Revue de presse

Vendredi 10 juin 2011

Le coup d'envoi de la 8e édition du Sakifo fait la Une du Quotidien. Le front de mer de Saint-Pierre a accueilli hier soir la Fiesta qui a suivi la fin du marché des musiques de l'océan Indien. Une fête qui a fait office de répétition pour le Sakifo. Aujourd'hui, le site de la Ravine Blanche s'apprête à recevoir les festivaliers. 1.350 places de parking seront mises à disposition du public. Comme chaque année, des navettes effectueront des rotations entre le site de la Ravine Blanche et ces zones de stationnement.
"Mariage homosexuel : les maires se cachent", titre en Une le Jir. Le débat sur le mariage homosexuel a été relancé à l'assemblée nationale hier. Le gouvernement a refusé une proposition de loi défendue par les socialistes. Le journal interroge les politiques locaux sur la question. Hormis Yolande Pausé, Jean-Claude Fruteau, Gilbert Annette et Olivier Rivière, qui se disent favorables, "les maires ne veulent pas trop se mouiller", nous commente le Jir. Jean-Louis Lagourgue, maire de Sainte-Marie, Jean-Luc Saint-Lambert, maire de La Plaine-des-Palmistes ou encore Bachil Valy, maire de l'Entre-Deux, se sont quant à eux positionnés contre le mariage homosexuel.


Vendredi 10 juin 2011
FAITS DIVERS

Les deux journaux reviennent sur l’audience consacrée aux injures publiques qu’aurait proféré le maire de Saint-Leu. Thierry Robert était cité hier pour avoir traité les frères Indiana de “plus grands truands” de la commune. La famille Indiana réclame 60.000 euros de dédommagement. Le délibéré sera rendu le 18 août prochain.

C'est une information du Jir, le tribunal correctionnel de Saint-Denis a hier prononcé la confiscation du véhicule d’un automobiliste sans permis, ni assurance. Le conducteur était jugé hier. Le quinquagénaire était récidiviste. Il s'agit de la deuxième voiture confisquée dans l’île depuis l’annonce, il y a un mois, des mesures “chocs” du gouvernement en terme de lutte contre l’insécurité routière. D’autres confiscations pourraient intervenir prochainement.

ÉCONOMIE

"Transporteurs et donneurs d’ordres parviennent à un accord", titre le Jir. "Le volet répressif en plus", titre de son côté le Quotidien. Les transporteurs et les donneurs d'ordre se sont réunis hier en préfecture. Autour de Jean Ballandras, secrétaire général pour les Affaires régionales, 21 collectivités ou organisations ont signé l’actualisation de la charte de bonnes pratiques dans le transport routier. Une actualisation qui oblige désormais les donneurs d’ordres à répercuter, chaque mois, les hausses des tarifs des carburants définies par la préfecture, sous peine d’amendes.

"Antenne Réunion va entrer en Bourse", annonce le Quotidien. Christophe Ducasse, PDG de la chaîne l'a annoncé hier, Antenne Réunion sera la quatrième entreprise réunionnaise à entrer en Bourse. Cette introduction permettra aux Réunionnais de devenir actionnaires de la chaîne privée. Antenne Réunion a pour ambition de doubler son chiffre d'affaires d'ici cinq ans, le faisant passer de 13 à 26 millions d'euros.

SOCIÉTÉ

"La fiesta de l’océan Indien ouvre le bal tranquillement", le Jir revient lui aussi sur la Fiesta de l’océan Indien qui a ouvert les festivités du Sakifo. La 8e édition du Sakifo démarre officiellement aujourd’hui mais le public n’a pas boudé son plaisir hier soir, appréciant les prestations du roi du maloya, Firmin Viry, ou encore celles des nombreux invités venus aussi bien d’Australie, de Mayotte que de Zanzibar.

"Le casse-tête de la fraude", titre le Quotidien. Les fraudes aux examens créent la polémique dans l'hexagone. Des professeurs de BTS ont dénoncé les fraudes de leurs étudiants, remettant en cause la viabilité de leurs examens. Les élèves auraient utilisé internet sur leur téléphone portable durant les épreuves. L’Éducation nationale a aussitôt réagi en interdisant aux étudiants d'avoir sur eux un téléphone portable durant un examen. Sur l'île, aucun dispositif particulier n'a été mis en place pour les épreuves du baccalauréat. Les fraudes sont passibles de lourdes sanctions, comme l’interdiction de passer un examen pendant cinq ans.

vendredi_10_juin_2011.mp3 Vendredi 10 juin 2011.mp3  (9.06 Mo)


Vendredi 10 Juin 2011 - 06:01
amandine.dolphin@zinfos974.com
Lu 1206 fois




1.Posté par Ba-bête à manger du foin le 10/06/2011 07:53
Fraudes aux examens : si les règles sont appliquées lors des épreuves, les téléphones portables sont éteints, mis dans les sacs qui eux-mêmes sont regroupés et placés loin des candidats.
Seul le matériel autorisé pour l'épreuve doit être bien en vue sur la table, et éventuellement, en cas d'épreuve de longue durée, boisson et autres "grignotages".
"Caco" n'a pas encore proposé Internet dans ses bulles... ni "Petit Ul" dans ses biscuits!
L'application stricte de ces règles doit en principe suffire, c'est aux surveillants qu'en revient la responsabilité.
Mais c'est sans compter sur l'ingéniosité de certains candidats!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 06:56 [Revue de Presse] Lundi 5 décembre 2016

Dimanche 4 Décembre 2016 - 06:58 Dimanche 4 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales