Economie

Vers un plan social chez Zeop

Selon le Quotidien, le fournisseur d'accès à internet, Zéop, devrait annoncer un plan social qui concernerait près d'une centaine de salariés. Zéop ne conserverait qu'une partie de ses employés pour traiter les affaires courantes. L'opérateur devrait s'acheminer vers une cession de son activité.


Vers un plan social chez Zeop







Ce mercredi le tribunal de commerce de Saint-Denis devra statuer sur le cas Zeop. Le fournisseur d'accès à internet accuse une perte de près de 7 millions d'euros pour un chiffre d'affaire qui tournerait autour de 850.000 euros. Le PDG de la société mère Intercable, Guy Laflamme est venu spécialement du Canada pour tenter de trouver une solution en proposant un plan social qui toucherait près d'une centaine de salariés sur un effectif de 150.

Zeop est présent sur l'île depuis 2008. L'opérateur qui comptait investir près de 100 millions d'euros dans la fibre d'optique, ne comptait que sur 2800 clients, dont 500 étaient en attente de raccordement.

Avec une centaine de salariés en moins, l'avenir commercial de l'entreprise semble bien sombre. Les salariés restant seront maintenus pour expédier les affaires courantes en attendant la décision du tribunal de commerce. Mais il n'est pas encore acquis pour Guy Laflamme que le plan social soit validé par le tribunal de commerce. Il pourrait déclarer la société en liquidation judiciaire mais également mettre en place un plan de continuation ou de cession.

Une technologie de fibre optique peu intéressante.

Dans le cas où la continuation serait prononcée, la stratégie d'Intercable va devoir changer en profondeur. Pas sûr que les investisseurs mauriciens et sud-africains (Mauritius Commercial Bank et Absa Capital) souhaitent continuer à éponger les pertes abyssales de l'entreprise. Ces sociétés pourraient toutefois être intéressées en cas de cession. En effet, Zeop a investi près de 38 millions d'euros dans l'installation de fibre optique, de quoi récupérer une partie de leurs investissements.

Mais pour les futurs investisseurs, la fibre optique déployé par Zeop est de qualité et de technologie intermédiaires. Une technologie de fibre optique qui risque de ne pas intéresser ces investisseurs car les derniers mètres ne sont pas couvert en fibre optique, mais en câble coaxial, ce qui a pour but de ralentir le débit.

La société Zeop sera fixée sur son sort ce mercredi. Reste à savoir si le plan social présenté par le PDG d'Intercable sera accepté par le tribunal de commerce de Saint-Denis.
Mardi 24 Août 2010 - 15:16
Julien Delarue
Lu 2623 fois




1.Posté par cassepapaye le 24/08/2010 16:37
bien triste nouvelle ...

2.Posté par Jeff le 24/08/2010 17:15
Malheureusement, ZEOP n'a pas "osé" être différent et pourtant, relier des serveurs en fibre optique à des antennes Wimax et Wibro était la seule solution pour concurrencer les autres en zone rurale, mais c'était une étape qu'ils n'ont pas su franchir.

Espèrons qu'il y aura un repreneur

3.Posté par ilo le 24/08/2010 18:25
7 millions d'euros de perte et il prévoit de licencier 75% de son personnel.......pour essayer de s'en sortir . Que fait notre homme d'affaire pays , mr Caille, bientôt 400 millions de perte et tout va bien , pas de licenciement .... et des improductifs chez Caille il n'en manque pas !

4.Posté par boyer le 24/08/2010 18:58
et oui, avec l'ancien service public, le monopole aurait permis de faire des economie d'echelles . Les emplois seraient pérennes et à l'heure actuelle tout le monde serait cablé à la fibre optique au meilleur prix;

maintenant il faut boire la coupe jusqu'a la lie et se soulager en crachant sa bile sur le web.

"oh zut j'ai un ping degueu"
" oh putaing congue, SFR c'est des voleurs"
" bouduuuu chez orange c'est l'arnaque"
" oh fache, chez OOL jeu teu dis pas..."
" oté boby mi citera pa de marque, mais zot l'est volèèèèèr"
" c'est la faute du gros tuyau"

" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "
" vous avez demandé la hot line, ne quittez pas ! "

5.Posté par Logique le 25/08/2010 06:27
4.Posté par boyer le 24/08/2010 18:58

Pour avoir failli perdre mes nerfs avec France Telecom d'avant la concurrence, ce n'était pas le paradis non plus !

Des factures hallucinates pour de simples appels téléphoniques sur quelques dizaines de kilomètres et comme solution proposée lorsque je souhaitais un autre mode de facturation (gros abonnement et faible coût horaire par exemple)
"Ca n'existe pas, c'est le même système pour tout le monde. Si vous voulez payer moins, vous n'avez qu'à moins téléphoner !"

La fête quoi...


6.Posté par boyer le 25/08/2010 07:55
5.Posté par Logique

J'ai gardé mes factures de france telecom d'avant la privatisation: le constat est EDIFIANT :

- les prix de l'abonnement a explosé
- la Reunion bénéficiait de la péréquation tarifaire avec la metropole
- du fin fond de la lozere à ilet à corde, tout le monde etait desservi




7.Posté par Jeff le 25/08/2010 08:11
boyer, je suis d'accord avec toi. ZEOP était la seul alternative à FT, les autres passaient par les tuyaux (Cuivre) de FT, c'était le vrai concurrent car il créait son propre réseau, c'était probablement trop ambitieux, surtout sur un micro marché comme la Réunion.

8.Posté par ZEOPien le 25/08/2010 11:29
en câble coaxial, ce qui a pour but de ralentir le débit.
Il faut quand même dire qu'on peut toucher 50Mbps avec un coax avec ma technologie utilisé chez ZEOP... Ce qui n'est pas dit non plus c'est que lors de l'utilisation des 3 services aucun n'est perturbé (pas de perte de débit ni de qualité de voix)... Faites moi voir ca avec de l'Adsl qu'on rigole un peu :)

Pour beaucoup de gens l'adsl c'est le haut débit, les limites de l'adsl se font sentir très rapidement avec la distance, alors qu'un réseau fibre/coax n'a pas ce soucis. ZEOP reste maitre de ses lignes, c'est un avantage indéniable !

Une technologie de fibre optique peu intéressante
peut être, mais beaucoup mieux que le cuivre vieillissant...

9.Posté par mika le 27/08/2010 12:11
bien di ZEOPien,
j'sui bien d'accord!

10.Posté par mika le 27/08/2010 12:40
Message pour la Direction de ZEOP.

Je ne sais pas si vous y avez déjà pensé, je crois que se serai intéressant d’ouvrir votre réseau, à d’autres opérateurs. Le fait de le louer à ces derniers peut être une bonne direction à prendre financièrement. Beaucoup de client se plaignent de la mauvaise qualité de connexion, et cela quelque soit l’opérateur, vu qu’ils sont tous sur le réseau historique, qui est trop vétuste, d’autant plus qu’on a de fortes atténuations de débit sur de longues distances, en paire cuivré, par rapport à votre réseau, fibre et coaxial, beaucoup plus intéressant!

Merci d’y penser.

Un futur client de st Denis,
qui souhaite voir votre réseau
s’étendre sur toute l’île.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales