Blog de Pierrot

Vers une disparition de l'ADI au 1er juillet ?

Jeudi 19 Mai 2011 - 17:22

Vers une disparition de l'ADI au 1er juillet ?
C'est un véritable serpent de mer... Régulièrement, la rumeur d'une suppression de l'ADI revient à la surface et inquiète les salariés. Cette fois pourtant, il semblerait bien qu'on ait dépassé le stade de la rumeur et que toutes ses missions soient transférées au Département à la date du 1er juillet.

Cela ne devrait pas changer grand chose pour les bénéficiaires, pas plus que pour les salariés.

Simplement, Nassimah Dindar aura dorénavant directement la main sur la gestion du RSA à la Réunion, et sur les dépenses qui y sont liées. Ça fait longtemps que le Conseil général estime que l'effectif de l'ADI était bien trop important au regard de ses missions. Une fois l'agence départementale d'insertion intégrée dans le giron du Département, cette dernière aura beaucoup plus de facilités pour diminuer les effectifs, quitte à transférer le surplus dans d'autres services du Conseil général.

En l'état actuel du dossier, Marc Paoli, l'actuel directeur, devrait lui aussi garder ses fonctions et être lui aussi intégrée au Département
Pierrot Dupuy
Lu 2131 fois



1.Posté par Ex-Adi le 19/05/2011 18:46

Pour avoir travaillé la-bas (j'ai depuis demandé ma mutation depuis): que v-t-on faire des fils, cousins, frères et autres pistonnés qui se sont fait placer la dedans en cdi et qui gratt tout le long de la journée?
Effectif en surplus, ok, mais surtout inactif!!! Merci pour les agents du Conseil Général qui vont se retrouver (comme ce fut mon cas) à faire le boulot en plus du fait qu'on va leur affecter dans leur service ces sangsues qui ne seront la que pour gagner un monnaie en fin de mois sans rien en retour!

2.Posté par Jean Louis le 19/05/2011 19:08

sur que Marc Paoli aura une place bien au chaud au CG, car il ne faut pas oublier qu'il est un proche d' Ibrahim DINDAR au sien du parti de La droite sociale;

3.Posté par lazare le 19/05/2011 19:10 (depuis mobile)

L'opposition du conseil g cri depuis quelque année pour cette disparution, mes dindar et ses adep ne l'entent pas ,zoreil bouchè. Aprés arast un autre crime va arrivée avec l'adi. En atendant la nouvel majorité distrub ses délégation avec leur prime. L'inconpétence continue a regné avec zambrocale gatè.

4.Posté par Bibi97490 le 20/05/2011 10:20

adi=arast, arast sera transféré vers le cg, justice donnera raison aux ex -arast à plus mme dindar

5.Posté par contibuable974 le 20/05/2011 12:41

voila un organisme qui ne sert strictement à rien. je vous demande de prendre à témoin les bénéficiaires du RSA (Ex : RMI), qui voient dans des bureaux, des fonctionnaires territoriaux les nargués (avec de belles voitures, de beaux GSM, et toutes pimpantes...). Alors qu'eux RSAste, triment pour finir les fins de mois.
Il est temps Mme DINDAR de mettre fin à ces privilèges de la décentralisation, qui pénalisent d'autres services du CG. C'est la première fois, et c'est pire que l'ARAST (car cette dernière assumait au moins une mission elle), qu'un organisme peut disparaître sans laisser de vide!!!

6.Posté par AVATAR le 20/05/2011 14:17

ce bien de dissoudre un service d embauche et de titularisation de famille et d amis et surtout paoli qui invite souvent le couple dindar a des grande soiré pour gardé son poste et a coté qui negocié avec robert par l intermediaire de ces amis de metrople pour intégré la region ils joue sur tous les tableaux et fait croire qu il a des relation au ministere alors qu il es comme un toutou a coté de la presidente et ces proches la HONTE

7.Posté par alexandra le 20/05/2011 18:14

Il me semble que ce Monsieur PAOLI ne répond pas aux courriers même recommandés qui se sont perdus ???

8.Posté par ndldlp le 20/05/2011 21:39

c'est pas ID qui prône comme d'autres, l'accès des réunionnais aux postes à responsabilités ...? bel exemple, en tout cas pour la direction de l'adi.. ID qui milite pour l'amitié entre les "peuples" des îles de france (et sans test adn..), que c'est beau !!

9.Posté par bernadete le 21/05/2011 09:40

Quelle bonne nouvelle ! La Présidente a été bien patiente jusqu'à maintenant envers cette institution qui ne veut plus rien apporter aux allocataires du RSA pour laisser croire que c'est le département qui fait mal son travail. Le mal de l'ADI : des responsables d'antenne qui se prennent pour des "petits chefs" et qui passent leur temps à faire des stragégies pour être responsables d'une grosse antenne Sud et d'une grosse antenne Nord. Vous voyez bien de qui je veux parler. Eux, ils se reconnaitront. Nous avons trois étages de décisions : le département, le siège de l"antenne, et le siège des tous puissants responsables d'antenne. Les décisions du département sont déformées arrivées au siège ADI, arrivées au niveau des responsables c'est encore une fois déformées, arrivées au niveau des agents c'est chacun nous faisons comme nous voulons où comme nos chers responsables nous l'ordonnent. Parce qu'ils savent ordonnner et manipuler et rejeter toutes les fautes sur le Département ou la direction au siège. Il faut reconnaître que nos capitaines du nord : oh là là quelle catastrophe. Mme la Présidente, réagisser ! Recommencons à zero avec l'arrivée du RSA, balayez ces contre pouvoir inutiles qui font du mal au public les plus défavorisé. Vous ferez par là-même du bien au personnel de l'ADI qui veut travailler à l'insertion des allocataires du RSA et non à leur insertion et promotion personnelle

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >