Revue de presse

Vendredi 17 juin 2011

Le Jir fait sa Une ce vendredi sur la fermeture des plages par la mairie de Saint-Paul. Après l’attaque mortelle par un requin d'un bodyboarder au spot du TI Boucan mercredi, la ville de Saint-Paul a décidé d'interdire baignade, surf et toutes autres activités nautiques sur toute sa bande littorale, y compris dans le lagon. Si l'interdiction concernant le lagon devrait être levée rapidement, difficile pour la mairie de fixer des critères de réouverture pour les plages des Roches Noires et de Boucan Canot.
Le Quotidien fait quant à lui sa Une sur le début des épreuves du bac. Hier, 7.498 candidats ont bûché sur l'épreuve de philosophie. Certains se sont installés avec stylos et copies, d'autres avaient une table plus fournie : eau, casse-croûte, porte-bonheur... Les épreuves du bac se poursuivent aujourd'hui avec l'histoire-géographie.


Vendredi 17 juin 2011
FAITS DIVERS

Les deux journaux reviennent sur la mort d'Eddy Aubert, bodyboarder attaqué par un ou plusieurs requins mercredi. L'homme de 31 ans aurait été mordu par un jeune requin tigre, selon les premières analyses. Les deux journaux proposent le témoignage de Christophe et Anthony, les frères de la victime. Eddy Aubert était un passionné. Une veillée aura lieu cet après-midi à 16 heures au cimetière de commune Prima et une messe sera célébrée en sa mémoire.

Le Quotidien s'interroge quant à lui sur les mesures de protection contre les requins. La Réunion fait partie des zones les plus à risques et pourtant, c'est le seul territoire à n'avoir pris aucune mesure de protection collective. En Australie et à Hawaï, des filets de plage ont été installés depuis plusieurs dizaines d'années. Un programme de protection est aussi déployé en Afrique du Sud. A La Réunion, si une étude a bien été commandée en 1997 par la mairie de Saint-Paul, elle est restée au fond d'un tiroir. A chaque attaque, le débat est relancé. En sept ans, huit attaques de requin ont été recensées sur l'île.

L'information est reprise par les deux journaux : Cyrille Hamilcaro a été condamné à cinq ans d'inéligibilité. Le conseiller général a été reconnu coupable de recel dans l’affaire des terrains communaux fictifs et écope par ailleurs de deux ans de prison avec sursis et 40.000 euros d'amende. Surgine Fontaine, l’organisatrice de l’arnaque, a été condamnée à deux ans de prison, dont dix mois avec sursis. L'ancien maire de Saint-Louis a indiqué vouloir faire appel.

Le conducteur ayant percuté un adolescent, le 15 juillet 2010, chemin Stéphane à Saint-Pierre, comparaissait hier devant le tribunal correctionnel. Le conducteur n'avait pu éviter les deux enfants qui traversaient la rue. L'un d'eux, Mohamed Soufou, avait été tué sur le coup. Poursuivi pour homicide involontaire, le chauffeur risquait une peine de prison et l’annulation du permis. Il a finalement été relaxé. La famille de la victime souhaite faire appel.

ÉCONOMIE

"Photovoltaïque : pas de revalorisation des tarifs avant octobre", titre le Jir. "Un nouveau tarif de rachat en septembre", annonce de son côté le Quotidien. Les travaux de la commission Baroin sur le photovoltaïque outre-mer se sont achevés hier. L’instauration d’un tarif unique de rachat de l’électricité par EDF a été confirmée mais reste soumise à de nombreux obstacles. Le calendrier pourrait par ailleurs être avancé à septembre et non plus en fin d'année.

SOCIÉTÉ

Les deux journaux reviennent sur la mobilisation des agents éducatifs. Une soixantaine d’agents éducatifs et sociaux ont pris part hier matin au mouvement d’humeur organisée à saint-Pierre. Leurs revendications tournaient essentiellement autour de la reconnaissance des diplômes et qualifications des personnels sociaux, éducatifs et d’encadrement ou encore de la revalorisation des salaires et des carrières.

"Nouveau plan de bataille contre le chik et la dengue", titre le Quotdien. "Un nouveau plan de lutte contre le chik et la dengue", titre quant à lui le Jir. Le nouveau plan ORSEC a été présenté hier par le préfet et les autorités sanitaires. Ce plan est destiné à prévenir et faire face au chikungunya et à la dengue à la Réunion. Le nouveau dispositif, revue et corrigé, élargit à neuf catégories les niveaux de risques, allant de l’“absence de cas” à la “fin d’une épidémie” en passant par “épidémie massive”.

vendredi_17_juin_2011.mp3 Vendredi 17 juin 2011.mp3  (9.25 Mo)


Vendredi 17 Juin 2011 - 06:01
amandine.dolphin@zinfos974.com
Lu 1700 fois




1.Posté par non aux parasites de l'emotion le 17/06/2011 08:22
le propos du quotidien, a savoir réciter le propos du medecin opportuniste à la recherche de subvention pour son assos de notables plaisanciers, est débile puisque les 2 derniers fait divers relèvent d'abord:

- de l'infraction relative a l'interdiction prefectorale de surfer 1 heure avant le coucher du soleil valable depuis 2008
- de la betise pure de se mettre à l'eau dans une eau trouble apres des fortes pluies alors que des requins avaient deja ete signalés.

marre des parasites, marre du procedé indigne d'instrumentaliser les faits divers.

2.Posté par Alexandra A le 17/06/2011 09:44
Pourquoi ne parlez-vous pas de Témoignages ?

3.Posté par fiuman le 17/06/2011 10:52
On ne parle pas d'un journal comme témoignage, on se torche avec, mais gare au saturnisme.

4.Posté par noe974 le 17/06/2011 11:39
Actualités chargées :
1)Plage fermée : précaution idiote , les squales ne restent pas sur place
2)Chik/dengue : précaution utile mais qu'on ne tue pas tous les insectes pour l'écosystème
3)Bac : courage aux passeurs de l'épreuve ...le diplome est joli à bien encadré ...
4)requins : on pourra utiliser les filets de la Route en corniche quand la nouvelle route sera construite ...on fait une pierre deux coups ...Les requins ne pourront pas casser ces filets anti sous-marin ...Pour les nourrir convenablement , pourquoi ne pas lester quelques violeurs et criminels et les jeter dans la mer comme notre Ben LADEN ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 06:58 Dimanche 4 décembre 2016

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales