur de la grande distribution est particulièrement dans le viseur du gouvernement.

La future loi Lurel ne satisfait pas pour le moment les collectivités locales ou encore les partenaires sociaux. Initialement prévue pour le 19 septembre, la présentation du projet de loi contre la vie chère a été avancée, Lurel souhaitant accélérer le processus... Le projet de loi sera soumis au Parlement dès la rentrée parlementaire.
Mercredi 5 Septembre 2012 - 10:01
Lu 1269 fois




1.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 05/09/2012 10:31
principal objectif de favoriser la concurrence en luttant contre les monopoles...
Il y a donc un travail phénoménale a réaliser a la Réunion, donc....
Dans les domaines Pharmaceutiques, Pièces détachées, Alimentation Générale, Hydrocarbures, et des Conflits d’Intérêts engendrés par les acteurs Publics et Sociaux: Département, Région,...

2.Posté par noe le 05/09/2012 11:05
Quelle vie chère !
Par idéologie , on fait tout pour casser du patron ... Les antillais sont jaloux de la réussite des "békés" , ils font tout pour tuer la distribution ... les consommateurs vont casquer , tj casquer des €.......
Le chômage va encore augmenter ... !!
Encore 5 ans à attendre les promesses !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales