Société

Vers une suppression des APL pour les étudiants? L'UNEF promet la guerre au gouvernement


(Photo d'archive) Des appartements neufs livrés au Tampon en 2010. Les étudiants non boursiers pourront-ils encore se loger sans APL ?
(Photo d'archive) Des appartements neufs livrés au Tampon en 2010. Les étudiants non boursiers pourront-ils encore se loger sans APL ?
La France a besoin de faire des économies pour tenir ses engagements de réduction du déficit public à 3% d'ici 2015. Les APL (Aides personnalisées au logement) versés aux étudiants non boursiers sont dans le collimateur et pourraient faire partie du coup de rabot prévu par le gouvernement dans son plan d'économies de 50 milliards d'euros.

Si cette option n'est pas encore validée par le gouvernement Valls, la piste est très sérieusement étudiée du côté de Bercy.

Une mesure jugée "scandaleuse" par l'UNEF de la Réunion. "Si le gouvernement s’attaque aux aides au logement, au nom de la réduction des dépenses publiques, il devra assumer d’entrer dans une franche confrontation avec les étudiants", explique Stéphane Maillot, président de l'UNEF et vice-président du CROUS.

A la Réunion, cette mesure toucherait 44% d'étudiants et aurait pour conséquence pour ces derniers de grandes difficultés à se loger en dehors de leur famille. Le logement est le premier poste de dépense pour les étudiants. "Selon l'enquête régionale de l'UNEF de la rentrée 2013, le coût moyen d'un logement est de 378 euros dans le département (…). La mesure d’économie présentée revient à supprimer, pour 44% d'étudiants réunionnais, une aide comprise entre 150€ et 200€ par mois. En supprimant brutalement un tiers de leur revenu, cette mesure empêchera des jeunes de rester dans leur logement, et donc de poursuivre leurs études dans l’enseignement supérieur", poursuit-il.

Une mesure d'économie évaluée à 800 millions d'euros par la Cour des comptes

Cette situation est d'autant plus compliquée à la Réunion où l'on compte seulement 1.100 chambres (CROUS) disponibles pour les 18.000 étudiants inscrits sur toute l'île. "Cette mesure antisociale rendrait les étudiants plus dépendant de leur famille, elles-mêmes frappées par la crise. La suppression des aides au logement signifierait une double peine pour les 44 % d’étudiants exclus du système de bourse qui se verraient désormais privés de la seule aide à laquelle ils ont droit", précise Stéphane Maillot.

Si cette piste de réduction des dépenses publiques venaient à se concrétiser, l'UNEF promet la guerre entre le gouvernement et étudiant. Une mesure quasi-identique proposée par le gouvernement Fillon en 2010 avaient été abandonnée suite à la pression des étudiants. "L’UNEF Réunion rappelle son opposition à toute remise en cause du caractère universelle des aides au logement, condition indispensable pour que les jeunes accèdent à un logement autonome. L’UNEF rappelle au gouvernement qu’il est attendu sur l’amélioration des conditions de vie des étudiants à la prochaine rentrée, pas sur la remise en cause de leurs droits", conclut-il.

L'UNEF souhaite une positionnement "clair" et "rapide" du gouvernement sur ce sujet. D'un autre côté, cette suppression pure et simple des allocations logements pour les étudiants non boursiers représenterait une économie de 800 millions d'euros selon la Cour des comptes.
Lundi 14 Avril 2014 - 10:31
JD
Lu 5914 fois




1.Posté par End Of Times le 14/04/2014 11:38
La honte ! On privilégie l'armement, les médias, le porno, la publicité et les industries polluantes au détriment de la santé, l'éducation, la recherche... bravo nous sommes en route vers la banqueroute ! Désolé mais je trouve cette mesure stupide ! Et les évadés fiscaux ? Eux on y touche pas !

2.Posté par MITHRA le 14/04/2014 12:00
Parents,
mobilisons nous avant qu'il ne soit trop tard !

3.Posté par Docteur Maboul le 14/04/2014 12:20
Inadmissible ! L'Education c'est la base, l'essentiel pour nos jeunes. Que leur familles soit aisées ou non ils ont besoin de cette aide... Voilà qu'ils vont encore compliquer la vie de ces étudiants. Qu'ils aillent chercher le pognon là où il se trouve. Dans cet IMMENSE GASPILLAGE de privilèges, d'indemnités, de retraites dorées, de primes de ceci ou celà (vie chère par exemple...)..

Les élus pètent dans la soie, se prennent pour les rois du pétrole, tous, depuis le chef d'Etat jusquà nos minables petits élus locaux avec leur civis, casud sinor etc etc... (des salaires de plus de 10 000 euros parfois... de quel droit ???)

C'est une honte. Dégueulasses qu'ils sont de ne serait-ce qu'envisager de toucher à une aide aux étudiants !!! Bande de dégueulasses !

Pendant ce temps à Paris... un exemple parmi tant d'autres :
Combien ça coûte ? La photo nous montre un BANQUET organisé à Matignon pour le 1er ministre et les ministres alors que l'on veut trouver 50 milliards d'économie - il n'y a pas de petites économies - ouvrez les yeux ! Plus de simplicité, moins de superflus, changez vos habitudes, comme vous le disiez récemment Monsieur le 1er ministre : "des français n'ont pas de quoi se payer un steack" ; vous y pensez toujours lorsque vous vous attablez ?

- http://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0CC0QqQIwAQ&url=http%3A%2F%2Fwww.lefigaro.fr%2Fpolitique%2Fle-scan%2Finsolites%2F2014%2F04%2F07%2F25007-20140407ARTFIG00150-manuel-valls-rend-fous-les-cuisiniers-de-matignon.php&ei=_99JU9nDJ6L00gWZ8oCQBQ&usg=AFQjCNEn3lv3_J9WqXjJVnJbZvNiY99YJw&bvm=bv.64542518%2Cd.d2k

4.Posté par Victime le 14/04/2014 12:49 (depuis mobile)
Ce sont les gros lobbies qui ne déposent pas leurs comptes et déclarent des resultats dérisoires qu'il faut poursuivre ! Car les milliards volés à l'Etat sont dans leurs poches !

5.Posté par Cayline le 14/04/2014 13:32
C'est une honte ? A qui va profiter cette réforme ? Comment vont faire les étudiants non boursiers pour se loger ? Aaaaah oui... on va nous sortir l'excuse des cités universitaires... Ah, non pardon ! Les boursiers sont prioritaires... Alors attendez. Ils ont un logement à 200 euros par mois, des APL à 150 euros par mois donc ils payent... hum... 50 euros par mois leur logement ? JE REVE !

C'est scandaleux !!!

6.Posté par Ensemble Bouger le 14/04/2014 13:48
Et les évadés fiscaux ? Eux on y touche pas ! les corrompus les fraudeurs de l’Etat des milliards les biens Mal acquis.... L 'argent coule en abondance pas de Grise !

Ensemble citoyens pour le changement la volonté du peuple est la base de l'autorité du gouvernement : c’est un principe universellement reconnu et sacré dans l’ensemble du monde civilisé et qui constitue les fondations mêmes de la liberté et de la justice./ N Mandela

7.Posté par marie le 14/04/2014 13:51
C'est souvent les mêmes qui gagnent toujours tout.

8.Posté par Vatenguerre le 14/04/2014 13:55
En premier lieu, cela va enfin impacter l'immobilité, nos etudiants vont etre obligés de faire de la collocation, comme dans le reste de l'Europe ( cf: ERASMUS...).
Le loyer des studios va baisser et la construction va s' addapter vers des logements plus grands.
En second lieu cela va modifier les comportements: la cohabitation c'est aussi la vie en société, avec ces avantages, une forme de parrainage des colocataires et ses inconvénients, la promiscuité.
En somme la premiere mesure qui fait mal, pas la plus stupide...apres negociation, il y a un compromis possible.

9.Posté par Fabiho le 14/04/2014 14:08 (depuis mobile)
Si j''ai bien compris : ce gvt de zeufs donne le RSA jeunes à ceux qui ne font rien et veut retirer l''APL à ceux qui font qq chose ??? Ca leur apprendra à travailler...

10.Posté par papayou le 14/04/2014 14:26
Et quand je pense à tous ces idiots a qui on attribue la bourse alors qu'il vienne pas en cours, juste au exam pour rendre feuille blanche et avoir leurs "revenus". Révoltant!!!

11.Posté par fabrice le 14/04/2014 14:42
Ou vas le gouvernement de gauche ? ruine le peuple honnête , l' argent c'est pas se qui manque est pour en récupéré avec des Opérations anti-fraude contre les corrupteurs est fraudeurs c'est plus de 700 MILLIARD Alors quont nous foute la paix ou bien ça sera un désastre humanitaire

12.Posté par Blablabla le 14/04/2014 14:54
AU CHOIX!
t'es fils ou fille de fonctionnaire, cadre, profession libérale: tu peux te loger, tu fais des études...
pour les autres......tu vas étudier à Pôle emploi.....
La solution: DESCENDRE DANS LA RUE!

13.Posté par dédé le 14/04/2014 14:55
J'ai lu "France colonie d’Israël - 25 septembre 2013 - Déductions fiscales pour les dons aux colonies israéliennes" en plus pour des constructions illégales......et nous on doit faire des économies......

14.Posté par demi-info le 14/04/2014 15:21
Pourquoi un article comme celui-ci chez nous ?
L'UNEF Réunion et les médias devraient se renseigner avant de se lancer dans un débat "vide" :
L'A.P.L. n'est pas servie dans les DOM. Ce que perçoit nos étudiants s'appelle A.L.S.
L'étudiant non-boursier (donc avec parent ayant certains moyen) concernés sont ceux de métropole

15.Posté par Camcam le 14/04/2014 17:00
Franchement, j'en perds mes mots. Moi même étudiante non boursière et disposant d'APL, j'aimerais savoir : comment fait-on pour vivre avec 200 euros par mois de moins ?
Comme bien souvent, c'est la classe moyenne qui prend, c'est une honte. Pourrait-on enfin comprendre que non boursier ne veut pas dire "riche" ? Pourrait-on enfin comprendre que l'éducation est quand même une clef dans cette société où le chômage gagne du terrain de jour en jour ? Je me répète mais c'est une honte, un scandale ne serait-ce que de penser à nous enlever notre seul droit. Ceux qui dirigent ce pays vivent-ils dans le même monde que nous ? Il serait temps pour eux d'ouvrir les yeux.
Je sais que je suis loin d'être la seule à m'opposer à cette suppression et croyez moi, je suis loin aussi d'être la seule qui ira manifester pour le faire entendre si le projet se concrétise.

16.Posté par prout le 14/04/2014 17:04
Pauvre France!
On préfère ne pas regarder à ceux qui profitent et abusent du système mais plutôt venir léser ceux qui souhaitent ne pas devenir profiteurs du même système...On marche sur la tête...à moins que ce ne soit dans la continuité de la volonté d'un Etat qui souhaite se désengager progressivement (mais sûrement) de l'éducation.

Que l'on ferme les Secrétariats d'Etats dont l'utilité de certains me laisse perplexe, les trucs ou machins de la Francophonie qui ne servent à rien et dont personne n'a que foutre (hormis peut-être d'avoir l'opportunité, pour les pays les hébergeant, de pouvoir se foutre de la gueule des Français dans le monde entier sans se déplacer) et que soient réduits de façon drastiques les indemnités méritées (!?) de ces voleurs en cols blancs que sont les politiques soit disant bien-pensants.

A continuer, vous allez l'avoir votre grand pacte dans la gueule!!!

17.Posté par End Of Times le 14/04/2014 18:30
@ demi-info ton commentaire semble constructif merci de la faire partager, cependant il s'oppose à celui de Camcam qui selon elle, bénéficie bien des APL...
Toujours est-il que dans le doute nous lecteurs, tenons à en savoir plus car de manière générale les gouvernements ont coutume d'agir en ce sens et c'est profondément inadmissible.
@Vatenguerre j'apprécie ton côté "voir le bien dans le mal" mais à mon humble sens ce n'est hélas pas si simple... Les accommodements raisonnables si je puis les nommer ainsi découlent d'une conséquence et non d'un bien fondé à l'origine du problème axé sur l'éducation des jeunes qui demains seront la richesse du pays...
A suivre avec des pincettes et du sang froid donc, on tend malgré tout à s'offusquer vers le bien fondé de ces économies, rien que sur l'armement ou le monpole pétrolier on aurait pu obtenir plus de fonds... A vous de développer :-))

18.Posté par audrey le 14/04/2014 22:18
Bravo la france!!deja que la plupart des etudiants doivent prendre des emplois a coté pour survivre et pourvoir terminer leur cursus scolaire!!tandis qu'ici on voit souvent des jeunes femmes avec un gros ventre devant la CAF et devant la poste tous les 6 du mois!on punis toujours celui qui veut reussir et avoir un avenir professionnel!!

19.Posté par citoyen le 14/04/2014 22:24
Le gouvernement récupère l'argent sur ceux qui travaillent, la solidarité ne marche que dans un sens. Pendant qu'on supprime l'aide aux étudiants qui vont devoir demander encore plus à leurs parents qui roulent de moins en mois sur l'or vu le nombre de taxes nouvelles et d'augmentation d'imposition, on va la redonner à des personnes qui ne paient pas d'impôts, qui ne travaillent pas, qui ont tout gratuitement en gros, qui abusent du système et qui n'apportent rien à la France... C'est comme ça qu'on défait un Etat !

20.Posté par liberté le 14/04/2014 22:29
Révoltez vous !
C'est honteux ! après les travailleurs, les familles, les retraités, c'est sur les jeunes maintenant ! à qui le tour ???? inquiétant tout ça là ....

21.Posté par onyx le 15/04/2014 00:59
Une fois de plus, beaucoup de bruit pour une fausse info, et c'est comme ça toutes les semaines pour ne pas dire tous les jours ! A qui profite la désinformation ??

22.Posté par NIHA le 16/04/2014 12:06
Twitter
Ils devraient supprimer une partie de la bourse (échelon7 ou 6) pour 1. les étudiants fantomes qui n'ont pas de justificatif 2. supprimer le critère nombre d'enfant/points à charge car c'est pas selon les revenus de la famille que la bourse augmente mais principalement le nombre d'enfant dans la famille... ce qui est injuste

23.Posté par NIHA le 16/04/2014 12:07
Twitter
C'est honteux, le gouvernement devrait faire des économies sur les familles nombreuses qui sont la que pour la CAF, à partir de 3 ou 4 enfants on doit assumer ce qu'on fait, si on veut plus d'enfant ca doit être à notre charge.

24.Posté par Alex96 le 16/04/2014 18:00
C'est une HONTE encore une fois une HONTE !!! Gouvernement incapable ! A la lecture de cette article, il est bien précisé que la réunion possède qu'une goutte d'eau de logements pour étudiant comparé aux nombres d'étudiants, c'est déjà une Honte, mais aussi une injustice pour les jeunes RÉUNIONNAIS COMPARE A LA FRANCE! Mais maintenant de supprimer cette aide, presque indispensable serais un vrai scandale ! Les économies ils faudra les faire ailleurs, arrêtons d'offrir des aides à ces gens qui viennent en France que pour notre ponions, pensons au français AVANT TOUT !! ça personnes dans le gouvernement n'y à pensé ??? !

25.Posté par antihuman le 02/07/2014 00:43
quand vous arrenterez de tous y croire en cette democratie on y verra surement un peu plus clair... c'est de la faute du peuple moi je dis, il n'a qu'a etre moin naif. bandes de pigeons.. vos relations conflictuel avec votre conscience politique vous jouent des tours... le president est se qu'il est, ministre aussi, mais ce n'est pas eux qui dirige, reveillez vous... lol un coup d'UMP, un coup de gauche, et le prohchain ça sera le FN ;) regardez vous comment vous vous faites tous embobiner... quand vous regardez la télé dites vous: le doute est un hommage rendu à l'espoire... et de l'espoir dans votre ecran, votre radio, votre télé, votre facebook et j'en passe, il n'y a pas d'espoir, il n'y a que du fictif de verité deformé. donc aillez le doute... si tout le monde refusait de gober le nectar de la politique, on y trouverais surement de meilleurs solutions... mais bon c'est pas si simple de dire aux gens de balancer leur télé à la decharge et de penser par eux meme... ça me tue de voir que les choses ne changeront pas de si tôt avec la supreme intelligence de notre peuple... quand on voit par exemple le nombre de persone qui se sont fait vaxiner pour h5n1 ^^ ça fait peur dans le fond... pourtant la pierre etait grosse, faut vraiment etre con pour se la manger en pleine face... fin bref ce n'est qu'UN exemple, il y en a des tonnes... le simple fait de voter en croyant que vos votes comptes deja c'est vraiment très naif et irresponsable de votre part...et tout les 4 ans ces bandes de cons continuent de voter ^^ ça fait un sujet de discussion au boulot... pfff... sans cette competition que ce soit en sport ou en politique, le peuple doit se faire chier je pense^^... resultat vous vous faites tous diviser et maintenant on l'a bien profond ;)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales