Revue de presse

Vendredi 30 avril 2010

Le Quotidien revient ce matin sur la liquidation de l'Arast. Le licenciement des 1.200 salariés de l'ex-Arast en novembre dernier avait marqué l'actualité sociale de l'île pendant plusieurs mois. Les ex-salariés n'avaient pas hésité à descendre dans la rue pour exprimer leur grogne et réclamer leurs indemnités. Aujourd'hui encore, le combat n'est pas fini. Les acteurs de ce "fiasco" ne cessent de se renvoyer la balle. Les ex-salariés s'en remettent au tribunal administratif et au Conseil des Prud'hommes. Le journal expose les "dessous d'une liquidation". Une structure déficitaire dès ses débuts, une perte de subventions, le futur de l'Arast était prévisible.
Le Jir fait quant à lui fait sa Une sur l'incendie qui s'est déclaré hier dans la zone de la Mare à Sainte-Marie. L'incendie est parti d'une friteuse de la société Samoussas des îles et a atteint une société productrice d'insecticides : Takamaka Industrie. 1.200 m2 sont partis en fumée. Le préjudice est considérable pour les deux entreprises.


Vendredi 30 avril 2010
FAITS DIVERS

Les deux journaux reviennent sur la seconde journée du procès de Juliano Verbard et Fabrice Michel pour viols. Un procès toujours à huis clos hier et sans la présence des accusés. Les deux victimes ont été appelées à la barre afin de confirmer leurs accusations et de revenir sur les faits. Un expert a examiné la personnalité du gourou qu'il a qualifié de "manipulateur" et de "mythomane". Le verdict sera rendu cet après-midi.

"Le meurtrier présumé avait-il toute sa tête ?"; titre le Jir, "Le drame familial rejoué dans le chemin", annonce de son côté le Quotidien. La reconstitution du meurtre de Stéphane Dartin s'est déroulée hier à Bourbier-les-hauts. L'homme avait été tué le 24 juillet dernier par Rodérick Dartin, son neveu. La question de la responsabilité pénale du jeune homme reste en suspens. Rodérick Dartin souffrirait de troubles psychologiques. Son discernement a donc pu être altéré au moment du drame.

Un père de famille a été condamné hier à trois ans de prison ferme pour violences et agressions sexuelles sur deux de ses cinq enfants. Le père avait déjà été condamné en première instance pour violences habituelles et agressions sexuelles. Hier encore, il a clamé son innocence. Il écope ainsi de trois ans de prison au lieu des cinq ans de première instance.

POLITIQUE

"Le conseil des jeunes fourmille d'initiatives", titre le Jir. Le conseil général des jeunes s'est tenu hier matin au Palais de la Source. Les jeunes élus se sont montrés vifs et et réactifs quant à leurs actions : Promotions des produits locaux, concours de slam et de hip-hop, connaissance des filières d'excellence et échanges pédagogiques et linguistiques étaient au programme.

"L'opposition condamne la radio propagande", titre le Quotidien. Le maire de Trois-Bassin est intervenu plusieurs fois à l'antenne de Radio Velly Music. Des interventions qui ne sont pas du goût de l'opposition qui dénonce une instrumentalisation à des fins politiques.

ÉCONOMIE

"Demain il sera trop tard", titre le Quotidien. Les entreprises ont jusqu'à ce soir pour demander un plan d'apurement de leurs dettes sociales. Dès demain, les entreprises n'ayant pas rempli cette formalité perdront le bénéfice de leurs exonérations et risquent d'être assignées devant le tribunal de commerce pour cotisations non payées.

SOCIETE

Des bouteilles d'eau contre les violences faites aux femmes. 150.000 bouteilles d'eau de Cilaos marquées d'une étiquette arborant le slogan : "Ne laissez pas la violence s'installer, réagissez !" seront commercialisés dès aujourd'hui. But de la campagne : sensibiliser la population aux violences conjugales tout en invitant les victimes à se manifester.

"Vingt-six œuvres aux enchères", titre le Quotidien. Le concours jeune metallier 2010 du Lycée Bel Air à Sainte-Suzanne a réuni 26 élèves.Le jury a examiné hier les œuvres réalisées en métal, créations qui seront mises en enchères publiques le 7 mai prochain par le Rotary Club. Les fonds récoltés serviront au financement de l'envoi d'une équipe de médecins indiens à Madagascar.

"La propagation du chikungunya reste limitée", titre le Jir. Selon le dernier bilan épidémiologique, 7 nouveaux cas ont été enregistrés. Le nombre de cas confirmés s'élève aujourd'hui à 45. La crainte d'une nouvelle épidémie s'efface donc peu à peu. Les autorités sanitaires lancent toutefois un nouvel appel à la vigilance.

vendredi_30_avril_2010.mp3 Vendredi 30 avril 2010.mp3  (4.12 Mo)


Vendredi 30 Avril 2010 - 06:00
Amandine Dolphin
Lu 1180 fois




1.Posté par boyer le 30/04/2010 09:09
ce qui me sidere c'est le nivellement par le bas des jt de RFO qui s'abaisse depuis qq temps a se complaire dans les faits divers comme antenne bourbon.

Le degres zero, la non-information. Je me surprend de plus en plus ces derniers temps a zapper pendant les JT et meme à retourner sur le web pour m'informer de la vraie actualité.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 06:58 Dimanche 4 décembre 2016

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales