Revue de presse

Vendredi 25 mars 2011

Le Jir titre en Une sur la cochenille. L'insecte s'attaque maintenant à toutes les plantes. Après le papayer, dont les vergers ont été décimés à plus de 80%, c'est le frangipanier, l'hibiscus, le manioc ou encore la tomate qui subissent les ravages de la cochenille. L'introduction d'une micro-guêpe est actuellement à l'étude pour mettre fin à ce fléau.
Le Quotidien fait quant à lui sa Une sur l'histoire de Romain Grondin. Ce mafatais de 61 ans vit au Port depuis presque un an pour des raisons médicales. Sous assistance respiratoire, il ne peut pas retourner dans le crique, faute d'électricité. Malgré le refus des institutions de financer une quelconque source d'énergie, l'homme veut absolument retourner chez lui. Il ne veut pas avoir à choisir entre sa vie et sa famille.


Vendredi 25 mars 2011
FAITS DIVERS

Le Jir revient sur la condamnation, par le juge des référés du TGI, des services de préfecture de la Réunion pour atteinte à la liberté de circuler. Ils ont confisqué pendant plus d'un an et sans raison valable, les papiers d'identité d'une ressortissante franco-malgache. Le préfet devra ainsi lui restituer ses documents et l'indemniser du préjudice subi.

L'information est reprise par les deux journaux. Le nervi de la Possession a de nouveau été jugé hier, pour extorsion de fonds lors de la fête foraine de la ville, en mai 2008. L'homme de 44 ans a une quinzaine de condamnations à son actif. Le ministère public a fait appel après sa condamnation à 18 mois avec sursis. Au vu de son imposant casier judiciaire, Patrick Profilon risque une peine de prison ferme.

ÉCONOMIE

"Notre concurrent : France Telecom", cite le Quotidien. Le journal interroge Abdéali Goulamay, suite au rachat de l'opérateur de fibre optique Zeop par son groupe Océinde. L'homme présente son plan de bataille. Il souhaite diviser la société en deux branches : Zeop pour les particuliers et Intercable Réunion pour ouvrir son réseau de fibre optique aux fournisseurs d'accès à internet de l'île.

"Réouverture des Créoles en septembre", annonce le Jir. Après quatre ans de fermeture, l'hôtel les Créoles de l'Ermitage rouvrira ses portes en septembre, en version trois étoiles plus. L'établissement proposera 44 chambres, dont dix duplex. Cette réouverture permettra l'embauche d'une dizaine de salariés polyvalents.

SOCIÉTÉ

"Les moustiques stériles bientôt prêts à s'envoler", titre le Jir. Les scientifiques réunionnais du Crvoi (centre de recherche et de veille des maladies émergentes dans l'océan Indien) travaillent depuis deux ans sur une solution pour réduire la population de moustiques. Grâce à l'introduction de moustiques mâles stériles, il souhaitent réduire la prolifération de l'insecte et ainsi trouver une alternative à l'usage massif des insecticides.

"Haro sur les abats de poisson", titre le Quotidien. Les surfeurs interpellent la préfecture sur la pollution de la baie de Saint-Gilles par de abats de poisson. Leur gestion par les professionnels de la pêche et les plaisanciers est remise en question. La présence de ces déchets attire les requins. Le club de surf des Roches-Noire et la Ligue ont décidé d'alerter la mairie et la préfecture. De leur côté, les acteurs portuaires indiquent respecter les règles.

vendredi_25_mars_2011.mp3 Vendredi 25 mars 2011.mp3  (3.74 Mo)


Vendredi 25 Mars 2011 - 06:22
Amandine Dolphin
Lu 1184 fois




1.Posté par Elo le 25/03/2011 11:38
Ca faisait longtemps qu'on avait pas entendu parler des surfeurs...

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/03/2011 13:17
retourner dans le crique...il a pas une "roue" de secours, à défaut d'une voie..

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 08:06 [Revue de Presse] Dimanche 11 décembre 2016

Samedi 10 Décembre 2016 - 07:54 [Revue de Presse] Samedi 10 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales