Municipales 2014

Vanessa Miranville, le parcours atypique de la seule femme maire de La Réunion


Vanessa Miranville ne perd pas de temps. Elle est élue maire à 30 ans
Vanessa Miranville ne perd pas de temps. Elle est élue maire à 30 ans
La Réunion perd une femme maire, Huguette Bello, mais en retrouve une en la personne de Vanessa Miranville.

A seulement 30 ans, elle est née le 26 juillet 1983, la candidate Possession Ecologie Solidaire devient la quatrième femme maire de l'histoire de La Réunion et est également entrée hier soir dans le cercle très fermé des plus jeunes édiles de La Réunion*. Elle est le troisième maire le plus jeune de l'histoire de La Réunion. Chez les quatre femmes qui ont été maires à La Réunion, elle est tout simplement, et de loin, celle qui arrive aux responsabilités le plus précocement.

Marie-Thérèse de Chateauvieux avait réussi le pari insensé à l'époque de devenir la première femme élue maire de l'île. C'était en 1971 à Saint-Leu. Elle avait 56 ans. Il faudra attendre presqu'un demi-siècle pour voir ce chiffre doubler avec la victoire d'Huguette Bello en 2008 sur les terres saint-pauloises. La communiste sera imitée un an plus tard avec la prise de pouvoir, certes sans élection, de Yolande Pausé à Suzanne.

S'il y a un terme qui colle à la peau de la nouvelle maire de La Possession, c'est bien celui de la précocité. Adhérente "Jeune Vert" depuis ses 18 ans, elle s'engage dans l'associatif avec les ONG Greenpeace et WWF à l'âge de 20 ans. Dans la foulée, elle devient co-fondatrice de l'association Recyclali dont la mission est de donner une seconde vie aux déchets. Pas rassasiée, elle s'implique dans l'association réunionnaise médicale santé environnement (ARMSE) qui traite des questions de santé liées à l'environnement. Elle rejoint les Verts Réunion à son retour dans son île.

Cet engagement précoce dans la voie écologiste au sein d'associations et d'organisations politiques en métropole et à La Réunion s'amplifie par la voie politique où elle devient déjà, à la fin des années 2000, la porte-parole des Verts Réunion. Dans la foulée, les Réunionnais découvrent un visage. Elle devient l'égérie médiatique des écologistes en 2010 aux Régionales. Une liste menée par Vincent Defaud qui totalisera un décevant 4,94%. Mais la destinée est en marche pour la jeune écologiste qui se fait déjà un nom.

"Je ne crois plus au fonctionnement des partis"

Ce capital sympathie se confirme déjà en 2011 pour les cantonales. Candidate pour la première fois en son nom propre, elle contraint le conseiller général sortant, Roland, Robert, à un second tour inédit. Le score de son second tour offre déjà à l'époque (48,14% des suffrages) une idée de son potentiel pour les échéances futures. Cependant, les municipales sont loin, dans trois ans. Elle décide de prendre du recul politique pour se recentrer sur la proximité associative.

En novembre 2011, c'est le grand départ d'EELVR. Vanessa Miranville rend son tablier de porte-parole et prend ses distances avec son parti politique. Une association est créée, "Mélanz nout valeur", qui précèdera de peu celle qui servira de tremplin aux municipales : Possession Ecologie Solidaire. "Je ne crois plus au fonctionnement des partis. J'ai envie de faire quelque chose pour ma ville", explique-t-elle à l'époque comme un heureux présage.

Le 30 mars 2014, la jeune professeur agrégée de mathématiques au collège Raymond Vergès accède au pouvoir pour sa première tentative aux municipales. Avec 56,47% des suffrages et la bénédiction de l'association anti-corruption "Anticor", elle tourne un chapitre de 43 ans d'union sacrée entre la ville et son maire, Roland Robert. La jeune femme, qui a grandi à Camp Magloire, a fait du chemin, en accéléré. La Possession aime décidément les parcours atypiques puisque Roland Robert avait lui-même été élu maire en 1971, à 34 ans.

*Olivier Rivière avait par exemple été élu à 29 ans à Saint-Philippe en 2008, Thierry Robert à Saint-Leu à quelques jours de ses 31 ans en 2008
Lundi 31 Mars 2014 - 11:55
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 9528 fois




1.Posté par jfs le 31/03/2014 14:27
Bravo Madame Miranville. Vous avez accepté la déontologie prônée par Anticor et les électeurs l'ont bien compris. Vous avez évité les partis politiques et leur démagogie, bien vous en a pris.

Bonne route.

2.Posté par Domi et Cie le 31/03/2014 14:31
Une JEUNE femme aux commandes de la ville de la Possession!!! c'est un exploit, un moment historique. Nous ne pouvons que féliciter l'électorat possessionnais pour ce sursaut...inespéré!!!

3.Posté par Les posséssionnés ont fait le choix à mort la corruption le 31/03/2014 14:33
Félicitation Vanessa Miranville avec 56,47% des suffrages et la bénédiction de l'association anti-corruption "Anticor",

Gilbert Annette Saint-Denis réélu avec 56,71% sans aucune Bénédiction :

4.Posté par kafir le 31/03/2014 14:36
En fin la pépite d'or est là bravo !

kafir

5.Posté par ASSOCIATION DE DEFENSE DES PERES PAIRE 2 COEURS le 31/03/2014 14:39
Bonjour à tous et toutes,

Une jeune réunionnaise qui a du talent, elle ira loin ....


Vanessa est membre d'honneur de l’association, elle s'est positionnée de façon publique sur facebook pour défendre la cause et les droits des pères.

Merci à elle et à son équipe

BARSAMIAN Bernard Président

portable 06 92 32 78 35
email : assopaire2coeurs@hotmail.fr
page facebook tapez barsamian
compte twitter @PAIREDEUXCOEURS

6.Posté par Ricos le 31/03/2014 14:46
Un grand bravo à elle !!! Enfin un peu de renouveau dans ce monde de dinosaures assoiffés de pouvoir et qui bien trop souvent sont dépourvus d'idées qui permettraient de faire avancer un peu mieux La Réunion.

7.Posté par Membre travail dans la discrétion ' le 31/03/2014 14:48
Contre la corruption, pour l'éthique en politique

La Réunion 974 Il y a un groupe local ANTICOR RÉUNION. anticor974reunion@voila.fr

8.Posté par Paul Joseph (St Gilles) le 31/03/2014 16:02
Toutes mes sincères félicitations à Mme Vanessa Miranville qui donne à la Réunion la plus belle victoire de ces élections municipales.
Elle a été choisie pour sa ténacité/détermination affichée depuis ces dernières années pour faire la politique autrement/proprement ,en apportant son intelligence,ses qualités humaines/humanistes pour une société plus juste/tolérante/solidaire.
Elle a su prendre son temps,travailler sur toute la commune,...s'entourer de personnes nouvelles/novices en politique....s'engager...porter sa liste au plus haut et gagner !
Elle représente la jeunesse réunionnaise responsable qui réussit,s'engage,rafraîchit la classe politique actuelle...et in fine déloge par les suffrages exprimés les caciques/dinosaures usés,éloignés de la misère sociale mais voulant garder "à vie" leurs postes d'élus en maintenant leurs méthodes de clientélisme ...et pour certains en privilégiant les intérêts de leurs proches.
Appuyez-vous Mme Miranville sur des personnes intègres,disponibles et votre mission sera facilitée.
Bonne route !

9.Posté par Belle le 31/03/2014 16:12
Bravo à elle, mais j'espère qu'elle modèrera son langage dorénavant car le colonialisme est terminé et qu'elle saura se faire aiguiller par des Réunionnais car très longtemps elle a été influencée par des zoreils. Qui recruterez-vous sur vos postes à la mairie? Attendons de voir quand même chers Réunionnais . Ceci dit Félicitations, un grand regret qu'Eric Fontaine n'ait pas été élu malgré tout à La Possession car grand défenseur de la politique sociale en faveur des logements pour les Réunionnais.

10.Posté par EVEIL CITOYEN 974 le 31/03/2014 18:39
Nous félicitons Vanessa Miranville pour cette belle victoire. C'est la première victoire de la volonté de éthique en politique à La Réunion, avec une campagne exemplaire, un véritable travail de terrain qui a fini par donner des résultats probants. Nous félicitons aussi tous les électeurs possessionnais d'avoir mis en priorité la transparence, l'honnêteté et l'intégrité dans son choix de maire de La Possession qui servira d'exemple à toutes les autres villes de La Réunion, afin que les électeurs de ces villes priorisent la valeur de l'éthique en politique. Bravo Vanessa et bravo aux possessionnais.

11.Posté par noe le 31/03/2014 19:40
Mon grand rêve : si toutes les mères pouvaient être "maire" ?????

12.Posté par marie le 31/03/2014 19:54 (depuis mobile)
Bravo, félicitations, une jeune femme remarquable et qui a beaucoup de mérite. Enfin du changement à la possession !!!.

13.Posté par une liste ethique le 31/03/2014 20:48
Bravo a madame miranville . UNE EQUIPE NOUVELLE ARRIVE . Les ragots disent que votre frere et votre petit ami sont sur liste mais nous ne croyons pas ces gens jaloux.ILS n acceptent pas leur defaite. CONTINUER A MONTRER LA VOIE

14.Posté par On respire mieux d''''un coup! le 31/03/2014 22:51
Outre les qualités manifestes de la nouvelle première magistrate de La Possession, la douce satisfaction de se dire qu'il en est fini de ce sentiment latent et quotidien de vivre sous le joug d'un réseau clientéliste, de résider en territoire mafieux! Bon courage à notre nouvelle mairesse pour le travail de redressement qui l'attend dès son équipe mise en place!

15.Posté par Némo le 01/04/2014 09:46
BRAVO à Vanessa pour SA superbe victoire !!!

Qui avait eu l'excellente idée d'abandonner EELV et ses porteurs d'oeillères incompétents;

Pour aller en toute humilité, chercher SA victoire, au contact de toutes les Possessionnaises et les Possessionnais ...

Tous mes voeux de réussite l'accompagne elle et son équipe pour le bien de tous !!!

16.Posté par Daniel Tex le 01/04/2014 13:22
Depuis Dimanche, je me sent fier d'être Possessionnais...
Au non de ceux qui comme moi éprouvent ce sentiment, Merci VANESSA

17.Posté par a post 13 le 01/04/2014 14:19
Beauval c'est son frere, le ptit copain on a des doutes sur l'identité mais chut, d'ailleurs est ce qu'il est libre. En tout cas ils sont tous la, et ce sera pas pire que sous l'ere roro.

18.Posté par LA RIVIERE SAINT LOUIS le 01/04/2014 22:45
Félicitations MADEMOISELLE MIRANVILLE.

19.Posté par zeanclode le 01/04/2014 23:18
Vive MERANVILLE au moins Roro va prend son retraite, ti fille MERANVILLE la y sort a camp magloire comme moin maintenant moin aussi mi mon retraite à camp magloire


Merci encore Vanessa.

20.Posté par dègue le 02/04/2014 08:15
à post 9 ; tu sais ce qu'il te dit le 'zoreil' ?

21.Posté par Thérèse le 02/04/2014 12:01 (depuis mobile)
Oui beauval et son frère et cante son compagnon tous deux élus . Belle morale

22.Posté par Thierry, fan depuis tjr de VM le 03/04/2014 19:10 (depuis mobile)
Je suis de st denis et j ai pu convaincre ma chere famille de la possession de changer leur engagement.Engagement à vie pour Mr Robert.Bataille pas facile croyez moi autour de 2 ou 3 repas ces dernières semaines.Au final je gagne aussi à travers vous

23.Posté par Jules Bénard le 04/04/2014 03:43
A lire ces commentaires et ce qui se dit ici et là, je constate une chose : Vanessa Miranville est la seule à ne pas dire du mal de Roland Robert. Elle n'a jamais dit que l'icone du PCR était un mauvais maire car, et en cela elle prouve son honnêteté intellectuelle, Roland Roland Robert a fait évoluer sa commune. Elle a proposé une autre vision des choses, plus en phase avec notre temps.
Je profite d'ailleurs de cette tribune pour dire merci à Roland Robert qui a fait un sacré boulot à La Possession, où je n'habite pas, au demeurant.
Mais il fallait changer !
Il fallait être en phase avec son temps, ce que ni Robert ni EELV n'ont compris. Vanessa Miranville, elle, surdouée de la politique, l'a capté dès le départ. Il faut de la patience, voire de l'obstination, pour en être arrivé là où elle est aujourd'hui.
Cette brillante intellectuelle sait bien que le plus dur est à venir : gagner une élection est une chose ; gérer une commune en est une autre, bien plus difficile. Elle est consciente du challenge, sans aucun doute. Sa commune est une charnière géographique et politique. La gérer ne sera pas une mince affaire mais je parie sur son intelligence.
Ah oui ! autre chose... On a beaucoup parlé de sa beauté. Moi-même je l'ai évoquée dans ces pages. Il est vrai que madame Miranville possède un très grand pouvoir d'attraction. Mais elle n'a pas été élue pour ça !
Les Possessionnais ne sont pas des abrutis, que je sache. Ils ont choisi une édile qui, au-delà d'un minois de rêve, a un cerveau qui se pose un peu là !
Comme quoi la beauté ne fait jamais obstacle à une intelligence armée de conviction.. C'est aussi le cas de ma copine Huguette. C'était le cas pour Alice Pévérelly (bon Dieu qu'elle était belle !)
Je souhaite à madame Miranville tous les les bonheurs du monde. Elle mérite amplement de réussir et nul doute, capée comme elle l'est, qu'elle y arrive.

24.Posté par Nemo le 04/04/2014 10:18
à @ 23.Posté par Jules Bénard

Pour compléter votre juste analyse, qu'elle n'oublie pas cette citation de Voltaire:

" Mon Dieu, gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m'en charge ! "

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales