Politique

Victorin Lurel signe les premiers emplois d'avenir


Victorin Lurel signe les premiers emplois d'avenir
Le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, a signé ce matin à la préfecture les sept premiers emplois d'avenir à la Réunion, première étape de son séjour sur l'île.

C'est un ministre "fatigué mais heureux" qui s'est présenté devant l'assistance, composée entre autres de Nassimah Dindar, présidente du Conseil général, Gilbert Annette, maire de Saint-Denis, ou encore des députés Jean-Jacques Vlody et Monique Orphé et du sénateur Michel Vergoz.

Six employeurs seront les premiers bénéficiaires de ce dispositif qui vise à lutter contre le chômage des jeunes. La MJC de Saint-Benoît, qui représente le secteur associatif ; la mairie de Saint-Denis, qui s'est engagée à porter 300 emplois d'avenir sur la durée du dispostif ; le CCAS de Saint-Denis, dans le domaine péri-scolaire; le CHU de la Réunion ; la société Réunion Valorisation Environnement, qui intervient dans le secteur marchand pour la récupération et la valorisation des déchets ; et La Mutualité de la Réunion (Economie sociale et solidaire), qui s'engage dans un programme de prévention et de lutte contre le diabète.

Victorin Lurel signe les premiers emplois d'avenir
"Nous allons être assaillis de demandes"

Au total, sept réunionnais vont bénéficier des premiers emplois d'avenir. "Nos emplois d'avenir ne sont pas des contrats aidés. La philosophie est différente. Et ces emplois sont adaptés aux réalités des Dom", a expliqué le ministre. 5.000 emplois d'avenir seront créés à la Réunion d'ici fin 2013.

Un emploi d'avenir est un CDI ou CDD de trois ans (ou un an renouvelable jusqu'à trois ans). 75% du montant brut de la rémunération du jeune seront pris en charge par l'Etat pendant une durée de trois ans. Pour pouvoir bénéficier d'un emploi d'avenir, il faut être âgé de 16 à 25 ans et être pas ou peu diplômé. A la Réunion, le dispositif a été élargi aux jeunes ayant atteint le niveau du premier cycle de l'enseignement supérieur et confrontés à des difficultés pour accéder à l'emploi. Les jeunes handicapés peuvent bénéficier d'un emploi d'avenir jusqu'à l'âge de 30 ans.

"Nous allons être assaillis de demandes", souligne quant à lui Gilbert Annette, le maire de Saint-Denis. Près de 28.000 jeunes réunionnais sont actuellement sans emploi et inscrit à Pôle emploi, sans compter ceux qui ne sont pas inscrits. "On atteint près de 50.000 jeunes qui peuvent être concernés par les emplois d'avenir", précise Nassimah Dindar. 

On l'aura compris, les emplois d'avenir ne règleront pas d'un coup de baguette magique le problème du chômage structural des jeunes de moins de 30 ans. Mais ils pourront aider 5.000 jeunes à se former et s'insérer professionnellement.

Vendredi 9 Novembre 2012 - 14:47
Lu 1791 fois




1.Posté par Aréquiom le 09/11/2012 17:07
tu as voté pour le PS t'aura un contrat d'avenir

2.Posté par Aréquiom le 09/11/2012 17:16
+ 25 ans vous restez au chômage. c'est le contrat d'avenir

3.Posté par David Asmodee le 09/11/2012 17:21
Allez courage. Plus que 1639 jours à tenir avant le départ de Hollande.

4.Posté par Critique le 09/11/2012 17:49
Ma foi quand tu avais voté Sarko tu as eu un contrat de 6 mois à 22h par semaine payé 700€? Alors il y a un sacré progrès, alors mangez sot, rage comme i dit, mais hollande i fé seulement 6 mois lé la donc li nena le temps fé mieux que le Nain.

5.Posté par David Asmodee le 09/11/2012 20:08
@Post 4

ça ne fait pas SEULEMENT 6 mois qu'il est là.
ça fait DEJA une demi-année.

Et il a rien foutu. Etre plus nul que le gouvernement précédent, il faut le faire ! Pour ça, c'est réussi.

6.Posté par Jobard le 09/11/2012 20:36
Il faut espérer qu'il y aura des contrats pour Anette, Gironcel, Hoareau, Vergès (le mini), sans ces rigolos que serait notre île?

7.Posté par Labez Noutgèl le 09/11/2012 20:52
On assiste à ce sujet à une grande magouille. Comme savent si bien faire les socialistes.
Comment se fait-il, alors que les textes n'ont pas été diffusés, que les collectivités n'ont pas enrore été informées, que les jeunes n'ont pas d'information, que seule la Mairie socialiste de St Denis, fasse signer des contrats d'avenir avec le ministre socialiste de passage.
Qui a choisi ces jeunes ? sous quels critères ?
Seules les mairies socialistes auront-elles ces contrats ?
Jeunes ne vous laisser pas faire.
Faites pression sur votre maire socialiste ?
Vous aussi, pouvez avoir un contrat jeune si vous remplissez les conditions.

8.Posté par Ada67200 le 10/11/2012 00:06 (depuis mobile)
Et pour les +25ans c''est un tube de vaseline . Sérieux faut arrêté prend kreol pour couillon vivement 2017

9.Posté par On paye pour les autres le 10/11/2012 06:41 (depuis mobile)
Merci Mr Hollande maintenant je sais pourquoi mes impôt vont augmenter!!! Y en a marre de payer pour les autres! On travail pour payer les salaires les RMI, RSA des autres

10.Posté par Lu rel un peu le 10/11/2012 06:59
Il est bien compris de tout le monde que ces emplois sont destinés au secteur "fonctionnaire" donc nos impôts donc une façon détournée d'amplifier le déficit budgétaire. Et comme c'est un emploi de "fonctionnaire" déguisé donc "politique". Les jeunes ne souhaitaient pas avoir un travail mais un salaire, ce qui n'est pas tout à fait la même chose. Il n'y aura jamais de contrat d'avenir chez les planteurs et les usiniers.

11.Posté par noe le 10/11/2012 11:06
C'est bien de penser à la jeunesse qui souffre durement ....
Un bon bol d'air frais , c'est mieux que rien !

Merci M. le Ministre !

Pour les plus vieux , ils ont eu leur chance !
Tant pis pour eux s'ils le l'ont pas saisi à temps !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales