Politique

Vie chère : Ericka Bareigts s'exprime à l'Assemblée


La nouvelle députée de la Réunion Ericka Bareigts a adressé hier soir une question orale au Ministre des Outre-mers Victorin Lurel. Contexte oblige, celle-ci a porté sur la question de la vie chère.

"Les outre-mers ont plébiscité le programme présidentiel porté par François Hollande et ont confirmé logiquement leurs choix lors des élections législatives en donnant 20 députés sur 27 à la majorité présidentielle" a débuté Ericka Bareigts sous les applaudissements du groupe socialiste.

"Les 30 engagements précis pris par le Président de la République pour les outre-mers sont donc très attendus", ajoute-elle. "Après dix années d'abandon, les outre-mers connaissent une situation dramatique, un taux de chômage qui a grimpé de 37% depuis 2002. (...) A la Réunion, chez moi, 60% des jeunes de moins de 25 ans sont au chômage, 8.000 d'entre eux ont un diplôme supérieur".

Elle a également dressé l'état des lieux d'une école "livrée à elle même et qui a souffert de cette approche exclusivement budgétaire de ces 5 dernières années".

Des cadeaux aux pétroliers

Son alerte à l'égard du gouvernement a pris appui sur les crises successives des Antilles en 2009, de Mayotte en 2011, "à la Réunion, chez moi, en début d'année".

"La seule réponse de l'ancien gouvernement a été d'agir dans l'urgence et la précipitation en faisant un chèque de 176 millions d'euros aux compagnies pétrolières pour compenser leur manque à gagner" a-t-elle clamé.

"Sur ce sujet si important pour nos familles, nous ne pouvons pas attendre d'autres crises. Une action structurelle est nécessaire pour casser le monopole mais c'est aussi des actions immédiates et volontaristes que nous attendons sur le terrain". Outre la réponse de Victorin Lurel dans l'hémicycle, le ministre pourra préciser les intentions du gouvernement dès son arrivée dans l'île prévue en fin de semaine
Jeudi 12 Juillet 2012 - 07:44
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1701 fois




1.Posté par Papapîo, ni macro ni géniteur payeur le 12/07/2012 08:05
L'urgence étant de mettre fin au statut de "Fournisseur d'Enfants" des Pouponnières de la France....
mais ça, bien sure, Ericka Bareigts ne risque pas de le dénoncer, puisque c'est au seul détriment des Enfants (qui ne votent pas) et des Pères (massacrés a 90% aux JAFs) dont on attend seulement qu'ils payent pour faire avancer la machine....

Ericka Bareigts le sait plus que quiconque, elle qui a mener des campagnes de culpabilisation des jeunes garçons dans les établissements scolaires, criant à la Parité, mais pour les Femmes seulement....
La Parité au Gouvernement OUI
La Parité chez les députés OUI
mais la Parité Éducative des Enfants vendus pour repeupler les Départements Français
la SUREMENT PAS.... Politique minable d'intérets personnels sur le dos d'Enfants qui ne saisissent pas encore combien ils ont été exploités voyant le taux de suicide de leurs Pères exploser...

De quoi être très fière hein ???

2.Posté par Papapîo, ni macro ni géniteur payeur le 12/07/2012 08:21
Une action structurelle est nécessaire pour casser le monopole......
90% d'Enfants de Couples séparés (60% de couples séparés) avec leurs Mères aux JAFs
60% de ces Enfants ne voyant plus leur Père
60% de chiffre d'affaires d'avocats au Tribunal Civil étant des Pères a qui on REFUSE l'application de LA LOI FRANÇAISE sur la Parité Éducative depuis 1994 (Dérive institutionnelle grave)

CA C'EST UN VRAI MONOPOLE, basé sur une CULPABILITÉ DE GENRE MASCULIN

et on ne cesse de nous bassiner et de duper tout le monde avec ça :
http://www.zinfos974.com/Installation-de-la-Commission-pour-la-Promotion-de-l-Egalite-des-Chances-et-de-la-citoyennete_a28468.html://

Quand la VERITE sur l'exploitation des Enfants de "L'OUTREAU Mère" c'est CA :
http://www.zinfos974.com/La-Politique-de-L-OUTREAU-Mere_a11322.html://

A coté de ça, la vie chère reste très importante, mais les Enfants ne peuvent plus être utilisés pour justifier de Prestations Salaires de Femmes sans travail, en Falsifiant VOLONTAIREMENT les Instructions Judiciaires aux JAFs pour dépouiller les Pères du Fric et de leurs Enfants....
Vole institutionnalisé de NOS ENFANTS ? Adoption Forcée dans les TGI ?
PARENTICIDE organisé des Pères ? C'est ça la Justice et l'avenir économique de L'Ile ?

****************************************************************
Hollande: "Je demande à être jugé sur deux choses: la justice et la jeunesse"
http://www.zinfos974.com/Hollande-Je-demande-a-etre-juge-sur-deux-choses-la-justice-et-la-jeunesse_a41250.html://

3.Posté par noe-noah le 12/07/2012 08:28
Nos chefs d'entreprises sont obligés d'augmenter les prix car Hollande les pompe trop !
Hollande a promis tellement de connerie aux 'classes laborieuses" qu'aujourd'hui il ne sait comment faire si ce n'est de ponctionner encore et encore les entreprises et les vrais travailleurs !

C'est pour cela que certains veulent aller en Grande Bretagne pour payer moins d'impôts ...
Notre Erika demande l'impossible : baisser les prix mais sur quoi ? la bouffe , tj la bouffe ?
On mange trop , on est foutu !

Préférons la "soupe au choux" pour garder la ligne !

4.Posté par la France continue à s''endetter !!! le 12/07/2012 09:12
Il faut bien qu’elle fasse son cinéma la pAnnette girl ...
Bla bla , bla bla et bla bla ...
La gauche ne fera pas mieux que la droite parce que les français n'accepteraient jamais les vraies solutions économiques.
Au lieu de se serrer la ceinture : on est très fier d'annoncer qu'on prête de l'argent à des taux négatifs à la France ! C'est fou, au lieu de résorber la dette, la France continue à s'endetter !!!
Blanc bonnet et bonnet blanc ...

5.Posté par E. Delest le 12/07/2012 09:13
Bonne intervention de notre nouvelle députée sur le fond et la forme.
Le chantier est immense ce qui veut dire que beaucoup de bonnes décisions peuvent être prises à condition que ceux qui sont aux manettes en aient la volonté réelle et s'en donnent les moyens.

Mme Bareigts est aussi intervenue sur les prix à la Réunion injustifiés par rapport à la métropole.
Un exemple concret : le Quotidien titrait sur les pièces détachées automobiles 70% plus chères. Et ce n'est qu'une moyenne !
Le président du comité des assureurs précisait : "les concessionnaires se goinfrent sur les pièces".
Alors qu'est ce que M. Lurel et nos députés peuvent faire de concret pour que dans 6 mois on puisse faire un constat très différent ?

Car on ne veut plus des promesses on veut des progrès réels ON VEUT DU CONCRET.
Alors Mme Bareigts, M. Lurel montrez nous ce que vous êtes capables de faire.
Bien entendu ce qui est dit sur les pièces détachées auto peut être repris pour d'autres biens de consommation.

C'est sur du concret que je jugerai l'action ou l'inaction du gouvernement, et sans doute bien des Réunionnaises et Réunionnais comme moi.

6.Posté par internaute le 12/07/2012 12:09
La honte !
Pire que RP Victoria, c'est dire !

7.Posté par David Asmodee le 12/07/2012 12:58
Elle parle de "vie chère" sans citer une fois l'octroi de mer, la taxe qui vole les Réunionnais.

8.Posté par Arès le 12/07/2012 13:14
Très très bonne intervention. Pour ceux qui voulaient faire croire qu'être députée de la majorité présidentielle c'était être vouée au silence ils en sont pour leurs frais n'est -ce pas ( ND et RPV).
En une intervention Mme Bareigts a réduit au néant 10 années de mandature Victoria et nul doute qu'il en sera ainsi pour les cinq ans à venir.

9.Posté par kada le 12/07/2012 14:22
les Réunionnais attendent la Résponsabilité des autorités locales sur tous les plans , le bla bla fait couler l'île en profondeur, on n' applique pas les lois de protection à la Réunion, presque tout est permis ! ( passe droits )



10.Posté par David ASMODEE le 12/07/2012 15:10
@ Post 8.
Et concrètement ?
Le théatre, c'est bien. Les solutions, c'est mieux.

11.Posté par ndldlp le 12/07/2012 15:12
Si c'est pour discuter le bout de gras que représente le coût du litre d'essence ou de gazoil, qu'elle reste simple élu locale !!

la mise en place d'une structure à laquelle on attribuerait le budget de la sur rém pour être l'intermédiaire incontournable entre les importateurs locauxet leurs fournisseurs, seraient une piste bien plus intéressante à creuser..

mais on ne peut demander à de simples fonctionnaires territoriaux, élus opportunément député, d'avoir un soupçon de créativité..

12.Posté par Zorro le 12/07/2012 15:39
Post 4: la France continue à s''endetter !!!
Réfléchissez un peu (si toutefois cela vous est possible).
Emprunter à un taux négatif revient à se désendetter.
Eh oui! C'est bizarre mais c'est comme ça...
En passant, je me demande ce qu'il est advenu de la catastrophe annoncée par la droite avant la Présidentielle.
Si Hollande passait, la note de la France serait dégradée immédiatement.
Rien de tout cela...
Nous aurait-on menti?

13.Posté par Octave ERGEBEL le 12/07/2012 16:02
Eh ZORRO ...les leçons de morale des démago populo socialo comme toi ....ça suffit....les complexés qui ne se servent encore que du fameux...c 'est la faute à Sarko....y en à marre...vous avez tous les pouvoirs ...absolument tous...maintenant assumez et arrêtez votre blabla...des actions tudieux....du concret mortecouille...le P S c'est du vent...des promesses populistes...tout est dans le symbole....ils font des réformes qui ne touchent que très peu de personnes ....un symbole par ci ...un symbole par là...ça fait deux mois que vs etes au pouvoir....j vous laisse jusqu'en décembre pour que la population se soulève contre votre amateurisme et vos promesses non tenues....du vent ...vous n'êtes qu'un courant d'air qui passe....bla bla, symbole et amateurisme...c'est tout et ça vous résume...

14.Posté par Bastien le 12/07/2012 16:13
à zoro : il s'agit d'emprunt à court terme (6 mois il me semble) qui en effet toute les chances d'être remboursée sans aucune difficulté d'où ces taux négatif en période de très très haute incertitude),

à moyen et long terme...C'est une autre histoire les taux ne sont pas du tout les mêmes, et si ça ne vous dérange pas de mettre l'intégralité de l'isf dans les intéret de la dette (juste les intérêt, cad qu'on ne rembourse même pas encore...c'est caractéristique d'une situation de surendettent. on pay des intérêt au lieu d'investir dans l'avenir. (on emprunte aujourd’hui pour payer les retraites...dans le genre investissement d'avenir pour les générations future on fait mieux.)

Ce n'est pas une question de droite ou de gauche ça fait 30 ans qu'on vit à crédit, maintenant les jeunes vont rembourser le niveau de vie des baby-boomers.

15.Posté par noe-noah le 12/07/2012 17:21
Tiens ! zorro est arrivé ! il nous donne plein de leçons qui ne tiennent pas pas route vu qu'on a été saoulé par ce qu'il a dit !

16.Posté par Thierry le 12/07/2012 19:37
En tout cas, une chose est sûre. Un plan d'augmentation des charges salariales et patronales est en route ... donc diminution du pouvoir d'achats...

17.Posté par C'est pas Zorro, c'est Garcia ... le 12/07/2012 22:06
12.Posté par Zorro le 12/07/2012 15:39 | Alerter
Post 4: la France continue à s''endetter !!!
Réfléchissez un peu (si toutefois cela vous est possible).
Emprunter à un taux négatif revient à se désendetter.
Eh oui! C'est bizarre mais c'est comme ça...


Sergent Garcia : ce nouvel emprunt reviendrait en effet à se désendetter, mais à la condition que cet argent serve à rembourser la dette. Malheureusement, il n'en est pas question, c'est pour le dépenser à je ne sais quoi ...
Sergent Garcia : se désendetter, c'est une soustraction. Là, il s'agit d'une addition, on s'endette encore plus* (à de bonnes conditions certes, mais on s'endette quand même car on n'utilise pas ce nouvel argent à rembourser les sommes qui ont été empruntées à des taux élevés).

* avec un taux négatif de 0,0005% c'est pas la fortune ... Sur 6 mois, cet emprunt de 6 milliards rapportera à la France la somme pharamineuse de 15 000 € qui se déduira au remboursement ...

18.Posté par CANDIDE le 24/07/2012 14:12
Bla!bla!bla! comme d'habitude !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales