Société

Vacances : La température refroidit les baigneurs

Les enfants peuvent plonger dans leurs vacances. Si la côte Ouest reste une valeur sûre, c'est plus son sous-bois qui rencontre un franc succès que son eau que l'on peut qualifier de... saisissante.


Vacances : La température refroidit les baigneurs
Un 10 juillet du côté de l'Ermitage c'est l'assurance d'y croiser de la marmaille heureuse de pouvoir jouer sans se préoccuper des devoirs.

Un 10 juillet à l'Ermitage c'est enfin la certitude de trouver très peu de courageux à l'eau. Sur site hier en matinée, la température de l'air affichait un timide 26°, 25 pour l'eau : assez en tout cas pour refroidir toute tentative de plonger tête la première. Pourtant,...

"Les enfants ça ne leur pose pas de problème" raconte Sylvie, une maman attentive. Adrien, son aîné de 10 ans patauge en bord de plage. "Moi je n'irai pas. Je suis quand même venue en maillot mais j'ai déjà froid sur la saisie à cause de ce léger vent, alors c'est vraiment pas pour moi."  

A deux pâtés de sable de là, c'est la famille Cadet qui vient animer cette portion de plage franchement clairsemée en si beau matin. "Les enfants ne sont pas restés longtemps à l'eau. Dès qu'on est arrivés, ils sont entrés tout de suite, très excités. 10 minutes après ils étaient déjà là. Ils en avaient déjà assez. On a bien fait d'apporter le ballon", explique Thérèse, sous les yeux de Pascal, un cousin, préposé aux fourneaux.

A tour de rôle pour sortir les marmailles

Les feux étant évidemment interdits sur les plages et ses sous-bois, "j'ai tout préparé les ingrédients, enfin le plus dur à faire à la case, et dans quelques instants je vais commencer à mélanger tout ça".  Salade composée suivie de sandwichs attendent les estomacs creusés par l'air marin. La famille ne passe d'ailleurs pas inaperçue avec son grand sac et ses 7 baguettes qui dépassent du sachet. Les Cadet qui sont déjà à six sont en effet venus avec deux autres enfants du voisinage.

"Bien sûr, c'est pour faire plaisir aux enfants mais en fait moi je suis pas trop plage mais si je viens, c'est en semaine. Trop de monde et franchement mortel pour trouver une place de parking le week-end", soupire Jean-Luc, l'un des frères de la famille, en congés pour deux semaines. "Cette fois c'est moi avec les cousins et la soeur pour faire sortir au maximum les marmailles pendant les vacances, et ma femme va prendre quelques jours aussi la première semaine d'août".

L'histoire ne dit pas s'ils tenteront de revenir vers cette eau rafraîchie du lagon. La vraie priorité du moment est de déplacer le camp de base de la famille. Les saisies prennent le vent. Il est 11h30 et le soleil "a marché" depuis tout à l'heure. Les filaos un peu plus haut feront l'affaire.
Mercredi 11 Juillet 2012 - 06:53
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2150 fois




1.Posté par noe le 11/07/2012 07:44
ça pique un peu mais pas de quoi nous décourager à faire une trempette dans une eau à 23° ...après un apéro , tout rentre dans l'ordre ! on peut même entrer dans l'eau avec ses vêtements ....

2.Posté par pika974 le 11/07/2012 08:24
Je me marre, c'est vrai qu'avec 26 dans l'air et 25 dans l'eau un réunionnais trouve qu'il fait trop froid. Mais en metropole ce sont des temperatures idylliques pour se baigner...surtout lorsque l'été est pourri comme actuellement.

3.Posté par magnol le 11/07/2012 10:34
Mon dié moi la fré...mon dié moi la so ! Une telle attitude montre bien que le vacancier pëi ne connaît pas son bonheur ! A quand une bouée kanar subventionnée pour mieux flotter ?

4.Posté par Philippe le 12/07/2012 00:26
moi apres 25 ans à la reunion je suis dans la Manche (50)
air : 17 !
mer:15 !
Ici aussi pas question de plonger !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales