Revue de presse

Vendredi 4 novembre 2016


Vendredi 4 novembre 2016
Ce matin à la Une du Quotidien, un fausse couche met en péril la vie d’une femme. "Pas d’ambulance pour la femme enceinte" titre le journal. Juliette, 32 ans a été victime d’une hémorragie interne mais aucun véhicule de secours n’a été envoyé. Une enquête a été ouverte afin de faire la lumière sur la décision du Samu.
 
À la Une du Journal de l’Ile, la reconstitution du meurtre de Tatiana Mamode en 2002. "Cyril Técher décrit son crime" titre le Jir.
 

Vendredi 4 novembre 2016
Faits-Divers
 
Une affaire de tourisme sexuel secoue Madagascar. Trois jazzmen en représentation sur la grande île sont accusés d’avoir profité de leur séjour pour le festival de Jazz à Nosy Bé pour inviter dans leur chambre d’hôtel des  "belles de nuit ". Une situation dénoncée par l’hôtel, qui n’a cependant pas fait appel à la police. Les musiciens quant à eux dénoncent une calomnie et font savoir leur volonté de porter plainte pour diffamation.
 
14 ans après les faits, le meurtrier présumé de Tatiana Mamode retourne sur les lieux. Cyril Técher a pris part a la reconstitution du meurtre qui s’est déroulé dans une maison au centre-ville du Tampon. La reconstitution s’est poursuivie au col de Bellevue, où le corps a été retrouvé dans la ravine. Cyril Técher avait été confondu grâce à son ADN à l’époque.
 

Vendredi 4 novembre 2016
Coup de théâtre dans l’affaire Casanova Agamemnon. Le prisonnier a refusé de se rendre en métropole hier pour la prison de Fresne, une étape pourtant essentielle à sa libération conditionnelle. Le prisonnier estime que la  "justice se moque de lui ".
 
Dans le Quotidien, l’histoire de Juliette, qui s'apprête à se confronter aux services d’urgence de Saint-Pierre. Elle a frôlé la mort après une hémorragie interne suite à une fausse couche il y a un an. Après avoir appelé le Samu, aucune ambulance n’était venue à son secours. L’enquête est toujours en cours, la jeune femme a déposé plainte pour non-assistance à personne en danger.
 
Société
 
À l’occasion de la journée nationale de lutte contre le harcèlement qui s’est déroulée hier, les élèves réunionnais ont été sensibilisés à cette problématique. Plusieurs intervenants ont permis aux élèves de plusieurs établissements d’échanger autour d’un sujet souvent banalisé par les parents.
Vendredi 4 Novembre 2016 - 07:10
Lu 1752 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mercredi 7 décembre 2016

Mardi 6 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mardi 6 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales