Revue de presse

Vendredi 12 juin 2015


Vendredi 12 juin 2015
La visite de Manuel Valls fait évidemment la Une du JIR et du Quotidien. Le premier titre sur le mea culpa du Premier ministre sur son voyage à Berlin en compagnie de ses deux fils pour assister à la finale de la Ligue des champions, tandis que le second revient sur les annonces du chef du gouvernement concernant les contrats aidés ou la filière canne.

FAITS-DIVERS

"Braquage de l'Ilôt surgelé : un suspect en garde à vue". Nos confrères du JIr reviennent sur la garde à vue d'un homme soupçonné d'être le braqueur de l'Ilôt surgelé le 15 mai. Ce dernier, après avoir pointé une arme sur une vendeuse, serait reparti avec la caisse de l'établissement, contenant 2.000 euros.

L'enquête se poursuit dans l'affaire dite de la filière réunionnaise jihadiste. Arrivé lundi à Paris, Naïl Varatchia, le jeune homme arrêté la semaine dernière à Saint-Denis et soupçonné d'être un prédicateur salafiste, a été présenté hier au juge des libertés et de la détention. À l'issue de cet entretien, Naïl Varatchia est resté incarcéré. Son avocat, Me Normane Omarjee, espère le faire rentrer prochainement dans l'île.

Un Saint-Paulois de 42 ans a été condamné hier à trois mois de prison ferme pour avoir menacé des agents de la Réserve marine. L'homme purgeait déjà une peine de un an de prison ferme pour pêche illicite dans la Réserve marine et pour menaces de mort sur un agent du parc marin.

ÉCONOMIE


"Royal Bourbon accusée de rejeter des eaux sales" ; "Royal Bourbon accusée de polluer la rivière". Les deux journaux rapportent ces rejets d'eaux usées sur l'aire de pique-nique à proximité du radier de la Rivière des Roches, qui proviendraient de l'usine Royal Bourbon. Cette information tombe au moment où le Premier ministre Manuel Valls doit effectuer la visite de l'usine ce vendredi.

Nous vous le rapportions mercredi, le groupe malgache Sodiat dément formellement vouloir écouler à La Réunion plus de 10 millions de tonnes de roches pour alimenter le chantier de la NRL. Selon le groupe, Patrick Grondin, à l'origine de ce projet, a présenté cette offre sous sa responsabilité, sans accord préalable avec la direction.

SOCIÉTÉ

Risque requin maintenant. Le JIR revient sur "la manif ratée des activistes" usagers de la mer, hier devant le siège de la Réserve naturelle marine à l'Ermitage. "Le ton est rapidement monté" devant la RNMR précise le média, qui ajoute que des activistes n'ont pas hésité à insulter les agents de la structure.

 
Vendredi 12 Juin 2015 - 06:11
SI
Lu 1035 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mardi 6 décembre 2016

Lundi 5 Décembre 2016 - 06:56 [Revue de Presse] Lundi 5 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales