Politique

Victorin Lurel adresse ses condoléances au sénateur Vergès

Suite au décès de Jacques Vergès, Victorin Lurel, ministre des Outre-mer, a tenu à adresser une lettre à son frère, le sénateur de la Réunion Paul Vergès afin de lui présenter ses condoléances.


Victorin Lurel adresse ses condoléances au sénateur Vergès
"C'est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de votre frère, Jacques. Je tiens en ces moments douloureux et au vu des liens qui vous unissaient à vous exprimer mes condoléances les plus émues et les plus sincères.

C'est à la fois un combattant de la France Libre, une figure du barreau, un militant engagé et une fierté pour les ultra-marins qui s'en est allé. Son action restera, indubitablement, inscrite dans nos mémoires.

Je vous souhaite, ainsi qu'à votre famille et à vos proches, tout le courage nécessaire afin de surmonter cette épreuve."
Samedi 17 Août 2013 - 08:06
.
Lu 921 fois




1.Posté par nrj2013 le 17/08/2013 13:29
On voit que ce "ministre" par compassion est déconnecté du monde des réels !
Il dit n'importe quoi de jour en jour ...
Quelle mouche l'a piqué , mes amis ?

2.Posté par UN CITOYEN DE LA REUNION le 17/08/2013 13:46
" SON ACTION RESTERA , INDUBITABLEMENT , INSCRITE DANS NOS MÉMOIRES " ...C'EST EXACTEMENT LA FORMULE QUI CONVIENT : " INSCRITE EN POSITIF" (?) ( pour ses admirateurs ) OU "EN NÉGATIF" POUR LES AUTRES ! MAIS AU FAIT , "QUELLE " ACTION POSITIVE " A-T-IL RÉALISÉE EN FAVEUR DE NOTRE DÉPARTEMENT ??? CE QU'ON PEUT METTRE A SON ACTIF , C'EST SON ENGAGEMENT DANS "LES FORCES FRANÇAISES LIBRES " PENDANT LA DERNIÈRE GUERRE MONDIALE ....

3.Posté par Paul JUNOT le 17/08/2013 14:48
Il est peut être utile de rappeler que nombreux étaient ceux qui à l'époque s'étaient engagés pour défendre la France, et pour certains ont laissé leur vie. Ceux là n'étaient pas moins que celui là qu'on érige en héros pour ne pas avoir fait ni plus ni moins que les autres, mais qui savait jouer des médias. Ce ministre chaviré d'émotions par la mort de Chavez a désormais le devoir de communiquer de la même façon quand meurt l'un de ceux qui s'est engagé pour la défense de la France. A défaut d'une même communication ministérielle, ce serait faire preuve d'une discrimination basée sur la classe du combattant. Ainsi va le monde!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales