Société

Véhicules électriques: Une doctorante de La Réunion planche sur le concept d'île intelligente

Mardi 10 Octobre 2017 - 15:22

Tahina Ralitera est doctorante à l’Université de La Réunion. La jeune Malgache de 24 ans inscrite au laboratoire d’informatique et de mathématiques a choisi de faire une thèse sur "les véhicules électriques et l’île intelligente". En troisième année de doctorat, elle utilise la simulation informatique et la modélisation dans le domaine du transport en véhicules électriques pour mettre en œuvre un outil d’aide à la décision. Rencontre.
 
Zinfos974 : Qu’est ce qui a motivé votre choix de thèse ?
Tahina Ralitera : J’ai voulu travailler dans le domaine de la construction des villes intelligentes, ce qui comprend plusieurs domaines, dont celui de la mobilité. J’ai choisi le sujet des véhicules électriques et éco-responsables parce qu’il me permettait de travailler avec des chercheurs de l’Imperial College London (qui travaillent sur la même thématique mais sur la ville de Londres). Et à La Réunion, où il y a des gros problèmes de circulation, l’utilisation des véhicules électriques n’est pas courante, il y a encore tout un chemin à faire.
 
Votre thèse a pour principal cadre l'île de La Réunion ?
Le premier cadre d’application est en effet La Réunion, mais il y a aussi Londres. Mais le but est de proposer une solution assez généraliste qui pourra être reproduite ailleurs (à Maurice, Au Japon, à Paris…).
 
Votre thèse a-t-elle vocation à être soumise aux politiques ?
Oui. Le logiciel en train d’être développé a pour finalité d’être un outil d’aide à la décision pour les décideurs. Il doit permettre de voir, dans le cas d'utilisation de véhicules électriques, où sont les meilleurs endroits pour placer les bornes, comment éviter les files d’attente, et quels sont les coûts au niveau de l’électricité...
 
Quel a été votre parcours avant le doctorat ?
Jusqu’en troisième année de fac, j’étais à Madagascar, à Polytechnique, à Tananarive. Grâce à une coopération avec l’Etat français j’ai pu obtenir une bourse d’excellence pour aller étudier en école d’ingénieur à la Réunion, à l’Esiroi. Et cette année, j’ai postulé aux bourses l’Oréal et j’ai été retenue. Je fais partie des 30 lauréates (sur plus de 1000 à passer le concours), c’est une véritable fierté et un gros soulagement.
 
Comment voyez-vous votre avenir après la soutenance de votre thèse ?
Dans l’idéal, j’aimerais rester à La Réunion pour y travailler, tout en faisant des missions à Madagascar pour aider au développement. J’aimerais travailler dans la recherche et l’enseignement. Pourquoi pas dans le privé, si ça reste dans la recherche. Soit sur le concept de ville intelligente ou avec ma casquette d’informaticienne sur l’intelligence artificielle.
 
Outre la science, quelles sont vos passions ?
La danse. Je fais d’ailleurs des spectacles et participe à des manifestations culturelles. Je fais de la danse traditionnelle malgache, mais aussi des danses de salons, de la kizomba et de la salsa.
 
Que souhaitez-vous dire aux femmes qui rêvent d’une carrière scientifique ?
Je souhaite délivrer un message d’encouragement aux jeunes filles. Il ne faut pas se laisser décourager par les stéréotypes. Les femmes ont leur place dans les disciplines scientifiques, tout autant que les hommes. Dans le cadre de la bourse qui m’est attribuée, avec ma casquette d’ambassadrice de la science, j’aide d'ailleurs à promouvoir la participation des femmes dans les parcours scientifiques, par le biais notamment d’interventions dans des établissements scolaires.
 
 ---
Les bourses L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science 2017
Aujourd’hui, seulement 28% des chercheurs sont des femmes et seulement 3% des Prix Nobels scientifiques leur ont été attribués. C’est en partant de ce constat que la Fondation L’Oréal, en partenariat avec l’Académie des sciences et la Commission nationale française pour l’UNESCO, a mis en place un programme de Bourses L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science. Des bourses attribuées chaque année à 30 doctorantes et post-doctorantes pour les accompagner dans la suite de leur carrière.
Marine Abat - marine.abat@zinfos974.com
Lu 6759 fois



1.Posté par JORI le 10/10/2017 15:38

Avant de savoir où mettre les bornes, la première question qui me vient à l'esprit est : comment produire l'électricité nécessaire à l'alimentation de tous les véhicules électriques à venir sans nuire aux habitations???.

2.Posté par GIRONDIN le 10/10/2017 16:04

.... quels sont les coûts au niveau de l’électricité.....

Fabriqué comment ? Et le recyclage des batteries ?

3.Posté par polo974 le 10/10/2017 16:34

les voitures au charbon, quel progrès ! ! !

le truc intelligent, ce serait un réseau de transport en commun digne de ce nom...

et pas besoin de faire de l'intelligence artificielle pour savoir qu'une fois les axes principaux saturés (tous les matins et bientôt tous les soirs), les gens tentent leurs chances par les rares petites routes parallèles pour également asphyxier la circulation dans les quartiers alentours.

ah, mais on aura une nrl toute neuve... enfin, quand ils auront réussi à poser les 2 ou 3 piles qui manquent...
vous aves sans doute remarqué qu'il y a "un trou" dans l’alignement des piles du viaduc, et bien, c'est tout con, le fond est trop en pente, et ils sont infoutus de poser les piles comme il faut. donc bricolage à grand coup de milliers de m3 de béton sauf, que lui aussi, il ne reste pas là où ils le voudraient...

4.Posté par Pro no stick le 10/10/2017 16:37 (depuis mobile)

C''est le groupe Hayot qui va être content..

Par ailleurs les bornes seront situés sur les parkings existant desquels partiront des navettes pour desservir le.centre.ville..pas besoin d''être doctorante pour le deviner...

5.Posté par PATRICK CEVENNES le 10/10/2017 16:45

fukcd473
1.Posté par JORI le 10/10/2017 15:38 - 2.Posté par GIRONDIN le 10/10/2017 16:04
Vous connaissez le nombre de chômeurs à la Réunion, puisque, puisque ...

Alors la solution est simple : commander en Chine ou pays émergents proche du cailloux le nombre suffisant de vélos et de dynamos pour satisfaire la demande. A tous les chômeurs de s'inscrire sous statut d'auto-entrepreneur et vendre au plus offrant leurs kilomètres de pédalage.

Il n'y aura que des biens faits, sur l'environnement, la santé et les finances publiques.

Sinon pourquoi ne pas proposer à la Doctorante de se rapprocher de nos équipementiers français surtout de Valéo. Mais à priori, elle et la mobilité font 2.

6.Posté par JORI le 10/10/2017 17:17

5.Posté par PATRICK CEVENNES le 10/10/2017 16:45
Pourquoi pas!!.

7.Posté par SEB le 10/10/2017 17:17

Il fallait qu'elle fasse une Thése et le sujet est bien choisie.
Nul ne sait si dans l'avenir les voitures seront electriques ou autres...

8.Posté par SITARANE le 10/10/2017 18:23

Même les Malgaches viennent nous donner des leçons !!!!!!! La Réunion craint de plus en plus ...........

9.Posté par klod le 10/10/2017 18:28

concretement , OUI , mais c'est encore cher ! zoe ?

10.Posté par youyou le 10/10/2017 19:36

SVP, encourager cette jeune demoiselle et féliciter cette initiative...rien n'est parfait..mais je salue les bonnes volontés, les gens qui tentent, qui osent, quitte à essuyer un échec..Bravo mademoiselle et n'écouter pas tous les blabla et les donneurs de leçons.

11.Posté par A Sitarane le 10/10/2017 20:54

C'est parce qu'on a trop de cerveaux comme le tien qu'on est obligé de délocaliser !! Tu fais parti des cas qui font que ça craint grave chez nous ... Médite sur ta connerie plutôt que de trouver des boucs émissaires, chose que tu dois faire à merveille !!

12.Posté par Rostand le 10/10/2017 21:46 (depuis mobile)

Félicitation Tahina! Tohizo fa tsara

13.Posté par Fidam9233 le 10/10/2017 23:51

Je me marre !!
Nous, ingénieurs francais, centraliens, mines, ... , qui venons formé les ingénieurs malgaches dans leurs écoles : Institut polyechnique de tana et Digeo, ENAM ... et les voila, qui après viennent nous donner des leçons ...

Je me marre !!
Quand la circulation de Tana est débile,
Le logement inexistant, ...

Je me marre !!
Quand les route de Mada, sont crévées, quand, les routes du projet de la Francophonie sont mortes ou inachevées,
...

Je suis fier ...
avec mes jeunes collègues à oeuvrer au développement intellectuels des jeunes malgaches dans le cadre de l'IMV (www.imvtana.org/) et de quelques autre ONG ...

j'ai dit .'.

14.Posté par loyada le 11/10/2017 00:01

ce qui me preoccupe c est le titre de cet article "l ile intelligente" une illusion pour encore tous les siecles a venir

15.Posté par Philippe le 11/10/2017 07:34

Personnellement, je salue le courage et les recherches de cette doctorante qui voit un peu plus loin que le bout de son nez. Et j'avoue en avoir marre de tous ces gaz d'échappement qui puent quand on prend la route tout ça pour kle l'auto i sa plus vite !!!

Pour la production d'électricité, là encore pas besoin d'être doctorant, on a le soleil qui est une source inépuisable d'énergie, on a la force de l'océan qui là encore est une source inépuisable d'énergie.

Le deux réels problèmes, sont que le seul fournisseur d'énergie est EDF, qu'ils ont le monopole et que les écologistes vont mettre leur véto. Pour quelle raison on ne sait pas encore. Le coût des études est énorme et ils ne souhaitent pas investir alors que la Réunion pourrait être, pour une fois, un véritable précurseur dans le domaine des énergies propres. Ce serait générateur d'emploi, on pourrait former une partie de la population Réunionnaise à ces nouvelles technologies,...

Au lieu de ça on fait des tests sur l'île d'Oléron, une véritable bêtise. On prend du retard sur tous les autres pays industrialisés.

On a des monopoles automobiles qui eux aussi vont bloquer. Il suffit de regarder la Zoe, elle est horriblement chère, ils ne veulent pas faire comme la métropole avec la location des batteries car les magasins d'automobile (oui car ils ne sont en fait pas concessionnaires) tentent d'amortir leurs coût en faisant payer la batterie au consommateur en mettant en avant qu'eux ils ont fait leurs calculs et que c'est plus rentable pour le consommateur d'acheter que de louer (eh oui les commerciaux de chez Renault sont meilleurs que les ingénieurs de chez Renault).

Pour finir, personnellement je suis plus pour la voiture à hydrogène, meilleure autonomie.

16.Posté par BREF le 11/10/2017 08:05

C'est dommage de s’intéresser uniquement aux voitures électriques, c'est loin d'être l'unique solution:

Certains ont trafiquer le moteurs de façon à ce que la voiture roule à l'eau ou à l'huile de friture; sans parler de l’énergie libre (ou énergie perpétuelle) qui est peut-être un peu plus d’actualité dans le domaine de l’ingénierie d'énergie.

17.Posté par Shim le 11/10/2017 08:25

@post 11 : merci !! je n'aurais pas dit mieux à ce ... de sitarane.

et aux premiers posts qui aiment l'ouvrir avec des "mais quel électricité, quel cout, le batterie le nanani le nanana", je sais pas si vous avez lu l'article ou si vous vous contentez de taper sur clavier sans avoir tenter de faire fonctionner le truc qui vous sert de cerveau, mais c'est une THESE, c'est pas un projet adopté et qui va être mis en place cette année, et dans son principe de ville "intelligente" je pense bien qu'elle y a pensé à la production d'énergie.
Pour finir, il faudrait si possible, ne pas inclure d'éléments comme vous dans ce genre de ville intelligente.

18.Posté par Adrien le 11/10/2017 09:31

A quand une these sur " comment les politiciens continuent a mettre de l'argent dans leur poche et ne jamais se faire prendre?"

19.Posté par je donne mon avis le 11/10/2017 10:51

Bonjour habitant de la réunion. C'est une très bonne idée de rechercher le bien-être des humains. Je vous encourage jeune femme à réussir dans vôtre projet pour l'intérêt de la planète. Merci de porter ce projet sur ce thème. Nôtre iles vive que pour l'automobile et c'est très néfaste pour la santé. Cancer, l 'asthme, toute pour les respiratoires....................... de plus en plus visible. Les jeunes comme toi doivent prendre plus a bras le corps ses problématiques de la société. Je te connais pas, mais en toute sincérité je t'encourage avec mon esprit et de toute mon cœur que ses travaux de recherche à même un résultat collectif, et sur le plan personnel tu trouves le meilleurs.

OUVRE TON COEUR OUVRE TON ESPRIT OUVRE TON INTELLIGENCE M A

20.Posté par A mon avis le 11/10/2017 11:21

Quelle belle illustration :
- de réussite d'une femme dans une discipline scientifique et technique
- de la coopération française à l'étranger en matière d'enseignement

Remarque : au lieu de s'entasser dans les filières de sociologie, de psychologie, ou autres filières littéraires, les étudiant.e.s devraient davantage s'orienter vers des filières scientifiques !

21.Posté par A mon avis le 11/10/2017 11:29

@ 13 Fidam9233 :
Pourquoi vous marrer ?
Votre action est complémentaire des autres actions de formation que vous citez ! Les Malgaches ont aussi droit à une formation "d'excellence".

Il n'y a vraiment pas de quoi rire !

22.Posté par jamais-content le 11/10/2017 12:06

Comme tjs, cet' i comment i conné parien ou alors c ban maloki. Coz a zot. Un travail de thèse lé souvent prospectif, sur des problémes don les solution lé pas évident. En l'occurence ce travail là lé plutôt appliqué. Evaluer l'interêt d'une solution structurante avant avant ou met ali en oeuvre à coup de milliards, escuz mais lé pas couillon, et y fait pas en un claquement de doigt non plus. Cet y crois la réponse y trouve en 5 minutes pendant que zot i assise sur cabinet ben... baisé ek zot.

Félicitation à cette candidate pour ces travaux dont la qualité a été primé par la bourse Loreal.

23.Posté par ti kreol le 11/10/2017 12:55

Patrick Cevennez "Alors la solution est simple : commander en Chine ou pays émergents proche du cailloux le nombre suffisant de vélos et de dynamos pour satisfaire la demande. A tous les chômeurs de s'inscrire sous statut d'auto-entrepreneur et vendre au plus offrant leurs kilomètres de pédalage."

LOL comment peut on écrire des trucs aussi débiles.

Cela te ferait pas de mal de bosser un peu au lieu de perdre ton temps sur zinfo974 à écrire des trucs aussi improbable.

24.Posté par Jungle le 11/10/2017 13:20 (depuis mobile)

N importe qui dans le monde peut venir donner des leçons.. ..c tellement simple

25.Posté par Fidam9233 le 11/10/2017 18:25

« A mon Avis »,
Merci pour votre commentaire,

Je suis fier de pouvoir donner mon maigre savoir à de jeunes malgaches, et j’en profite pour féliciter ceux qui sont autour de moi, de se donner à fond !

Vous ne savez pas tout, mes z'amis de z'infos, il se tient, ces 3 jours, sur le parvis de la place de l'indépendance devant la mairie de Tana, un forum présentant les travaux de l'école polytechnique de Madagascar (prestigieuse école pour les malgaches).
Nous y avons passé deux longues matinées, à faire le tour de la trentaine stands, dont celui des énergies pétrolières, et celui du développement du numérique, qui sont d’ailleurs cote à cote !
Nous nous sommes entretenus avec les enseignants, les élèves, et quelques visiteurs (malgaches et étrangers), à y tenir, presque une conférence. Un de mes amis, un frère comme nous disons dans notre jargon, qui a lu ton article mon Cher Pierrot, s'est demandé ou avait étudié cette jeune malgache, dans quelle école ? Le savoir, cela nous permettra de voir s'il y a d'autres érudits comme elle dans l’établissement ?

Nous ne voudrions pas, (nous qui avons eu la chance d’avoir fait des études dans « les grandes écoles parisiennes »), dénigré les enseignements malgaches beaucoup de nos amis. Nous avons des doutes sur les outils qu’ils ont pour enseigner, particulièrement à partir des dernières thèses internationales, le fond documentaire ici y est faible et quasiment inaccessible.
L’information que nous te demandons, Mon Très Cher Pierrot, nous permettrait de mieux assoir la « plateforme de l’Acacia », outil de développement du savoir, que nous mettons en place entre la France, la Réunion et Madagascar. Nous ne perdons pas le fil, un de nos amis, était encore, ce jour dernier à la mise en place de l’accord des compagnies aériennes, entre le président Didier Robert et le Président de la République malgache.
Pour dire tout notre attachement et notre reconnaissance au jeune peuple malgache et à la Force naissante entre les jeunes générations des deux îles.

J’ai dit .’.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Novembre 2017 - 17:50 [VIDEO] La balade d'une tortue à l'Ermitage

Samedi 18 Novembre 2017 - 17:23 400 élèves au Raid UNSS du Sud