Société

Vidéo: L'impact des drumlines sur les autres espèces


La vidéo date du 18 mai 2014, mais" une passionnée" de l'océan a tenu à l'adresser à notre rédaction pour montrer "l'efficacité des drumlines à la Réunion". Il y a presque un an donc, une tortue verte (chelonia mydas) de très grosse taille a été prise dans les drumlines d’un pêcheur à l’Etang-Salé. 

Selon l’auteur de la vidéo, qui a participé au sauvetage, le gros hameçon s'était pris sous l’abdomen de la tortue, sous la carapace. Trois apnéistes sont finalement parvenus à la sauver en coupant le fil. 

Pour rappel, une drumline, appelée aussi palangre de surface, est une ligne de pêche normalement destinée à capturer les requins. 

Mercredi 15 Avril 2015 - 09:55
.
Lu 1929 fois




1.Posté par CAS ISOLE ET INUTILE COMME EXEMPLE le 15/04/2015 11:16
J'aime bien les reportages de sauvetage et je dis oui et bravo.

Maintenant l'utilisation d'un cas isolé pour émettre un avis négatif contre l'utilisation des drumlines pour la sécurisation de nos côtés cest mal venue.

J'invite ces détracteurs a venir chez moi, un jour à Saint-leu je nettoyais ma barque, mes filets et mes lignes de péchés et par mégarde mon chien a marché sur un hameçon.

Quel malheur, et si quelqu'un de bien intentionné comme l'auteur de ce reportage était passé par là j'aurai eu droit à toute la presse réunionnaise, la presse international sur la pêche au requin avec un chien commandité par Thierry Robert, comme ça se passe à Saint-leu.

Alors je dis OUI, mais il faut vraiment relativisé.

J'espère qu'à travers ces articles, les VERTS ECOLO BOBO d'EELV, de Reunion ECOLO, Green peace, She machin truc chouettte bidule n'utilisent pas l'actualité pour créer leur buzz à l'image d'une vidéo sur la protection du récif des Lataniers à La Possession.

ECOLO OUI, BOBO NON

2.Posté par HORS SUJET !!! le 15/04/2015 12:24
Les drumlines posées par Caprequin préviennent dès qu'un poisson est pris et le pécheur peut libérer les prises non désirées.
Il suffit de lire le rapport de l'expérimentation officielle ...

3.Posté par Whomval le 15/04/2015 12:29 (depuis mobile)
Il n'y a jamais eu autant d'attaques et tout a commencé depuis q on a commencé a pecher le requin avec des différents excuses pour calmer l'hystérie collective. Hameçons avec apat, peche en excitant les requins. Extermination des requins de recif...

4.Posté par Whomval le 15/04/2015 12:30 (depuis mobile)
J'ai changé d'opinion et je pense q avec la pêche on fait fausse route.

5.Posté par Mojito le 15/04/2015 12:41
Cas isolé? s'il est facile de le prouver dans le cas du chien (puisque c'est le votre), comment en dire autant dans le cas de la vidéo?
Il me semble que potentiellement, il y a plus de tortues en mer que de chiens qui gambadent sur des hameçons de pécheurs...
Mais bon, c'est la tendance actuelle, "les djihadistes verts" ou les "écolo bobo"... c'est vrai que la planète va bien, pourquoi s’inquiéter, les "surfeurs libéraux" nous assurent un futur merveilleux...

6.Posté par buzz le 15/04/2015 12:57
Vidéo de plus d'un an , qu'on fait diffuser aujourd'hui pour creer un buzz lamentable ! entre crise requin et NRL les soit disant écolos vont nous sortir quoi encore.Au bout d'un an seulement ca vous vient à l'esprit comme ca ? ca fait tilt? du grand n'importe quoi pour faire croire aux gens que vous vous interressez aux tortues! de vrais arguments pour de vraies propositions, sinon rien.
L'attaque dans le vide sans proposition ne vous fera pas avancer, ni pour l'environnement et les animaux, ni pour les régionales !
Restez objectifs , si vous voulez defendre une cause , faites le autrement et attaquez vous aux vrais responsables , ou plutot irresponsables , à commencer par les representants du gouvernement chez nous.

7.Posté par couillonisse le 15/04/2015 13:44
@post 6 les seuls irresponsables sont les surfeurs qui enfreignent tous les jours les arrêtés d'interdiction !! Quant aux drumlines , bien sur qu'elles font des dégâts sur d'autres espèces mais ce n'est pas le problème de ceux qui les mettent en place ... ces derniers se fichent bien des dégâts que cela peut engendrer... ils sont tellement focalisés sur leur envie sanguinaire de tuer du requin qu'ils sont hermétiques à tout !!!

8.Posté par couyoniss le 15/04/2015 15:21
je préfère voir ça que de constater une attaque..

9.Posté par galimatias le 15/04/2015 16:16
Sur le site de Sea Sheperd la vidéo est également de 34 s .....................sans doute la plus courte!
Il aurait été intéressant de voir les autres personnes accompagnatrices pour pouvoir apprécier leurs équipements................en milieu hostile!
Libérer la tortue, c'est bien . Le propriétaire de la drumline a-t-il été averti ? Histoire de ne pas fausser les statistiques en pensant qu'un requin soit passé par là.....
A l'avenir, si une tortue est prise dans les filets de protection ,soyez moins incisif!

10.Posté par yes we can le 15/04/2015 17:05
Je pense qu'il faut arreter de tout généraliser.

11.Posté par Zoé le 15/04/2015 17:15
Je vois pas trop qu'elle est libérée sur la vidéo, elle a l'air de suivre encore le filin...
En tout cas comme un heureux hasard les plongeurs sont là au bon moment?...elle avait eu de la chance que des plongeurs passent pile au bon moment...(la tortue a à peine 30 à 40 min d'air avant de suffoquer). C'est pas plutôt une prise inattendu qui a nécessité un sauvetage de la part de ses boureaux?

12.Posté par KLD le 15/04/2015 19:00
NON aux drums lines , oui à la peche .

13.Posté par EKOLO @ KLD le 16/04/2015 11:33
Salut KLD

Je vais te dire, mon ami, que tout bien réfléchi je préfère encore le système des drum-lines tel que pratiqué dans le cadre de Cap Requins, plutôt que la pêche laissée aux soins des particuliers.

Parce que dans le système Cap Requins, au moins tout est encadré par l'Etat. Il y a une certaine transparence, tout est fait pour que les captures soient effectuées dans les règles de l'art. Et au moins on sait où vont les requins prélevés.
Les prises accessoires ont une chance d'être sauvées parce que le responsable intervient assez rapidement.
Je parle bien des drum-lines de Cap Requins, pas des drum-lines commerciales.

La pêche sauvage, c'est ce qui a provoqué la disparition des requins de récif. Et les ailerons se vendraient toujours aussi bien si on laissait les gens faire ce qu'ils veulent.

En gros, camarade, mon avis est que, quelle que soit l'espèce concernée, il faut réglementer strictement pour assurer une gestion des effectifs digne de ce nom. Si on ne le faisait pas pour le tangue, il n'y aurait plus de tangues à cette heure.
C'est d'ailleurs le principe de la réserve marine, que tu défends régulièrement (d'après ce que je lis dans tes posts).

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales