Economie

Vers le renforcement de la coopération Réunion-Maurice

La mise en place d'une plate-forme permanente public-privé entre La Réunion et l'île Maurice est désormais officielle après la visite de la Secrétaire d'Etat au commerce extérieur Anne-Marie Idrac dans l'océan Indien. Une plate forme qui devrait dynamiser les échanges et la coopération entre les deux îles en travaillant à la fois avec le secteur privé et public.


Vers le renforcement de la coopération Réunion-Maurice
En tournée dans l'océan Indien la semaine dernière, la secrétaire d'Etat au commerce extérieur Anne-Marie Idrac a fait escale dans l'île soeur avant de s'envoler à destination de l'Afrique du Sud et du Mozambique. Objet de ce voyage, le soutien de l'Etat aux entreprises françaises et au développement du partenariat économique entre la Réunion et Maurice suite aux conclusions des Etats généraux de l’Outre-mer et de la visite de Nicolas Sarkozy dans la zone en janvier 2010.

C'est le président de l'Union des Chambres de commerce et d'industrie des îles de l'océan Indien (UCCIOI) Marday Venkatasamy qui était chargé de présenter ce projet de plate forme à Anne-Marie-Idrac à l'occasion d'une rencontre avec les secteurs privés mauricien et réunionnais. De quoi s'agit-il ?
 
"Les développements doivent être pensés à l'échelle régionale"

Cette plate-forme permanente public-privé représente un accélérateur indéniable de la coopération régionale entre les deux îles. Selon Marday Venkatasamy, cette instance bilatérale devrait se réunir deux fois par an à la Réunion et à Maurice. En effet, si les Chambres de commerces et d'industrie des deux principales îles des Mascareignes travaillent conjointement depuis plusieurs années, manquaient encore à l'appel des rencontres multi-sectorielles entre secteur privé mauricien et réunionnais.

"L'expérience montre que le développement de synergies entre États membres de la COI est générateur de bénéfices pour tous. Que ce soit en matière de développement durable et d'énergie renouvelable ou de sécurité alimentaire, de pêche et d'aquaculture ou encore de logistique, les développements doivent être pensés à l'échelle régionale. Renforcées au niveau régional, les entreprises des États membres de la COI seront mieux armées pour conquérir les marchés extérieurs" peut-on lire dans un communiqué émis par le Ministère des affaires étrangères de Maurice et le Secrétariat d'Etat au commerce extérieur français.

Anne-Marie IDRAC s'est ensuite rendue en Afrique du Sud, afin de participer au développement de la présence française et au renforcement des relations bilatérales avant un ultime déplacement au Mozambique où elle visité une entreprise réunionnaise dans le secteur agro-alimentaire.

Source : Site gouvernemental du commerce extérieur

Vers le renforcement de la coopération Réunion-Maurice
Mardi 16 Mars 2010 - 08:00
Ludovic Robert
Lu 2524 fois




1.Posté par pierrot le 16/03/2010 08:47
au lieu d'attendre la manne de l'état on doit se mettre au travail comme ces mauriciens qui ont une longeur d'avance sur nous dans la communication internationale.
ici ce sont les grands parleurs et là bas c les bosseurs.
Heureusement ce n'est pas en général mais nous avons cette manie d'attendre alors que les belles années sont révolus.
Les mauriciens ont accueilli 170 000 tourites pour le mois Janvier 2010 alors que nous continuons à nous poser la question comment faire venir ces touristes, francais de surcroit à la Reunion surtout qu'on dispose des subventions de l'Etat

2.Posté par pimanzoizo le 16/03/2010 17:16
Tracasse pas :nou nana Ti Pierre et son IRT pou régler le problème ............si les zélecteurs y décide ! lol

3.Posté par sagesse le 17/03/2010 07:26
LA PARTICIPATION DE MAGAMOUTOO DANS TOUT CELA LI LE DIRECTEMENT CONCERNE. COSA LI VE CUMUL D'INDEMNITE. LI LE PRESIDENT DE LA CCI LI LE MEME PAS CAPABLE DE FAIRE SON TRAVAIL CORRECTEMENT NOUS VIENS POU LI EN NOVEMBRE LA

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales