Revue de presse

Vendredi 16 Mars 2012

Le Quotidien titre en Une ce vendredi sur le témoignage de Geetali Lele. Témoignage que l'on peut aussi lire dans les colonnes du Jir. La jeune femme de 24 ans était à bord de l'avion de tourisme qui s'est crashé le 25 février dans la forêt du Maïdo. Le pilote s'en est sorti indemne. Des trois passagères blessées, Geetali est celle qui a été le plus grièvement touchée. Après un coma artificiel et une intervention chirurgicale, la "miraculée" se remet petit à petit et raconte l'accident. Selon elle, le pilote a eu une "mauvaise gestion de la situation". Elle doit sa vie à son amie qui lui a porté secours.
Le Jir fait quant à lui sa Une sur un projet de "mega centre commercial" à la Possession. Annoncé pour 2014, le projet est porté par un investisseur privé, Alexandre Gomez. 25.000 m2 de surface sur trois niveaux, 69 boutiques, 500 emplois à la clé... Coût de l'investissement : 30 millions d'euros. "L'R du temps", c'est le nom de ce complexe commercial qui devrait voir le jour au coeur de la Zac Moulin Joli.


Vendredi 16 Mars 2012
FAITS DIVERS

L'information fait la petite Une du Jir : de nouveaux incidents ont eu lieu, hier soir, au Chaudron. Des rues ont été bouchées, des poubelles incendiées. Les soldats du feu ont été victime de jets de galets. Une réplique des échauffourées du mois de février. Les jeunes se sont dispersés après l'intervention des forces de l'ordre. Aucun affrontement n'a eu lieu et aucun dégât ou blessé n'est déplorer.

"La Bred de Saint-Benoît réclame… 431 millions d'euros à un plombier", titre le Jir. Dominique Vacarme, gérant d'une société de plomberie à Bras-Panon a reçu un courrier peu commun de la banque. La lettre porte les deux signatures de la responsable commerciale de la Bred et de la directrice d'agence de Saint-Benoît qui lui demandent de rembourser les 431 millions d'euros en huit jours. La banque a reconnu l'erreur et a indiqué qu'il s'agissait d'une faute de frappe. La victime a demandé un "geste commercial" en guise de réparation pour l'angoisse subie face à ce courrier.

POLITIQUE

Dans leurs pages spéciales élections présidentielles et législatives, le Jir et le Quotidien nous parlent aujourd'hui des politiques et d'internet. Les candidats locaux aux législatives comptent bien s'approprier les réseaux sociaux afin de se rapprocher de leur électorat. Humeurs, critiques et même publication de leur programme, si l'utilisation des outils comme Facebook et Twitter a démarré lentement à La Réunion, elle semble maintenant avoir atteint sa vitesse de croisière.

ÉCONOMIE

"Un sacré casse-tête pour la Région", titre le Quotidien. La collectivité doit résoudre une équation compliquée, nous indique le journal. Afin de baisser de 8 centimes le prix des carburants, la Région a prévu de puiser dans les recettes d'octroi de mer perçu par les mairies sur les hydrocarbures. Une manœuvre qui permettrait de dégager une enveloppe d'environ 30 millions d'euros. Mais voilà, les communes refusent de renoncer à ces recettes sans une bonne compensation. La Région souhaite par ailleurs d'avantage d'implication de la part de l'Etat.

"La fécondité élevée dope la croissance démographique", titre le Jir. Selon l'Insee, La Réunion est aujourd'hui le département d'outre-mer le plus peuplé, avec une population estimée à 839.500 habitants au 1er janvier 2011, soit 110.000 de plus en l'espace d'une décennie. Moteur de cette croissance démographique : le solde naturel. C'est-à-dire la différence entre le nombre de naissance et le nombre de décès. Même si elle vieillit plus vite que celle de métropole, la population réunionnaise reste jeune. Avec 2,38 enfants par femme, l'indicateur conjoncturel de fécondité reste par ailleurs particulièrement élevé comparé aux autres régions métropolitaines.

SOCIÉTÉ

"Le Sypral dénonce les conseils de Météo France", titre le Jir. Le syndicat des professionnels des activités de loisirs conteste les recommandations de Météo France dans ses bulletins de vigilance. Le syndicat qui s'estime victime d'un excès de prudence et d'annulations parfois infondées, demande à être consulté avant la publication des avertissements. En cause : les alertes déconseillant les sports de loisirs en pleine nature, comme le canyonisme ou le rafting, après un épisode pluvieux alors que ces sports se pratiquent justement dans ces conditions.

vendredi_16_mars_2012.mp3 Vendredi 16 Mars 2012.mp3  (8.28 Mo)


Vendredi 16 Mars 2012 - 06:34
amandine.dolphin@zinfos974.com
Lu 1098 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 06:58 [Revue de Presse] Vendredi 9 décembre 2016

Jeudi 8 Décembre 2016 - 07:08 [Revue de Presse] Jeudi 8 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales