Blog de Pierrot

Vergès / Ratenon / Hamilcaro : Quand un communiqué de presse nait dans un studio de radio...

Vendredi 7 Juin 2013 - 10:37

Vergès / Ratenon / Hamilcaro : Quand un communiqué de presse nait dans un studio de radio...
Lorsqu'on a imaginé l'émission "Point de vue" que j'anime tous les jours entre 8 et 10h sur Antenne Réunion Radio, j'avais d'emblée souhaiter pouvoir débattre avec des personnalités de tous bords politiques et de toutes origines, hommes politiques, patrons, syndicalistes, dans un esprit de tolérance et de respect faisant que l'on pouvait débattre de tout dans le respect de chacun. Le but étant d'aller au fond des dossiers, en les vulgarisant pour les rendre accessibles au plus large public, et en essayant de dégager des points de convergence entre des protagonistes à priori opposés.

Ce matin, le hasard a voulu que soient réunis en même temps Pierre Vergès, vice-président délégué à l'agriculture au département, Cyrille Hamilcaro, conseiller général, et Jean-Hugues Ratenon du mouvement Résistanz. Quand est venu le moment pour nous de discuter de la grève à la Cilam, Cyrille Hamilcaro a lancé le débat. De mémoire et en résumé, il a déclaré quelque chose du style : "Je sais que je risque de me mettre à dos les grévistes, mais il faut parfois savoir ne pas avoir peur de dire ce que l'on pense. Et moi je dis aux grévistes qu'il faut qu'ils laissent les éleveurs livrer leur lait, afin qu'ils soient payés. Parce que les éleveurs n'ont pas à faire les frais d'une grève qui ne les concerne pas. Par contre, les grévistes seront dans leur rôle quand ils essaieront d'interdire la transformation de ce lait".

Et là, surprise : Pierre Vergès et Jean-Hugues Ratenon embrayent et déclarent qu'ils sont d'accord avec ce point de vue.

Deuxième surprise, quelques minutes plus tard pendant la pause due au journal d'Antoine Hassler, Jean-Hugues Ratenon propose aux deux autres invités de signer un communiqué de presse conjoint en ce sens, ce qu'ils acceptent.

Et c'est ainsi qu'est né le communiqué de presse ci-dessous, dans le studio radio d'Antenne Réunion.

"Au vu des blocages, des discussions arrêtées et des risques d’affrontement entre ouvriers de la Cilam et éleveurs, nous proposons aux ouvriers en grève de laisser les éleveurs livrer leur lait à la Cilam, sans que puisse être procédée à la transformation. Cela permettrait de revenir à une discussion entre les grévistes et la Cilam.

Cyrill Hamilcaro, conseiller général
Pierre Vergès, élu du département, délégué  à l’agriculture
Jean Hugues Ratenon, président de l’ARCP
"

Une preuve qu'il suffit de discuter, en toute sérénité, pour parfois parvenir à des accords, dans l'intérêt de la Réunion...
Pierrot Dupuy
Lu 5422 fois



1.Posté par R I P O S T E le 07/06/2013 13:49

Sauf que leur passé ne plaide pas dans ce conflit !

2.Posté par Jako le 07/06/2013 14:03 (depuis mobile)

Tous les 4 sont du même tonneau...
Ils ont besoin d''aller à la buvette pour pondre un communiqué qui ne sert à rien, sinon à se dédouaner des dégats qu''ils ont eux mêmes occasionné.... Pauvre Réunion

3.Posté par ASSENJEE.M le 07/06/2013 14:24

Si chacun pouvait de temps en temps mettre son égo et son discours politicien de coté et travailler une bonne fois pour toute pour l’intérêt économique de cette ile si fragile,tout le monde y gagnerait.
N'oublions pas que nous sommes en situation économique catastrophique avec une augmentation de chômeurs et une diminution du pouvoir d'achat des réunionnais.
Viennent s'ajouter à cela l'augmentation sans cesse des denrées alimentaires,du gaz,du carburant alors que les salaires ne bougent presque pas.
Si les acteurs économiques de l'ile ne se remuent pas plus que ça,dans très peu de temps nous risquons l'explosion sociale et nous sommes actuellement sur des braises.

4.Posté par KAFIR le 08/06/2013 01:20

Il n'y a pas un qui sauve l'autre mieux vaut être aveugle que de voir ça.

KAFIR

5.Posté par Bin voyons le 08/06/2013 08:07

Sinon ça Cyril Hamilcaro c'est le grand "patron" de la droite !
C'est lui qui organise les auditions pour savoir qui doit faire quoi à droite.... The Boss koi !!!
Pourquoi PAS UN COMMUNIQUE AVEC LES COMPOSANTES DE DROITE ?
Bin Non té !!! ,,.

Bringèles y charge plus à gauche les gas !!!!

Ha Cyril ...........................

6.Posté par Michel Gangaye (Debout La République) le 08/06/2013 16:54

Le représentant Debout La République "Hugues Maillot" n'a jamais été invité dans votre émission. Peut-on parler de débat démocratique quand c'est toujours les mêmes qui sont invités ?

7.Posté par Baswa le 09/06/2013 07:21

Il y avait un autre sujet sur lequel ils étaient d'accord, (il en existe bien d'autres), c'était sur la suppression de l'anonymat des commentaires publiés dans la presse ou sur Internet.
Avec les pouvoirs énormes que possèdent les élus des moyens de pressions qu'il peuvent exercer sur la population, l'anonymat reste le seul moyen de défense du citoyen face aux débordements anti-démocratiques, délits financiers, litiges, favoritismes et autres, dont certains élus sont coutumiers.
Pierrot DUPUIS a raison de dire qu'en cas d'abus, de fausses déclarations visant à salir un élu ou une personne quelconque, la possibilité de porter plainte est un moyen de défense.
On peut aussi se demander, pourquoi ne le font-ils pas ?
Qu'en cas de plainte, seul, le Procureur de la République, doit en être informé, toujours par souci de protéger les individus, leurs familles, leurs enfants, leurs biens ou leur emploi.
Cette intervention médiatique sur ce sujet, de la part d'élus déjà condamnés par la justice, est assez révélatrice sur leur gestion et leurs intentions. De l'intérêt, pour le peu de démocratie qu'il reste dans notre département, de conserver l'anonymat.
Il serait souhaitable que cette intervention soit communiquée sur Antenne Réunion Radio, lors d'une prochaine émission politique, animée par vos soins, Monsieur DUPUIS. MERCI.

8.Posté par mimi le 09/06/2013 08:17

Bravo!!
C'est comme cela qu'il faut travailler, ensemble!! pour faire avancer la réunion et non pas chacun de leur côté.
Ce qui critique cette position n'ont que faire ou n'ont rien compris au rôle d'un élu, d'un homme politique dans ce bas monde foutu!

9.Posté par Kaloupillé le 09/06/2013 14:07

je ne sais pas si vous avez la même vue que moi quand on parle d'un problème de la Réunion , qui on voit en tête le POPOL ça veut toujours dire que L' île de la Réunion et toujours sous l' influence de la DICTATURE des Vergés à Méditer ...

10.Posté par Pascal Maillot de la RBM le 09/06/2013 16:21

Gangaye, tu étais chez nous, au FN et là tu es parti chez ...je sais pas trop, lol!
Mais ou na réson, pierrot i invite pas les souverainistes! Nous RBm, 3ème force du pays i comte pa sa, sa lé négligeable...
Lé comme sa , kossa ou veu, les gros locaux avan! meme si na boug dan son émision, lé pa élu!
bye

11.Posté par Antenne Réunion Radio bouge encore ? le 10/06/2013 18:26

Élégante (!) manière de faire de la pub pour une radio en perdition.

12.Posté par La vérité est enrichissante et libératrice le 11/06/2013 15:02

"Kan bèzeman y pète" les loups s'affolent et reviennent à de meilleures considérations quand le chaos menace leurs intérêts et non la preuve qu'il suffit de discuter, en toute sérénité, pour parfois parvenir à des accords, dans l'intérêt de la Réunion...

Mais si cela peut faire plaisir à tous de le croire, alors réunissez vite Paul Vergès face à Didier Robert, Virapoulé face à Camatchy, l'Evêque face au premier couple homosexuel de Saint-Paul, et pourquoi pas Hollande face à Mélenchon, et la boucle sera bouclée.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter