Revue de presse

Vendredi 5 février 2010

Si la police manque de repère en Une du Quotidien, c'est l'opinion publique qui perd pied en Une du Jir. Deux affaires de pédophilie chez les curés en quelques semaines, de quoi choquer l'opinion publique, écrit le journal. Après l'affaire du père Tual placé à Domenjod pour agressions sexuelles sur mineur, le père Jacky Hoarau qui est mis en examen pour les mêmes faits verra sa demande de mise en liberté étudiée la semaine prochaine.

La grogne monte au sein de la "3ème force" de l'État. Ce ne sont pas moins de 194 policiers municipaux employés à La Réunion, des agents qui voient leurs missions se multiplier, parfois même politisées, mais le salaire reste le même. "Travailler plus sans gagner plus" pourrait-on dire. Le syndicat majoritaire monte au créneau et réclame une revalorisation des salaires, une moindre disparité entre les communes et le respect du cadre légal.


Vendredi 5 février 2010
Faits-divers

Meurtre de Sarah Ranguin : l'incarcération de son concubin ne lève pas le voile sur tous les mystères de la mort de la jeune femme. Cédric Dary a reconnu l'avoir étouffée avec son bras mais dit ne pas avoir mesuré les conséquences de son geste. Mis en examen et écroué, il risque la réclusion criminelle à perpétuité.

L'affaire Verbard cette fois. L'homme qui est apparu très affaibli hier devant le juges des libertés et de la détention, est toujours placé en isolement à Domenjod. Il a demandé hier à pouvoir communiquer avec son amant Fabrice Michel avec qui il est pacsé. "Juliano Verbard veut de la tendresse" écrit de son côté le journal du Chaudron. Une affaire hors normes...

Cyrille Hamilcaro contre Claude Hoarau mais nous restons toujours dans la rubrique faits-divers. Une affaire qui passe devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre et qui porte sur une publication diffamatoire. "Le racisme en campagne", un ouvrage qui a été publié par l'ancien maire de Saint-Louis et dans lequel l'actuel édile Saint-Louisien s'estime diffamé. "Un pamphlet contre Claude Hoarau" a déclaré Me Boniface qui demande 10.000 euros d'amende et une insertion de la publication pendant deux mois sur tous les sites où l'on peut trouver le livre. Le tribunal a mis sa décision en délibéré. Le jugement sera rendu le 11 mars prochain.

Justice

Philippe Becker, le gendarme de l'Entre-Deux poursuivi pour arrestation abusive, des faits qui remontent au mois d'août dernier, a finalement été condamné à quatre mois de prison avec sursis alors qu'il avait été relaxé en première instance.

Les opposants du projet Tram-train ont semble t-il une ouverture juridique. Le rapporteur public a évoqué hier durant l'examen des recours contre les expropriations "une jurisprudence audacieuse", à savoir une éventuelle sanction du projet pour cause de capacité financière insuffisante de la Région.

Politique

"Faire de La Réunion une île branchée". En voilà une idée. Jean-Paul Virapoullé, Didier Robert et Teddy Sorret, trois hommes de la liste de l'Union qui veulent faire du secteur des Technologie de l'information et de Communication "un levier économique majeur". Pour ce faire, la Région doit selon eux acheter de la bande passante.

On reste dans le domaine de l'Internet avec l'Alliance qui lance officiellement son site. Consciente de l'émergence des nouvelles technologies, Maya Césari a présenté hier son nouveau site lalliance.re mais garde le mystère sur la composition de sa liste.

Économie

Caillé déclare la guerre à Hayot. Après la décision de la CDAC, la Commission départementale d'aménagement commercial, de donner le feu vert à 7 voix contre une au projet d'ouverture d'un hypermarché Carrefour dans la zone artisanale et commerciale Canabady à Saint-Pierre, le groupe Caillé riposte et compte faire appel de cette décision auprès de la CNAC, la Commission nationale d'aménagement commercial. François Caillé se dit "ému" de voir s'implanter un hypermarché sur le parking d'un autre hypermarché. Si le directeur général du groupe Hayot Michel Lapeyre parle de "rééquilibrage entre les enseignes", François Caillé dit vouloir, je cite "foutre le camp" et dit être "écœuré pour la courte vue et l'incompétence de nos élus".

Société

 "Je n'ai pas pu aller jusqu'au bout" regrette Pierre-Henri Maccioni, le préfet sortant de notre département. Sur le départ, il aurait aimé rester plus longtemps même s'il avoue qu'être préfet à La Réunion est "un poste difficile". Il sera remplacé le 15 février prochain par Michel Lalande.


400.000 euros de dégâts dans le port de Saint-Gilles, "La coupe est pleine" écrit le Quotidien. Le trop-plein de la Ravine de Saint-Gilles s'est déversé dans le port de Plaisance après les fortes pluies ces derniers jours. La CCI attaque la mairie et l'État pour que le tribunal définisse les responsabilités.

rp_5_fev_2010.mp3 rp 5 fev 2010.mp3  (4.45 Mo)


Vendredi 5 Février 2010 - 06:00
Karine Maillot
Lu 1518 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 06:27 Vendredi 2 décembre 2016

Jeudi 1 Décembre 2016 - 06:45 Jeudi 1er décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales