Politique

Vergès : "L'outre-mer doit être au coeur des préoccupations de nos compatriotes continentaux"


Vergès : "L'outre-mer doit être au coeur des préoccupations de nos compatriotes continentaux"
Paul Vergès préside en tant que doyen, depuis 15 heures, la première séance du Sénat pour désigner le nouveau président de la Haute Assemblée. Une présidence qui va se jouer entre Gérard Larcher, président sortant, pour l'UMP et Jean-Pierre Bel dont la victoire semble acquise depuis que la majorité absolue a basculé à gauche pour la première fois sous l'ère de la Ve République.

Paul Vergès a ouvert la séance par un discours, une tradition, rappelant que l'histoire de la "chambre haute" est "l'histoire de la France, une histoire faite de contradictions".

Le Sénat est à "l'avant garde des changements attendus"

Pour le président du PCR et fraichement élu sénateur, le Sénat est à "l'avant garde des changements attendus (…). Toutes les situations que nous connaissons en France et dans les collectivités d'outre-mer l'exigent. Crise multiforme, sociale, économique et financière se traduisant par l'augmentation de la pauvreté, la baisse du pouvoir d'achat et la détérioration du service public, notamment dans l'enseignement et la santé. Toutes les catégories sociales sont défavorisées (…). Un mécontentement général annonciateur de désir de changement", explique le sénateur devant ses pairs réunis dans l'hémicycle.

"En tant que Réunionnais, ma vision politique tient compte tout à la fois de la situation géographique de la Réunion et du continent africain auquel elle appartient. De la France, à laquelle elle est intégrée par la volonté populaire des Réunionnais depuis 1946, et de l'Europe dont la France est un Etat membre. Il faut ajouter l'Océan Indien, qui baigne les rivages de la Réunion, un océan où se joue de l'Afrique à l'Asie la plus grande poussée démographique de l'histoire humaine (…)", souligne-t-il.

Une journée à marquer d'une pierre blanche

"A ce titre, ce que nous appelons l'outre-mer doit être au coeur des préoccupations de nos compatriotes continentaux", rappelle Paul Vergès. Le doyen de la Haute Assemblée va continuer son discours, une allocution portant sur les changements climatiques, les changements environnementaux, l'accroissement de la population mondiale qui doivent être dès maintenant pris en compte dans les décisions prises par les politiques.

"Le souhait est de parvenir à la tâche qui nous attend aujourd'hui et demain" conclut Paul Vergès, recevant les applaudissements nourris de l'hémicycle, un jour à marquer d'une pierre blanche pour le sénateur PCR de la Réunion. Il aura occupé le temps de cette journée, le deuxième poste le plus élevé dans la hiérarchie de l'Etat, après celui du président de la République. Désormais, les opérations de vote ont été lancées pour désigner le nouveau président du Sénat.

Vergès : "L'outre-mer doit être au coeur des préoccupations de nos compatriotes continentaux"
Samedi 1 Octobre 2011 - 17:15
Lu 2013 fois




1.Posté par stan974 le 01/10/2011 19:45
franchement j'ai regarder le discourt, on peut pas nier que c'est quand même un "grand homme".
on peut être fière quand même d'avoir un elue comme cela!!

2.Posté par tonton le 01/10/2011 20:16
Il n'a pas demissioné??

A bon, c'est repoussé? Question d'encaisser le salaire d'octobre + prime retraite..... ?

3.Posté par David B. le 01/10/2011 20:22
Et le fondement de certains qui voulaient l'enterrer plus vite que la musique... ça doit lancer sévère !
On peut dire que c'est effectivement le dernier acte de sa très longue carrière politique, et quel acte ! Discours suivi par des millions de Français, très remarqué et applaudi par l'écrasante majorité des commentateurs et autres personnalités politiques. Une sortie en beauté et au plus haut !
Une pensée très "émue" en pensant à un certain ex-sénateur, qui se voyait un temps très lointain dans le passé Ministre... profite bien de tes vacances, mon cher JP ! Puisse Neptune te consoler à grands renforts de bancs de légines !

4.Posté par UN REUNIONNAIS le 01/10/2011 22:33

NON , PAUL VERGES N'A ÉTÉ NI UN" VISIONNAIRE " NI UN" GRAND HOMME" POUR LA RÉUNION ! Il fait l'admiration de ses fidèle , point à la ligne ! C'est un homme doué d'une grande intelligence qu'il a mise au service du communisme et de l'idéologie léniniste , toute sa vie ! MANIPULATEUR , DÉMAGOGUE COMME TROP DE POLITICIENS , IL A SOUVENT ROULé SES ALLIES ! MAIS TROP SÛR DE LUI , IL EST ALLÉ TROP LOIN EN S'ALLIANT A CERTAINS POLITICIENS CONNUS POUR ÊTRE DES CORROMPUS ET CERTAINEMENT PAS DES DÉMOCRATES! ! ! DES DIZAINES DE MILITANTS SE SONT ÉLOIGNéS DE LUI LORS DES DERNIÈRES SÉNATORIALES , DE VIEUX MILITANTS AVOUENT QUE L'OPTION DE "L’ÉTAT AUTONOME , DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE CHOISIE ,EN 1953 ( SOUS LA PRESSION OU LES CONSEILS DE MOSCOU ) A ÉTÉ UNE MONUMENTALE ERREUR ! ELLE A PROVOQUé ,PENDANT PLUS DE 20 ANS UN ANTAGONISME D'UNE RARE VIOLENCE (parfois dans les familles )AU SEIN DE LA POPULATION !! LES SÉQUELLES DE CETTE PÉRIODE DOULOUREUSE (qui aurait pu mal tourner ) se FONT ENCORE SENTIR AUJOURD'HUI ET NUISENT TOUJOURS A L' ÉTABLISSEMENT D'UNE VIE DÉMOCRATIQUE NORMALE (des rancœurs sont encore tenaces ) ! SI L'ON AJOUTE A CELA LE NÉPOTISME CYNIQUE ET INSOLENT DU LEADER HISTORIQUE DU P.C.R. ,ON CONÇOIT FACILEMENT LE DISCRÉDIT CROISSANT DONT IL EST" VICTIME"ACTUELLEMENT ! LE DISCOURS QU'IL A TENU AU SÉNAT RAPPELLE DES THÈMES COMMUNS A TOUTE LA GAUCHE ET AUX VERTS ET ,ENFIN IL N'A PAS REVENDIQUé LA " DÉCOLONISATION DE LA RÉUNION" :çà c'est bien !

5.Posté par cirus le 01/10/2011 22:52
Bravo Monsieur le Docteur !!

6.Posté par Idrissreunion974 le 01/10/2011 21:40
Bravo M.Verges. Nous vous avions choisi depuis des années par le biais de vote secret c'est parceque vous le méritiez. Nous ne devons pas être ingrat. Vous avez servi notre ile et emmener Bcp de changement. Bravo!!!!!!

7.Posté par David B. le 02/10/2011 01:08
@4 PIERROT, SORS DE CE CORPS !
Encore un adepte du "wouahwouahwouah ! wouahwouahwouah !"... Alé purje out bouch ek lo bénit !

8.Posté par Bayoune le 02/10/2011 09:22
Renié, plutôt vomi par ses 150 grands électeurs, ses partisans dimanche denier 25 09, également par la population réunionnaise dans son ensemble, Paul Vergès est reconnu et gratifié par ses Maîtres de toujours - le colonialisme français qu'il a toujours servi fidèlement au détriment du peuple réunionnais, prenant ainsi la succession de Raymond son père - et père de la départementalisation, cette nouvelle forme de colonialisme qui ne dit son nom.

9.Posté par jorgen le 02/10/2011 10:18
pauvre partisan de l'UMP contraint de manger son chapeau
même les media nationaux ont salué la portée et la symbolique du discours de Vergès
comme cet extrait de Libération
"L'autre prise de parole qui a marqué la journée, c'est celle du doyen Paul Vergès, qui a fait un long discours en rendant hommage aux Ultramarins (Vergès est élu de la Réunion). «C'était magnifique, il y avait un souffle, surtout par rapport au doyen d'avant», glisse Jean-Michel Baylet, en référence à Serge Dassault."
ça a du faire tout drole a Fontain et à Farreyrol de voir tout l'UMP se lever pour une standing ovation à Vergès

10.Posté par cirus le 02/10/2011 15:05
Mais en politique quand ils sont élus ils pensent tous et mangent à la même table....Avez vous vu les socialistes élus aux Sénat nous dire : que leurs salaires et privilèges plus que centenaires, allaient diminuer...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales