Social

VVF: Les choses se corsent entre Bénard et Cassou

La vente du Village Corail continue à créer de vives réactions. La tension monte entre le porte-parole du comité de lutte contre la vente du V.V.F. Jean-Claude Bénard et Abdool Cassou, président du Conseil d'administration.
Le syndicaliste invite Abdool Cassou a s'expliquer sur le fait qu'il l'ait traité de menteur dans la presse de la semaine dernière.


VVF: Les choses se corsent entre Bénard et Cassou
Le porte-parole du Comité de lutte contre la vente du V.V.F. Jean-Claude Bénard n'a pas apprécié les propos d'Abdool Cassou, président du Conseil d'administration, qui l'a traité de menteur. "Le combat que l'on mène n'est pas politique et je l'ai toujours dit", déclare Jean-Claude Bénard.  "Le personnel du V.V.F. vient tout juste de signer une motion dénonçant l'attitude d'Abdool Cassou. Ils précisent qu'ils n'ont jamais été manipulés et que l'action qu'ils mènent est avant tout pour empêcher la vente du Village Corail".

Le Comité contre la cession du V.V.F. attend la réponse des 48 Conseillers généraux quant à leur positions individuelles sur la vente du patrimoine réunionnais. "On leur laisse une dizaine de jours pour qu'ils prennent leur décision. Il ne faudra pas qu'ils fuient encore leurs responsabilités. Ils vont devoir nous dire clairement s'ils sont pour ou contre la vente du V.V.F".
Jeudi 23 Avril 2009 - 07:15
Karine Maillot
Lu 1060 fois




1.Posté par boyer le 23/04/2009 08:34
J'ai de plus en plus d'estime pour Mr Jean Claude Benard.

2.Posté par FLOC'H PATRICK le 23/04/2009 10:11
D'autant que je suis presque en mesure d'affirmer que les craintes de la vente à des promoteurs bétonneux véreux se confirmerait, preuve que Madame Dindar est une (...) encore une raison de plus pour qu'elle démissionne , il n'existe aucun investisseur hôtelier intéressé par la reprise du VVF tout cela n'est que prétexte a servir d'écran de fumée, que d'utiliser le problème du tourisme pour vendre le VVF à des promoteurs immobilier voyous qui depuis la première loi de défiscalisation ont largement contribué à détruire et saccager différents lieux et villes de la Réunion suffit de connaitre comment les projets s'opèrent en catimini au détriment de l'intérêt général alors continuons à communiquer , communiquons communiquons par l'action avec la démission de Madame Dindar ,apprenons à respecter l'avis des Réunionnais et débattons il n'y a que comme ça que nous nous en sortirons pour l'avenir de la Réunion en nous serrant les coudes ,'l'union faisant la force',ne laissons pas nos politiques de droite comme de gauche véreux nous diviser!! soyons pragmatique et des créatifs et redorons l'espoir aux réunionnais!

Car ces professionnels de l'immobilier qui opèrent dans l'ombre ont leur entrées dans les bureaux et alcôves du Palais de la Source depuis longtemps l'on connait les pratiques douteuses , se sont peut être les plus gros suceurs de fric que je connaisse suffit de contempler les annonces ventes immobilières , des appartements vendus en moyenne entre 2500 voir jusqu'à 4500 euros le mètre carré, voire plus, là où ça coûterait même pas 500 euros à construire... Il serait grandement temps que l'on revienne à des niveaux plus sains pour l'équilibre économique d'autant lorsque l'on connait les prestations infâmes et merdiques qu'ils osent offrir à des gogos avides de défiscalisation heureusement la loi Cellier va calmer les ardeurs, mais ces promoteur n'ont que faire préférant détruire l'environnement avec une architecture sans âme une atteinte et insulte à la profession permanente avec leur pastiches qui sont théoriquement prohibés au permis de construire, sauf que ces gens eux peuvent tricher sans crainte en enfreignant dans la constance la Loi, au pire il risque une non conformité au PC, Hors combien de fois j'ai constaté ici le nombre impressionnant de promoteurs n'ayant nullement réalisé les travaux et n'ont pas respecté le permis de construire, je connais plusieurs projets dans ile dans le cas ainsi que les nouveaux propriétaires qui ont par la suite construit des mezzanine de leur propre chef. Conséquence logique : suite à la déclaration de fin de travaux et à la visite de conformité au PC effectuée par la mairie, cette conformité leur a été refusée, car pour tricher sur la SHON créant de la surface brute à destination d'habitation... d'autant que souvent le refus du certificat de conformité délivré par l'administration compétente qui porte à conséquence si le refus est fondé pour l'acquéreur, le promoteur n'est jamais inquiété alors que c'est lui le responsable ...
Mais le pire reste à venir car cela mouille beaucoup de gens et l'on retrouve les mêmes coquins il est proprement scandaleux que les ventes soient traitées par les notaires soit disant des gens respectables sans que le vendeur ne produise le certificat de conformité ou qu'à défaut des garanties soient prises pour le forcer à lever toutes les réserves qui empêchent sa délivrance et dont l'acquéreur risque d'en supporter le coût futur avec les problématiques des contradictions de la loi !!!
Mais les Mairies sont aussi responsables pour avoir donné des permis avec pastiches prohibés
pour revenir à cette vente du VVF que madame DINDAR nous fournisse les noms des éventuelles acheteurs pour un projet hôtelier ?
Elle aura du mal il n'y en a pas j'ai personnellement pris initiative d'appeler les services du département et la personne s'occupant du dossier devait me rappeler pour me donner les renseignements et les conditions acquisition il y a de cela 3 semaines... depuis silence radio...
Alors j'ai enquêté ailleurs et j'ai constaté les mouvements agités empruntés par certains groupes immobiliers de la place sur le sujet pour avoir posé les bonnes questions ...
Je vous laisse imaginer le reste...
Que Madame Dindar sorte de sa réserve et cesse de mentir aux Réunionnaises et Réunionnais que cette dame si elle a le courage de dire la vérité sur cette affaire arrête ses sarcasmes dans son arrogance permanente démissionne des fonctions de Présidente qu'elle quitte immédiatement sa tour d'ivoire ...

3.Posté par etjosedire le 23/04/2009 11:26
JC Bénard. Calmez vous ! Cassou tente de sauver la mise à tout le monde. Donc il ne faut pas faire tomber le funambule Abdoul. Il a en face de lui une petite dame imprévisible dont les humeurs changent avec la même fréquence que ses médiatiques lessives de petites culottes.

JC vous savez très bien qu’un locataire n’a pas le pouvoir de disposer à sa guise du bien qu’il loue. Adressez vous au propriétaire.

Soit le locataire à moyen de racheter en cas de vente, au cas où le bail n’est pas commercial, soit il ne peut pas et auquel cas à la fin du congés donné par le propriétaire il doit dégager les lieux.

Ceux qui se sont rangés derrière vous ont un bulletin de vote. A eux la prochaine fois de savoir comment s’y prendre.

J’ai une idée. Réservez des bungalows à l’électorat mahorais qui est le fond de commerce de la petite dame en bas de la rivière, et vous verrez qu’elle change d’attitude. C’est le seul épouvantail que je lui connaisse.

4.Posté par terive le 23/04/2009 11:32
Tenez bon M. BENARD. C'est le plus beau cadeau que vous pourriez faire au génération future.

5.Posté par Gérard Maillot le 23/04/2009 18:01
J'adore JCB...Nous sommes avec toi!
Cela même si je ne "profite" pas d'avantages sociaux...Il faut bien que les autres vivent!

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 23/04/2009 19:50
Ce sont des mecs comme JC Bénard qui aurait toute leur légitimité pour se présenter à certaines élections..ou représenter les usagers des services publics, qui siègent dans certains conseils d'administrations..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales