Politique

Vanessa Miranville à la rencontre des habitants de Dos d'Âne

Vanessa Miranville, du groupe Europe Ecologie-les Verts, est allée à la rencontre des habitants de Dos d'Âne, le 12 décembre dernier. L'occasion pour la candidate aux cantonales sur la Possession de faire ses propositions pour l'amélioration des conditions de vie dans ce quartier des hauts de la Possession :


Vanessa Miranville à la rencontre des habitants de Dos d'Âne

Visite sur Dos d’Ane : un potentiel touristique, agricole et culturel à mettre en valeur


Le groupe Europe Ecologie les Verts, section de la Possession est allé à la rencontre des habitants de Dos d’âne, ce dimanche 12 décembre 2010.
L’occasion pour Vanessa Miranville et l’équipe qui lui accorde son soutien, d’écouter les personnes qui y vivent et de présenter les idées à défendre pour ce quartier de la possession. Dans la perspective des cantonales de mars 2011,notamment ,quatre grands thèmes sont ressortis :
 
1- La Santé
 
Dos d’âne ne doit pas être "laissé à l’abandon" et ces habitants doivent jouir des droits élémentaires de tout citoyen. Or, depuis plus d’un an, il n’y a plus de médecin.
Notre proposition : soutenir l’installation d’un cabinet médical de groupe.
 
2- L’agriculture
 
Il existe un vrai savoir faire agricole pérenne et reconnu dans cet écart.
Afin de le valoriser au mieux et d’avoir de meilleurs revenus le conseil général devrait soutenir les projets d’agriculture raisonnée ou de nouveaux modes de cultures écologiques. Le conseil général devrait être aux côtés de ces hommes et ces femmes qui s’efforcent de proposer une alternative à la canne à sucre : favoriser l’installation de nouveaux ou jeunes agriculteurs et leur regroupement, mettre en garde contre les tentations de la spéculation foncière. Le conseil général doit recueillir les demandes de développement de l’agriculture et fournir les moyens, notamment par l’organisation de la formation. La Possession doit saisir l’opportunité de devenir demain le pôle d’excellence d’une offre variée de produits en harmonie avec les attentes "du bien manger" de la tradition réunionnaise.
 
3- Le tourisme
 
Dos d’âne constitue une sorte de mini cirque au pied du parc national des hauts et aux portes sur Mafate. C’est un lieu touristique en devenir dont le potentiel n’est pas encore suffisamment mis en valeur
Nos propositions :
Une réhabilitation des anciens sentiers et l’aménagement de l’existant. Enrichir l’offre d’accueil (gîte à la ferme,camping), proposer des activités sportives de pleine nature afin de faire de Dos d’âne la vitrine des hauts de la possession avec son caractère typique. C’est une réelle possibilité de création "d’emplois nature" pour des jeunes attachés à leur environnement.
 
4- La culture
 
Il existe actuellement  peu ou pas d’ activité culturelle.
Nous proposons de fédérer les volontés des habitants autour des missions du conseil général : dynamiser la créativité avec des ateliers itinérants et des résidences d’artistes dans des locaux existants (mairie annexe, case).

Vanessa Miranville à la rencontre des habitants de Dos d'Âne
Mercredi 15 Décembre 2010 - 13:50
Lu 2128 fois




1.Posté par BILLY le 15/12/2010 15:41
disons vraiment ou sa batte monsieur le maire coure meme deriere

2.Posté par bmjc le 15/12/2010 16:09
Et pourquoi pas !!! Elle est jeune, pleine de vie, intelligente, et elle en veut alors pourquoi pas !!! Du sang neuf, bon ....sens !!!

3.Posté par jolaracaille le 15/12/2010 18:49
Courageuse et méritante mais je crois que c'est dans sa classe avec ses élèves qu'elle est plus efficace..!!

4.Posté par Cambronne le 15/12/2010 19:45
3- Le tourisme

Dos d’âne constitue une sorte de mini cirque au pied du parc national des hauts et aux portes sur Mafate. C’est un lieu touristique en devenir dont le potentiel n’est pas encore suffisamment mis en valeur
Nos propositions :
Une réhabilitation des anciens sentiers et l’aménagement de l’existant. Enrichir l’offre d’accueil (gîte à la ferme,camping), proposer des activités sportives de pleine nature afin de faire de Dos d’âne la vitrine des hauts de la possession avec son caractère typique. C’est une réelle possibilité de création "d’emplois nature" pour des jeunes attachés à leur environnement.

Ha, ha, ha...elle est bien bonne celle-là! (une blague) Hi, hi, hi, et celle là est plus fine encore ! Hé, hé, hé...elle est mignonne celle-là! Hu, Hu, Hu, ... trop bonne la Miss Pastèque et pourquoi pas aussi venir faire du tourisme social soviétisant comme dans les camp de rééducation goulag ou autre la pauvre elle ferait mieux de rester à sa place dans l'éducation nationale plutôt que de venir sur un secteur économique sans connaitre les besoins réels et surtout les motivations des touristes

5.Posté par Royal Bourbon le 16/12/2010 06:58
Elle devrait se faire accompagner des Dubois, Pomez, Marchau et consorts pour aller à dos d'ane.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales