Faits-divers

Verbard : "Je ne veux plus entendre parler de l'Ordre de Saint-Charbel"

Son témoignage était le plus attendu et hier matin, Juliano Verbard s'est longuement expliqué sur l'affaire du deuxième enlèvement d'Alexandre en 2007. Hier après-midi, répondant aux questions des avocats, le jeune homme est revenu un peu plus sur le contexte mystico-religieux qui apparaît comme la toile de fond de ce dossier.


Me Nicolas Normand, avocat de Juliano Verbard
Me Nicolas Normand, avocat de Juliano Verbard
Tout commence avec cet Ordre de Saint-Charbel, organisation sectaire créée en Australie par William Kamm, surnommé le "Petit Caillou". " Il se disait infaillible, voyant au dessus de tous les voyants. Tous ceux qui s'opposent à lui deviennent infréquentables".

D'une voix posée et sûre, Juliano Verbard décrit le contexte dans lequel il a évolué en tant que "chef spirituel" du groupe "Coeur Douloureux et Immaculé de Marie", prête nom de l'Ordre à la Réunion.

Rejeté de l'Eglise Catholique "en raison de sa dévotion pour la Vierge de l'Eucharistie" (ndlr: apparitions non reconnues de la Vierge à une Italienne), le Saint-Paulois d'origine a trouvé dans ce groupe de prière "ce qu'il avait toujours cherché".

Toutefois, des éléments viendront troubler cette osmose. "J'ai toujours pensé qu'il y avait des incohérences entre ce que le Petit Caillou disait ou faisait et la réalité. Mais il trouvait toujours un moyen de se justifier, d'apporter une preuve basée sur des écrits ou des dessins. Donc je finissais à chaque fois par retomber dans le panneau".

Prière pour avoir le don d'ubiquité

Au fil des questions posée par les avocats à la demande du président Carrue et des réponses apportées par l'accusée, un portrait se dresse en filigrane : celui d'un jeune dévot manipulé également et dont les décisions n'ont été guidées que par la foi. La foi dans le Petit Caillou d'une part, et celle en Dieu et la Vierge d'une autre.

"Il nous a dit que la fin du monde serait pour un certain 15 août. Il fallait qu'on se prépare, qu'on se cache, et on l'a fait. Quand il était en prison, on nous a demandé de lui construire une chapelle pour le faire sortir. Comme il n'est pas sorti, on nous a dit que c'était parce que la structure n'était pas suffisamment haute ou que je ne faisait pas les messes comme il faut"
.

Juliano Verbard explique avoir eu de gros doute lorsqu'il a été demandé à Corinne "de prier afin que le Petit Caillou puisse venir la voir en prison grâce au don de "bilocation" (ubiquité).

"On s'est passé de l'avis de Juliano"

Dans son audition du matin, Verbard avait expliqué que ses certitudes ont été définitivement remises en cause en février 2008, lorsque le l'expert qui l'examine lui fait comprendre qu'il n'est "ni évêque, ni prêtre".

Une hiérarchie au sein du groupe

Une pyramide de donneurs d'ordre que les accusés dépeignent depuis le début du procès, et qui pour le coup, présente Corinne Michel comme la chef de file. Vérité ou pure stratégie de défense, la voyante de 23 ans elle, n'en démord pas . C'est elle qui a donné l'ordre "pour obéir à la Sainte-Vierge. On avait l'aval de Mgr Brossard, le suppléant du Petit Caillou, on s'est passé de la décision de Mr Verbard".

Au regard des déclarations similaires des autres membres du groupe, la question de savoir si elle protège quelqu'un reste posée. La manipulation par l'Ordre de Saint-Chabel dont Verbard se présente comme victime cadrant étrangement et parfaitement avec la version des faits de Corinne Michel.
Mercredi 13 Avril 2011 - 07:19
Mélodie Nourry
Lu 2303 fois




1.Posté par Vivien DURIEUX le 13/04/2011 07:55
Les dérives sectaires, comme ci dessus, démontrent la crise morale de l'occident dirigé par le malin et sa mafia conduisant à l'omerta y compris au Vatican n'étant plus un contre pouvoir, comme les Rois en France, faisant que notre pays était la première puissance au monde, avant la révolution du 14 juillet 1789 étant un tissu de mensonges!?

Dieu ne s'est pas suicidé, mais en ton nom que de crimes furent commis!?

2.Posté par noe974 le 13/04/2011 10:04
Comme on le sait , les sectes sont davantage caractérisées par leurs aspects négatifs ou leurs méfaits que par le contenu de leur doctrine ...
Leurs comportements : le refus des lois , des abus de confiance , des escroqueries , des mauvais traitements , de la non-assistance à personne en danger ... manipulation mentale des adeptes ...plein de choses illégales .

Malheureusement ce qui pousse à aller vers les sectes sont la solitude, le besoin d'affection, la perte de repères familiaux, le besoin de mystère, d'enchantement, de miracles, d'apparitions extraordinaires....

Le gourou est le chef spirituel auquel se soumettent aveuglément les adeptes , le père spirituel et pour lui , on fait tout ...on donne tout ...
C'est un grand manipulateur !

3.Posté par Ecr l'Inf le 13/04/2011 10:12
@1: Bien sûr que si, il s'est suicidé, de honte devant ses méfaits dûs à sa nature vicieuse.
C'est même de cela qu'il est mort.
A moins qu'il n'ait pas existé du tout, ce qui est plus probable.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales